Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 9 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
34
Hier :
385
Semaine :
1981
Mois :
12861
Total :
3829798
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités


LA CHEVAUCHEE DE KACOU PHILIPPE LE CRIEUR DE MINUIT EST-ELLE BIBLIQUE PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Lundi, 25 Octobre 2010 14:00

Message prêché le 15 octobre 2009, au Tabernacle Le Chandelier d’Or ;
Yopougon-Selmer ; Abidjan ; République de Côte d’Ivoire.

Bonjour tout le monde. William Branham dit dans sa brochure intitulée  ‘‘LES AMES QUI SONT EN PRISON MAINTENANT’’ du 10 novembre 1963, à la page 34, paragraphe 236 (Version Suisse) : « Je suis Américain moi aussi et je chevauche à minuit. » Comme vous pouvez le constater, il a commencé sa chevauchée à minuit en 1963. Et j’ai déjà démontré par l’Ecriture que sa chevauchée à minuit n’était pas conforme à la Parole de Dieu.

Le 24 avril 1993, Kacou Philippe, le soi-disant dernier prophète de l’Eglise  arrive, lui, à minuit trente ans après William Branham. Chose curieuse, lui aussi  chevauche, comme William Branham, à minuit. Or, quiconque chevauche pendant les sept âges de l’Eglise est le séducteur, l’anti christ et l’antéchrist. Voici ce qu’il dit dans son livre intitulé ‘‘ LE CRI DE  MINUIT A  RETENTI’’, à la page 185 : « Observons  toujours ce cheval blanc avec les deux grandes ailes, qu’est-ce que c’est ? C’est l’Epouse, la femme de  l’Agneau ! C’est l’Epoux, le grand aigle chevauchant l’Afrique et le monde à minuit. Et toute la révélation accordée à un noir. Philippe signifie celui qui chevauche. » Vous voyez ! Il parle de l’Epouse de l’Agneau, et il la décrit ainsi : C’est un cheval blanc avec deux grandes ailes. Je n’ai rien contre cette vision de Kacou Philippe le crieur de minuit, mais je l’ai confrontée à la lumière de l’Ecriture, j’ai vu qu’elle est diabolique. Savez-vous que l’apôtre Jean aussi a vu l’Epouse de l’Agneau ? Oui ? il l’a vu et la même décrite. Il se trouve que la description qu’il fait de l’Epouse est diamétralement opposée à celle de Kacou Philippe le fameux crieur de minuit. Voici la description que fait Jean de l’Epouse dans Apocalypse 21.9-11 : « Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m’adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai l’Epouse, la femme de l’Agneau. Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. Son éclat était semblable  à celui d’une pierre très précieuse, d’une pierre de jaspe  transparente comme du cristal. » Qu’est-ce que l’ange a dit à Jean ? Il lui a dit : ‘‘ Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’Agneau.’’ A quoi ressemble l’Epouse de l’Agneau, selon l’Ecriture ? Elle est semblable à une ville. Pas à un cheval,  comme tente de le faire croire Kacou Philippe le crieur de minuit, mais à une ville. Selon l’Ecriture, la femme de l’Agneau, c’est la ville sainte, la nouvelle Jérusalem. Son éclat est semblable à celui d’une pierre précieuse ; d’une pierre de jaspe transparente comme du cristal. Cette ville sainte, qui est l’Epouse de l’Agneau, a douze portes. Sa muraille a douze fondements sur lesquels sont écrits les douze noms des douze apôtres de l’Agneau. Remarquez au passage qu’aucun fondement ne porte le nom de William Branham. Vous voyez ! Celui-ci a dit qu’il était né hors du péché, qu’il était l’égal de Jésus-Christ, qu’il était infaillible, mais son nom ne figure sur aucun  fondement de la muraille de la ville Sainte. Et cette ville sainte, C’est l’Epouse du seigneur. Par conséquent, le nom de William Branham le soi-disant plus grand prophète né hors du péché, né hors de saison, ne figure sur aucun fondement de l’Epouse de l’Agneau. Pensez-y ! Ce sont les noms des douze apôtres qui y figurent. Or, eux, ils ont été conçus dans l’iniquité, et ils  sont nés dans le péché.

C’est le sang précieux de Jésus qui les a purifiés de toutes leurs souillures. Et leurs noms sont écrits sur les douze fondements de la muraille de la Jérusalem  céleste, l’Epouse de l’Agneau. Pensez-y !

La vision de l’Epouse de l’Agneau de Kacou Philippe n’était pas conforme à  celle de l’Apôtre Jean, je dis qu’elle est inspirée du diable. Jean a vu une ville, la nouvelle Jérusalem; Kacou Philippe a vu un cheval blanc avec deux grandes ailes.

Kacou Philippe, le crieur de minuit, dit que son nom Philippe signifie celui qui chevauche. Mais là n’est pas le problème. Le problème, c’est quand  il dit qu’il chevauche à minuit. Je  l’ai déjà dit, et je le répète à cette heure, quiconque chevauche à minuit est soit le séducteur, l’anti christ en personne, soit il est utilisé par le diable sans le savoir. Si vraiment Kacou Philippe chevauche l’Afrique et le monde entier à minuit, je dis qu’il est un séducteur, un instrument entre les mains du diable. Je vais vous le prouver par l’Ecriture. Dans Apocalypse 6. 1-8, l’Ecriture nous parle des quatre premiers sceaux. Les quatre premiers sceaux couvrent les sept âges de l’Eglise :

-Premier sceau : Ephèse

-Deuxième sceau : Smyrne, Pergame, Thyatire

-Troisième sceau : Sardes, Philadelphie

- Quatrième sceau : Laodicée .

Pendant le déroulement de ces quatre premiers sceaux, Dieu utilise quatre symboles différents qui sont les quatre animaux (ou les quatre êtres vivants) : Le lion, le veau, l’homme, et l’aigle. Le diable aussi utilise quatre animaux qui sont quatre chevaux : Le cheval blanc, le cheval roux, le cheval noir et le cheval pâle (livide).

Dans le premier sceau, le lion qui est de Dieu s’oppose au cheval blanc du diable. Dans le deuxième sceau, le veau qui est de Dieu, s’oppose au cheval roux du diable. Dans le troisième sceau, l’homme qui est de Dieu, s’oppose au cheval noir du diable. Et dans le quatrième sceau, l’aigle qui est de Dieu, s’oppose au cheval pâle du diable. Comme vous pouvez le constater, le Seigneur   Jésus-Christ, au cours des sept âges de  l’Eglise n’utilise aucun cheval. C’est plutôt le diable qui utilise les chevaux. Le Fils de l’Homme va utiliser un cheval blanc, après les sept âges de l’Eglise. C’est pourquoi, nous le voyons au ciel, assis sur un cheval blanc. « Ses yeux étaient comme une flamme de feu ; » « sur sa tête étaient plusieurs diadèmes ». Remarquez que dans Apocalypse  1.12-15, lorsque l’apôtre Jean Le voyait au milieu des sept lampes d’or, qui sont les sept âges de l’Eglise, Il ne portait pas de diadème. C’est dans Apocalypse 19.11, qu’Il porte plusieurs diadèmes sur Sa tête. Lisons Apocalypse 19.11. Cette Parole de  l’Ecriture dit que celui qui s’appelle Fidèle, Véritable, Roi des rois, Seigneur des  seigneurs, la Parole de Dieu, est assis sur un cheval blanc,  suivi  des  armées  célestes  elles-mêmes  assises  sur des  chevaux blancs. Cela ne se passe pas pendant les sept  âges de l’Eglise. Si quelqu’un dit qu’il est le personnage d’Apocalypse 19.11, assis sur un cheval blanc, c’est un séducteur, un antéchrist et un anti christ. Antéchrist, c’est le faux christ qui vient avant Christ. ‘‘Anté’’ veut dire avant. ‘‘Anti’’, veut dire contre. L’anti christ, c’est celui qui est contre Christ ; et Christ est la Parole de Dieu.

Kacou Philippe, le crieur de minuit, dit que la soi-disant épouse de l’agneau est comme un cheval blanc avec deux ailes d’aigles. Il dit aussi que le soi-disant époux est aussi semblable à un grand aigle chevauchant l’Afrique et le monde. Je vais vous dire que c’est  dans Apocalypse 12.14 que l’Ecriture parle des deux ailes du grand aigle données à la femme en fuite dans le désert. Dans sa vision, deux grandes ailes ont été données à un cheval blanc. Mais selon l’Ecriture, c’est à la femme en fuite dans le désert que les deux ailes du grand aigle ont été données. Par conséquent, sa vision n’est pas conforme à la Parole de Dieu ; elle est diabolique.

Il dit que l’époux, le grand aigle chevauche l’Afrique et le monde à minuit. Cet  époux, c’est lui Kacou Philippe, puisqu’il a dit, s’adressant aux branhamistes : « O, branhamistes abrutis ! Si vous ne croyez pas que pour cette heure je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, vous mourrez dans vos péchés. » (p.197). Kacou Philippe s’est donc proclamé Jésus-Christ, pour l’heure de minuit. Il est le Christ  pour l’Afrique et le monde entier, chevauchant à l’heure de minuit sur tous les  continents. Pour moi, cette déclaration d’envergure universelle fait de lui un antéchrist et un anti-christ. William Branham son père spirituel avait aussi dit qu’il était l’égal de Jésus-Christ. Dans Matthieu 24.5, le Seigneur dit : « Car plusieurs viendront en mon nom, disant : Moi, je suis le Christ.
E
t ils séduiront plusieurs. » Kacou Philippe, en disant : Je suis le Chemin, la Vérité  et la Vie, a dit : « Moi, Kacou Philippe, je suis le Christ. » C’est suffisant pour moi  pour  que je le considère comme étant un faux prophète, un faux christ, un séducteur. Dans Luc 21.8, le Seigneur Jésus dit de ne pas suivre de tels hommes. Quiconque chevauche à l’heure du soir, de minuit, de l’aube, du matin, au cours des sept  âges de l’Eglise est inspiré du diable. Kacou Philippe dit qu’il est celui qui chevauche l’Afrique et le monde à l’heure de minuit. Sa chevauchée est d’inspiration diabolique. Car,  à  l’heure de minuit, nous sommes en plein dans l’âge de Laodicée. Et à Laodicée, Dieu utilise l’aigle tandis que le diable utilise le cavalier pâle, qui s’appelle la Mort. Je parle selon l’Ecriture, et non selon une quelconque révélation personnelle. Si vraiment il chevauche à minuit, comme il le dit, c’est qu’il est ce cavalier pâle utilisé parle le diable pour égarer les gens. Et le nom de ce cavalier selon l’Ecriture, c’est la Mort. Pensez-y ! Il dit qu’il est le grand aigle, le soi-disant Chemin, Vérité et Vie, chevauchant l’Afrique et le monde à minuit. Dans les sept âges de l’Eglise, aucune Ecriture ne parle d’un tel aigle chevauchant quoi que ce soit. Savez-vous ce que veut dire un aigle chevauchant ? Cela veut dire que c’est un cheval qui a des ailes d’aigle. Une telle vision ne concorde pas avec les promesses Divines de la Nouvelle Alliance.  Elle ne concorde pas avec l’Ecriture en ce qui  concerne l’Epouse de l’Agneau. Aucune Ecriture ne prédit l’envoi d’un cheval avec des ailes d’aigle pour l’Epouse du Seigneur. Or, Dieu veille sur Sa Parole pour l’accomplir. Si donc, aucune promesse biblique concernant la venue d’un cheval avec des ailes d’aigle n’est écrite dans l’Ecriture, Dieu ne pourra pas l’accomplir.  Si Dieu n’a pas  prophétisé la venue d’un tel cheval, Il ne pourra pas l’accomplir. Il n’accomplit que Sa Parole, et non la parole de l’homme.

Prenons encore l’Ecriture dans Apocalypse 4.7. Cette Parole de l’Ecriture nous  donne la signification des quatre animaux des quatre premiers sceaux. Elle dit que :

-     Le premier animal est semblable à un lion.

-     Le deuxième animal est semblable à un veau.

-     Le troisième animal est semblable à un homme, il a la face comme d’un homme.

-     Le quatrième animal est semblable à un aigle volant.

Vous voyez ! C’est le quatrième animal ou le quatrième être vivant, qui est semblable à un aigle, dit l’Ecriture. Elle ne dit pas qu’il est sem- blable à un cheval avec des ailes d’aigle. Elle dit qu’il est semblable à un aigle. Et Dieu m’a dit : « Tu es un aigle, et l’aigle prend son envol. Il va dans les lieux très élevés pour chercher la  manne Fraîche. » Je suis donc un aigle volant dans les hauteurs spirituelles et Divines pour chercher la Manne Fraîche, laquelle va susciter une Epouse au Seigneur ici en Côte d’Ivoire. C’est ici le mystère de l’Epouse ivoirienne. Pourquoi une Manne  Fraîche? Parce que le Message du soir de William Branham est terminé, et Dieu nous a envoyé un nouveau Message. Cette Manne Fraîche, c’est le  fondement des apôtres et prophètes de Jésus-Christ Lui- même étant la pierre angulaire.

Le  4  décembre  1965,  William  Branham  dit  dans  sa  Brochure ‘‘LENLEVEMENT’’ à la page 16 (version la voix de Dieu) : «  Et même, ce que vous mangez aujourd’hui, n’essayez pas de le garder pour demain, mais brûlez-le avant le lever du jour, car il y a un nouveau Message qui vient, et une nouvelle chose. » Vous voyez! Il dit d’abandonner son message avant le lever du jour, car il y a un nouveau Message qui vient. Malgré cela, les branhamistes, les franckistes, les colmanistes, les crieurs de minuit s’accrochent toujours à ce que Branham a dit. Ils sont tous assis dans la chaire de ce dernier. Kacou Philippe dit qu’il est sorti des reins de Branham. O, quelle abomination!

Kacou Philippe dit dans son fameux livre, à la page 125 : « Ainsi dans le jardin d’Eden, Adam devait avoir l’interprétation, la révéla- tion que l’arbre de la connaissance du bien et du mal qui était là, n’était pas un arbre comme celui d’Apocalypse 22. 1-2, mais le serpent.» Pour lui donc, cet arbre de la connaissance du bien et du mal, c’est le serpent. Vous voyez! Il n’a fait que répéter bêtement ce que Branham a dit. Si cet arbre, c’est le serpent, et que le fait de manger de son fruit est assimilable à l’acte sexuel, cela veut dire qu’Adam a eu des rapports sexuels avec le serpent. Puisqu’il a aussi mangé de cet arbre-là. Vous voyez! Kacou Philippe le crieur  de minuit a enseigné, comme Branham son père spirituel,  une  fausse  doctrine.   Sachez  maintenant  que  l’arbre  de  la connaissance du bien et du mal, c’est la femme.

Frères, chevaucher au cours des sept âges de l’Eglise est diabolique. Et Kacou  Philippe chevauche à l’heure de minuit comme Branham, il s’est aussi autoproclamé infaillible. Je vous laisse apprécier son infaillibilité à la lumière des Ecritures. Vous  voyez! C’est un plaisantin. Jésus-Christ seul est infaillible. Amen ! William Branham a chevauché à minuit. Kacou  Philippe chevauche aussi à minuit. Tel père, tel fils, pourrait-on dire.

Frères, bien-aimés, éloignez-vous des élucubrations prophétiques de Kacou  Philippe, et de tous ceux qui s’abandonnent à leurs visions et à leurs  songes,  sans   aucune  considération  pour  l’Ecriture.  L’Ecriture dit : « Qu’aucun homme, sous une apparence d’humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de  la course, tandis qu’il s’abandonne à ses visions et qu’il est enflé d’un vain orgueil  par ses pensées charnelles, sans s’attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l’accroissement que Dieu donne.»  (Colossiens 2.18-19).

Frères, n’ayez pas peur des injures que Kacou Philippe et ses suiveurs profèrent contre les gens, au lieu de soutenir leurs enseignements par l’Ecriture. Beaucoup d’entre vous ont été agressés verbalement par ces gens qui sont du reste très violents. Je vous demande de garder votre calme, et de vous laisser insulter à cause de la Parole. Prenez toujours l’Ecriture, et combattez-les dans l’amour du Seigneur. La victoire appartient toujours à celui qui combat par la Parole du Seigneur, et non à ceux qui outragent, qui insultent les gens de façon grossière. Priez pour eux, et bénissez-les! Aimez-les! Que le Dieu de Vérité soit juge entre eux et nous! La chevauchée de Branham à minuit est diabolique, ainsi que celle de Kacou Philippe. Je le dis par la Parole du Seigneur. C’est l’Ecriture qui le dit, et qui le montre. Aucune chevauchée  concernant les véritables ministères de la Parole n’est prédite par l’Ecriture. Celui qui chevauche le fait par sa pensée charnelle, et par sa propre volonté, parce qu’il s’est abandonné à ses visions non conforme à l’Ecriture, parce qu’il s’est abandonné au  culte des anges, au lieu de s’attacher à la Parole du Seigneur. Que le Nom du Seigneur soit béni! Priez toujours pour moi, afin que Dieu me donne la force de proclamer Sa Parole avec une pleine assurance.

A bientôt.

Amen !

FRERE CHRIST-MOÏSE

Mise à jour le Vendredi, 07 Janvier 2011 14:17
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix