Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 18 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
66
Hier :
383
Semaine :
1308
Mois :
11383
Total :
3843435
Il y a 10 utilisateurs en ligne
-
10 invités


LES ELEMENTS D'IDENTIFICATION DE LA VRAIE EGLISE PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Vendredi, 14 Octobre 2011 14:50

Message prêché le dimanche 21 août 2011, au Tabernacle Le Chandelier d’or ; Yopougon-Selmer ; Abidjan ; RCI ; Matin


Bonjour à tous dans le précieux Nom de Jésus-Christ notre Rédempteur, qui me donne aujourd’hui l’occasion de vous parler de quelques éléments d’identification de Son Eglise.

Avant Sa mort, le Seigneur a fait une promesse solennelle : « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. » Cette promesse s’est accomplie le jour de la Pentecôte, quand le Seigneur a répandu de Son Esprit sur tous ceux qui étaient dans la chambre haute, à Jérusalem, en Israël. Ils étaient environ cent vingt personnes. Ces cent vingt personnes étaient le commencement de l’Eglise que Jésus-Christ le Seigneur a promis de bâtir. En disant, « je bâtirai mon Eglise » comprenez qu’il s’agit, non pas de plusieurs Eglises différentes, mais d’une seule Eglise. La seule Eglise qu’Il a bâtie à Jérusalem, s’est répandue dans le monde entier, tout en gardant les mêmes caractéristiques et la même doctrine. Cette Eglise a donc des démembrements, des ramifications un peu partout dans le monde, mais elle se distingue des autres églises bâties par l’adversaire de Jésus-Christ, qui n’est personne d’autre que Satan. Dans ROMAINS 16.16, l’apôtre Paul parle des Eglises de Christ. Vous voyez ! Nous avons, à travers le monde, plusieurs Eglises de Christ. C’est la même et seule Eglise de Christ qui se trouve dans plusieurs localités différentes ; c’est la seule et unique Eglise bâtie par le Seigneur qui se ramifie pour se répandre partout. Maintenant, comment reconnaître cette seule et unique Eglise de Christ au milieu de toutes ces églises qui poussent comme des champignons ? Je m’attèlerai à répondre à cette question d’importance capitale. Voici quelques éléments d’identification de la vraie Eglise :

1. LE NOM DE L’EGLISE

Selon ACTES 15.14, « Dieu a d’abord jeté les regards sur les nations pour choisir du milieu d’elles un peuple qui porte son nom. » Maintenant, quel est le Nom de Dieu que doit porter ce peuple, qui n’est rien d’autres que l’Eglise ? C’est Jésus-Christ. C’est pourquoi l’Eglise s’appelle Eglise de Christ. Elle peut aussi s’appeler Eglise de Dieu, selon 1 CORINTHIENS 1.2, ou Eglise du Dieu vivant, selon 1TIMOTHEE 3.14. Les églises de Satan portent des noms blasphématoires. Ces noms ne sont pas inspirés par la Bible qui est la Parole de Dieu, mais par les serviteurs du diable,  qui les donnent aux églises que Satan a bâties pour eux : Par exemple : Eglise catholique romaine, Eglise méthodiste, Eglise méthodiste unie, Eglise Pentecôtiste unie internationale, Eglise Pentecôtiste saint Feu, Eglise Baptiste œuvres et mission internationale, Eglise Baptiste Fondamentale, Eglise Baptiste Méridionale, Eglise Evangélique des Assemblées de Dieu, Eglise Foursquare, Eglise des saints des derniers jours. La liste n’est pas exhaustive. Quand le nom d’une Eglise n’est pas écrit dans la Bible, c’est un nom blasphématoire. Le fondateur de cette Eglise, c’est le diable. Frères, à l’intérieur de ces fausses églises, se trouvent des enfants de Dieu. C’est pour les faire sortir de ces morgues spirituelles que nous annonçons la Manne Fraîche.

2. LE BAPTEME D’EAU

Dans les églises du diable, on baptise les bébés ; et de surcroît au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. L’Ecriture donne l’une des conditions à remplir avant que nous ne soyons baptisés d’eau : Croire en Jésus-Christ. Les baptiser d’eau est donc un acte diabolique. Dans ACTES 8.36, l’eunuque dit à Philippe : «Voici de l’eau ; qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé ? » Philippe lui dit : « Si tu crois de tout ton cœur, cela est possible. L’eunuque répondit : Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. » Et Philippe l’a baptisé. (ACTES 8.36-38.) L’une des conditions pour être baptisé d’eau, c’est de croire. Et tous les bébés qu’on baptise aujourd’hui ne peuvent pas croire. Il y a une autre condition que les bébés ne peuvent pas remplir, à moins que Dieu fasse un miracle extraordinaire : Se repentir.  «  Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ… » (ACTES 2.38). Il faut d’abord se repentir, ce que les bébés ne peuvent pas faire. Vous voyez ! On ne peut pas baptiser les bébés. Ceux qui le font, sont les serviteurs du diable. En outre le baptême d’eau se fait, dans la vraie Eglise, au Nom de Jésus-Christ le Seigneur, et non au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. (ACTES 2.38 ; ACTES 8.14-16 ; ACTES 19.5). Dans la vraie Eglise, il n’y a ni catéchisme, ni cours de baptême.

3. LES DIMES ET LES OFFRANDES

Dans l’Eglise de Dieu qui est l’Eglise de Christ, on ne paye pas la dîme. On fait des offrandes, mais on ne paye pas la dîme. Les apôtres de Christ n’ont pas enseigné la dîme dans l’Eglise du Dieu vivant. Aucun apôtre n’a perçu la dîme de qui que ce soit. Le Seigneur Jésus-Christ Lui-même n’a jamais perçu de dîme de qui que ce soit. Et dans Son Eglise, qui se trouve dans la Bible, personne n’a payé la dîme. Voici ce que l’apôtre Paul, qui a posé le fondement, a enseigné : « Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie. » (2 CORINTHIENS 9.6-7). L’argent est une semence. Quand nous le semons en donnant pour l’œuvre de Dieu, il produit une récolte. Selon que nous donnons, peu ou beaucoup, nous moissonnons aussi peu ou beaucoup. Que chacun donne donc comme il l’a résolu en son cœur. Dans 2 CORINTHIENS 9.11, et 13, l’Ecriture parle de libéralités. Maintenant, prenons DEUTERONOME 14.22-29. Ici, Dieu parle de dîme. Il révèle que la dîme ne se donne pas en argent, mais toujours en nature. Payer donc la dîme en donnant de l’argent est contraire à la Parole de Dieu. Dieu dit encore que celui qui donne sa dîme, doit aussi en manger. Or, aucun des chrétiens qui paient leur soi-disant dîme, n’en mange. Cela est donc contraire à la Parole de Dieu. Car ils doivent manger leur propre dîme. Ils doivent aussi en donner au Lévite, à l’étranger, à l’orphelin et à la veuve. Aucun chrétien n’osera donner sa soi-disant dîme, ou du moins une partie, à un étranger, à un orphelin ou à une veuve. Car, toutes les soi-disant dîmes reviennent exclusivement aux soi-disant hommes de Dieu. C’est encore une déviation. Sachez pour terminer, que tous les chrétiens, étant des sacrificateurs, parce qu’ils sont rachetés par le sang de l’Agneau, ne doivent ni payer ni percevoir la dîme. Si la loi de la dîme, selon  MALACHIE 3.10 est pratiquée dans une église, cette église n’est pas celle que le Seigneur a bâtie. Souvenez-vous de ceci : Jésus-Christ n’a jamais perçu de dîme quand Il exerçait Son ministère en Israël. Ses apôtres non plus. Par conséquent les pasteurs, les apôtres, les prophétesses, les prophètes, les hommes de Dieu qui perçoivent la dîme, sont dans l’erreur. Ceux qui payent aussi la dîme sont dans l’erreur. Les chrétiens ne peuvent que pratiquer la loi de la libéralité, comme l’apôtre Paul l’a enseignée.

4. LA CONSECRATION DES FEMMES

Dans l’Eglise de Dieu, celle que Jésus-Christ a bâtie, la femme n’a aucune part avec les cinq ministères de la Parole : Apôtres, prophètes, évangélistes, docteurs et pasteurs. Elle ne peut pas enseigner la Parole dans la vraie Eglise, en étant, apôtresse, prophétesse, évangéliste, doctoresse, ou pasteur. Dans 1 TIMOTHEE 2.12-13, l’apôtre Paul, qui a posé le fondement, dit : « Je ne permets pas à la femme d’enseigner la Parole, ni de prendre de l’autorité sur l’homme. » Dans 1 CORINTHIENS 14.33-38, il dit que les femmes doivent se taire, comme dans toutes les Eglises des saints. L’Eglise de Christ, c’est l’Eglise des saints. Dans cette Eglise, les femmes ne peuvent pas enseigner la Parole en exerçant les ministères de la Parole. Elles peuvent le faire dans les autres églises, mais pas dans l’Eglise que le Seigneur a bâtie. Toutes les églises donc, sur lesquelles sont établies les femmes, les prophétesses et autres, ne sont pas l’Eglise bâtie par le Seigneur. Ce sont des églises bâties par le diable. Toutes les prophétesses qui conduisent les églises sont séduites par le diable, et séduisent elles-mêmes les autres. Elles font croire que Priscille la femme d’Aquilas a enseigné la Parole à Apollos, ce qui est faux naturellement. J’ai démontré que c’est Aquilas seul qui a enseigné Apollos dans la prédication intitulée ‘‘ PAUL, AQUILAS ET PRISCILLE.’’ Cette prédication est encore disponible pour ceux qui veulent la lire. Ces femmes qui enseignent la Parole du Seigneur, en tant que pasteurs, évangélistes, prophétesses, s’appuient aussi sur cette Parole de l’Ecriture : ‘‘ Dieu dit qu’Il répandra de son Esprit sur toute chair.’’ Ce que vous ignorez, c’est qu’il ne s’agit que de l’exercice des dons spirituels, et non des dons ministériels, dans ACTES 2.17. Les femmes peuvent exercer le don de prophétie, qui est un don spirituel, mais elles ne peuvent pas exercer le ministère de prophète, qui est un don ministériel qui consiste à conduire le peuple de Dieu et à lui enseigner la Parole du Seigneur. Le prophète est établi sur le peuple par Dieu. Or, Dieu sous la nouvelle alliance, ne peut pas établir une femme sur son peuple. D’après 1 CORINTHIENS 11.3, Dieu est le chef de Christ, Christ est le chef de l’homme, et l’homme est le chef de la femme. C’est ici l’ordre Divin. Maintenant, dites-moi : La femme est le chef de qui ? Vous voyez ! Dieu n’a établi la femme sur personne. Par conséquent toutes ces femmes, prophétesses, pasteurs, et autres, qui sont établies sur les églises vont contre l’ordre établi par Dieu. En s’opposant à cet ordre, c’est à Dieu Lui-même qu’elles résistent. Si une prophétesse n’exerce que le don de prophétie, sans être établie sur un peuple, elle ne pêche pas. Car sur elle est établi un homme de Dieu. Si elle n’est pas établie sur des gens, et si elle n’exerce pas de don ministériel de la Parole, elle ne pêche pas. Frères, l’homme est le chef de la femme. Comment se fait-il que la femme qui n’est établie sur personne, d’après l’Ecriture, a pu se hisser au sommet de la hiérarchie de l’Eglise ? Elle a tout simplement usurpé cette position, avec l’aide du diable. L’homme est le chef de la femme.

5. LA DIVINITE DE CHRIST

Dans la vraie Eglise, il est enseigné que Jésus-Christ est à la fois homme et Dieu, à la fois Dieu et Dieu Tout-puissant. Dans cette Eglise, il est encore enseigné qu’Il est le seul Dieu. Par conséquent il n’y a pas de trinité de personnes en Dieu. Le Seigneur Jésus-Christ est à la fois Fils de Dieu et Dieu le Père. Dans 1 TIMOTHEE 1.15-16, l’apôtre Paul rend hommage à Jésus-Christ en ces termes : « Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles ! Amen ! » Jésus-Christ, le Ressuscité, est le seul Dieu. Si donc une église dit qu’Il n’est pas Dieu, cette église n’est pas une vraie Eglise. Dans APOCALYPSE 1.7-8, celui qui a été percé, Jésus-Christ, dit : « Je suis l’alpha et l’oméga, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-puissant. » Jésus-Christ est donc l’alpha et l’oméga, le Seigneur Dieu Tout-puissant. Une église qui ne reconnaît pas cela n’est pas une vraie Eglise. Dans ESAIE 9.5, il est écrit dans l’Ecriture que le Fils s’appelle aussi Père éternel. Le Fils est donc Père éternel. Et le Père éternel, c’est Dieu le Père. C’est ici la Manne Fraîche. Le Fils et le Père sont un. En Dieu, il n’y a pas de trinité de personnes. En Dieu, il n’y a qu’une seule personne. Et cette personne, c’est Christ, qui est à la fois Dieu et homme, Dieu et Dieu Tout-puissant, Dieu manifesté en chair et Dieu véritable, Fils et Père. Que Dieu vous bénisse !     C’est ici le ministère de la Manne Fraîche pour ce temps prophétique de l’aube.

A bientôt !

FRERE ABOKON CHRIST-MOISE

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix