Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 10 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
39
Hier :
383
Semaine :
1281
Mois :
11356
Total :
3843408
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités


DIEU PEUT ABANDONNER SES ENFANTS (T) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Dimanche, 23 Octobre 2011 00:09

Bonjour bien – aimés de Dieu en Jésus – Christ. On entend dire généralement que Dieu ne peut pas abandonner Ses enfants, ce qui est du reste, vrai.  Mais selon l’Ecriture, Dieu a abandonné Jésus Son Fils unique. En effet, le Fils de l’Homme dit : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as – tu abandonné ? » (MAT. 27.46). Si Dieu a abandonné Jésus, Son Fils unique, pourquoi dit – on encore que Dieu ne peut pas abandonner Ses enfants. Nous sommes des enfants d’adoption, mais Lui, Il est le Fils unique de Dieu. Si Dieu L’a abandonné, Il peut aussi nous abandonner. Dans   PSAUMES 37.28, il est écrit : «  L’Eternel n’abandonne pas ses fidèles ; ils sont toujours sous sa garde. » Mais, dans MAT. 27.46, Dieu a abandonné Jésus, Son Fils unique, le fidèle parmi les fidèles. Vous voyez ! Il peut nous abandonner, mais pas pour toujours. Juste pour un temps, selon le bon plaisir de Sa volonté. Il a abandonné Jésus pour un temps. Après cela, Il L’a ressuscité d’entre les morts, et  L’a couronné de gloire et d’honneur.  S’Il ne L’avait pas abandonné, on n’aurait pas pu L’arrêter. Pour un temps, Il L’a abandonné, afin qu’Il soit arrêté, et mis à mort pour nos péchés. Il peut donc nous abandonner pour un temps. Avant qu’Etienne ne soit arrêté par les Juifs, et tué, Dieu l’a abandonné. Pour un temps. Sinon, personne n’aurait pu mettre la main sur lui, et le faire mourir. Avant de mourir, le Saint – Esprit a dû le quitter. Il l’a abandonné. Dans ACTES 12, Hérode a fait mourir Jacques, et a fait arrêter l’apôtre Pierre. Avant que Jacques ne puisse être tué, Dieu l’a abandonné, pour un temps. Cet abandon signifie retrait du    Saint – Esprit de lui. Autrement, on n’aurait pas pu le tuer. Ce retrait ne signifie pas qu’il n’était plus fils de Dieu. Car quelque soient les circonstances, il est toujours enfant de Dieu. En ce sens, on peut affirmer que Dieu n’abandonne jamais Ses enfants. Mais, pour les éprouver, Il les abandonne en les livrant à Satan, tout en veillant sur eux.  Avant que Pierre ne puisse être arrêté, Il l’a aussi abandonné. Juste le temps qu’il soit arrêté. Mais, Il était toujours avec lui. L’ombre de Pierre opérait des miracles, selon   ACTES 5.15. Parce qu’il était revêtu de la puissance d’En – haut. Personne ne peut arrêter un tel homme, si Dieu ne l’abandonne pas pour un temps. Jésus marchait sur l’eau, guérissait les malades et les infirmes, ressuscitait les morts. Avant que Son heure ne soit venue, personne ne pouvait L’arrêter. Mais, quand Son heure est venue, on a pu L’arrêter, et Le faire mourir. Cela a été possible, quand Dieu L’a abandonné. Cet abandon signifie retrait du Saint – Esprit de Lui, momentanément. Le Seigneur est toujours avec nous. Mais, quand Il veut nous faire passer par des épreuves, Il est obligé de nous abandonner sans nous abandonner. Quand Il a permis à Satan d’éprouver Job, Il a été obligé de retirer Sa protection sur ses biens, ses enfants, ses serviteurs, sa maison, et sur  son propre corps. Pendant un temps, Il a abandonné Job et ses enfants,  et ses biens entre les mains du diable. Pendant ce laps de temps, Il n’a protégé ni Job, ni ses enfants, ni ses biens. Et celui qui n’est plus protégé par Dieu, est abandonné à lui – même. Job était un fils de Dieu, mais Dieu l’avait abandonné entre les mains du diable. Pour un temps. Cet abandon de Job par Dieu, ne signifie pas le retrait du Saint – Esprit de lui. Cela concerne essentiellement l’aspect sécuritaire. Dieu a livré le corps de Job, ses enfants et ses biens à Satan. On peut donc parler d’abandon ; mais ce n’est pas un abandon total.

Quand Adam, le premier fils de Dieu, a péché, en mangeant de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, Dieu l’a chassé du jardin, après l’avoir maudit. C’est un abandon momentané et temporel. Ce n’est pas un abandon éternel. Le fait qu’il ait été maudit par Dieu, prouve qu’il a été abandonné. A cause du péché, il a été séparé de Dieu, et est devenu mortel. Etre séparé de Dieu, la Source de vie, de bonheur, de joie, de paix et de lumière, c’est être sous la malédiction. Dieu a abandonné Jésus, Son Fils unique. Pour un temps. Cela ne veut pas dire qu’Il n’était plus Son Fils. Même abandonné, Il était le Fils unique de Dieu. En ce sens, nous pouvons dire que Dieu n’abandonne jamais Ses enfants. Mais, pour éprouver Jésus, Son Fils unique, Il a dû L’abandonner entre les mains du diable et des hommes, tout en Lui restant fidèle. Dire que Dieu ne peut pas abandonner Ses enfants, doit être vu sous l’angle prophétique de la prédestination et de l’élection Divine. Dieu nous ayant choisis avant la fondation du monde, pour être Ses enfants d’adoption par Jésus – Christ, ne peut pas nous abandonner. Mais, Il peut nous abandonner pour un temps,  pour nous éprouver, comme Il a abandonné Jésus. Quand nous sommes ainsi abandonnés, nous restons toujours enfants de Dieu. Dans l’épreuve, Il est toujours là, afin de nous aider à en sortir victorieux. Que Dieu vous bénisse !

Mise à jour le Mercredi, 11 Juillet 2012 10:36
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix