Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 13 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
167
Hier :
618
Semaine :
2829
Mois :
2323
Total :
3680013
Il y a 4 utilisateurs en ligne
-
4 invités


QUE PENSE WILLIAM BRANHAM DU CRICIFIX DE CHRIST PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Mardi, 28 Novembre 2017 09:32

Message prêché le samedi 09 septembre 2017, au   Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody Angré ; Abidjan ; RCI ; Matin.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.

Bonjour. Que pense William Branham du crucifix de Christ ?

J’ai publié sur ma page Facebook une photo que j’ai prise devant la statue de la vierge Marie, à l’occasion de la fête de l’Assomption, à  Godoumé. Voici cette photo.



Depuis lors, il y a plusieurs réactions de la part des branhamistes. Pour eux, ce que j’ai fait est diabolique. Les plus courageux me diabolisent ouvertement ; les autres, les lâches, qui font semblant de croire en la Manne Fraîche, me diabolisent de façon indirecte. Frères, qu’on me diabolise ou non, je n’ai rien fait de mal. J’ai pris cette photo en chemise mariale. J’ai même participé à la messe mariale, le mardi 15 aout 2017, à l’Eglise catholique Romaine de Godoumé, mon village natal. Et je ne le regrette pas. Si c’était à recommencer, je n’hésiterais pas. Et puis j’assume tout ce que je fais.

Ce matin, je voudrais vous donner la position de William Branham au sujet du crucifix de Christ. J’espère que les branhamistes qui me diabolisent parce que j’ai fait une photo devant la statue de la vierge Marie, auront le courage de diaboliser aussi leur prophète Branham.

QUE DIT WILLIAM BRANHAM AU SUJET DU CRUCIFIX DE CHRIST ?

Frères, William Branham a fait mettre dans son tabernacle trois croix de Christ taillées dans du bois, trois crucifix de Christ. Et les Branhamistes le savent tous. Mais chose bizarre, ils condamnent et diabolisent les catholiques à cause des crucifix de Christ qu’ils portent, et qui sont dans leurs Eglises.Vous voyez ! Les branhamistes ne savent pas ce qu’ils font. Pour eux, le crucifix de Christ est quelque chose de diabolique, alors que leur prophète, Branham, en avait trois dans son Eglise, à Jeffersonville.

Que pense William Branham du crucifix de Christ ?

Pour le savoir, je vous invite à prendre le livre intitulé ‟La Révélation des Sept Sceaux”, à la page 10. Voici ce que dit frère Branham au sujet du crucifix de Christ : « Une chose encore, bien des gens m’ont toujours reproché d’avoir des crucifix dans mon Eglise… j’avais trois croix, et un frère était tout bouleversé à cause de ça… le crucifix de Christ ne représente pas le catholicisme. Il représente Dieu, le   Royaume… le crucifix de Christ représente Jésus-Christ. » Voilà qui est clair : Frère Branham dit que le crucifix de Christ représente Dieu, le Royaume des cieux et Jésus-Christ. Il dit aussi qu’il y avait trois croix, trois crucifix de Christ dans son Tabernacle, dans son Eglise.

Ce sont les même crucifix qu’on trouve à l’Eglise catholique     Romaine. Et on a tendance à condamner et à diaboliser cette Eglise à cause de ses crucifix, tout en tolérant frère Branham, qui avait aussi des     crucifix de Christ dans son Tabernacle. Vous voyez ! C’est la politique de deux poids deux mesures : Nous pensons que ceux qui agissent ainsi ne demeurent pas dans la vérité ; et la vérité n’est point en eux.

Il est possible de juger, mais il faut le faire selon la justice, dit le Seigneur Jésus-Christ. En effet, dans JEAN 7 : 24, Il dit : « Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice. » Les branhamistes qui jugent les catholiques à cause de leurs crucifix de Christ, le font-ils selon la justice, alors qu’ils ne jugent pas Branham, qui avait aussi des crucifix de Christ dans son Tabernacle ? Jugent-ils selon l’apparence ou selon la justice ? Jugent-ils selon leurs émotions ou selon la vérité ?

Ces mêmes branhamistes me jugent parce que j’ai porté une      chemise à l’effigie de la vierge Marie. Le font-ils selon l’apparence ou selon la justice ? Le font-ils selon leurs émotions ou selon la vérité ? Y-a-t-il une différence entre les crucifix de Christ qu’avait leur prophète et la chemise mariale que j’ai ? Si oui, laquelle ? J’ai besoin qu’on m’instruise. Si un branhamiste pense être prophète ou spirituel, qu’il m’instruise, et me dise là où j’ai péché. Si un branhamiste pense être prophète ou        spirituel, qu’il nous dise ce qu’il pense de son prophète qui avait trois   crucifix de Christ dans son Tabernacle. Qu’il nous dise ce qu’il pense de la déclaration de son prophète, qui affirme que le crucifix de Christ      représente Dieu, le Royaume des cieux et Jésus-Christ.

Si pour frère Branham, le crucifix de Christ représente Dieu, le Royaume des cieux et Jésus-Christ, pour nous, à la Manne Fraîche, la    statue de la vierge Marie, représente aussi quelque chose d’important. Cette statue représente la mère de Jésus, le Fils de Dieu. C’est ici la    Manne fraîche, la pure Parole. Si vous pouvez supporter de ma part un peu de folie, sachez que la vierge Marie dont parlent les Ecritures est la mère de mon Seigneur, de mon Sauveur et de mon Dieu. Oui Monsieur. Je ne sais pas qui est la mère de ton Sauveur ; mais la mère de mon     Sauveur, c’est la vierge Marie.

Selon la doctrine catholique romaine, la vierge Marie est la mère de Dieu. Au temps du soir, je n’étais pas d’accord avec cette doctrine. Vous m’avez souvent entendu dire : Si Marie est la mère de Dieu, qui est le père de Dieu ? Ô, frères ! Quand la Manne Fraîche a commencé à se révéler, j’ai compris que j’étais dans l’erreur. Par la grâce de Dieu, j’ai compris que la vierge Marie était, et est la mère de Dieu, puisque Jésus est Dieu. Pour être plus précis, nous déclarons par la Parole du Seigneur, qu’elle est la mère de Dieu manifesté en chair. Elle est la   mère de la Parole faite chair. Si nous disons que Jésus est Dieu  manifesté en chair, nous ne pouvons donc pas nier que Marie soit la mère de Dieu. La chemise mariale que je portais, le 15 août 2017,      représente la mère de Jésus, le Fils unique de Dieu, mon Dieu, mon Seigneur et mon Sauveur.

La vierge Marie dont parle la Bible n’est pas catholique  romaine. Elle n’a absolument rien  avoir avec le catholicisme romain. L’Eglise catholique romaine, comme son nom l’indique, est née à  Rome, trois cent ans après la mort et la résurrection de Christ. La vierge Marie a existé avant la naissance de cette Eglise. Cependant elle a  quelque chose à avoir avec l’Eglise du Dieu vivant, bâtie par le  Seigneur Jésus. Parce qu’elle a joué un rôle non négligeable dans le grand plan du salut et de la rédemption, en ce sens qu’elle a enfanté Jésus, le Prince de notre salut. Elle a enfanté l’Auteur de notre  rédemption ; elle a enfanté l’Agneau de Dieu qui a ôté le péché du   monde ; elle a enfanté celui dont le sacrifice a aboli le péché ; elle a   enfanté le sauveur de l’humanité ; elle a enfanté le Chemin, la Vérité et la Vie. C’est ici la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube, apportant quelque chose de nouveau, pour la perfection des saints. Ainsi soit-il !

La statue de la vierge Marie devant laquelle j’ai fait une photo, et la chemise mariale que je portais, symbolisent les vertus qui sont dans la vie de Marie, la mère de Jésus-Christ de Nazareth. Elles représentent sa foi vivante en Dieu, son humilité, son amour pour son créateur, sa  soumission à la volonté de Dieu. En prenant cette photo devant la statue de la vierge Marie, je ne péchais pas. Je n’ai pas prié Marie. J’ai porté une chemise mariale, mais je n’ai rien fait de mal. Je n’ai pas prié Marie. A la Manne Fraîche, nous ne prions pas Marie. Et nous ne prierons jamais  Marie. A la Manne Fraîche, nous ne faisons pas de rosaire, le chapelet. Nous n’adorons pas le saint-sacrement. Mais nous ne disons pas non plus que tous les catholiques, sans exception, iront en enfer, sous prétextent qu’ils prient et vénèrent la vierge Marie. Gardons-nous de porter ce genre de jugement !

Souvenez-vous du roi Salomon : C’était un fils de Dieu. Il était roi d’Israël selon la volonté parfaite de Dieu. Dieu l’aimait, et il aimait Dieu. Mais, il fit ce qui est mal aux yeux de Dieu ; désobéissant à la Parole de Dieu, il prit des femmes étrangères. « A l’époque de la vieillesse de     Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d’autres dieux ; et son cœur ne fut point tout entier à l’Eternel, son Dieu, comme l’avait été le cœur de David, son père. Salomon alla après Astarté, divinité des        Sidoniens, et après Milcom, l’abomination des               Ammonites. » (1 ROIS 11 :4-5). Frères, Salomon, fils de Dieu et fils de la promesse a abandonné son Dieu, le Dieu d’Israël, pour servir Satan, à travers de faux dieux. Ce puissant prophète était devenu idolâtre. Il avait bâti un haut lieu, un lieu d’adoration pour les faux dieux. « L’Eternel fut irrité contre Salomon, parce qu’il avait détourné son cœur de l’Eternel, le Dieu d’Israël, qui lui était apparu deux fois. » O, frères ! Salomon a vu Dieu face à face, deux fois. Malgré cela, il est allé après de faux dieux. Ce fils de Dieu, et fils de la promesse s’est détourné du Dieu vivant, pour aller après de faux dieux. Et Dieu s’est mis en colère contre lui.

Après ce qu’a fait Salomon, je m’attendais à ce que Dieu le jette en enfer. Mais au lieu de le jeter en enfer, Dieu l’a fait entrer au Paradis, dans Son Royaume. En effet, le Seigneur Jésus dit qu’on verra Salomon, assis à table dans le Royaume des Cieux, avec Abraham.    Voilà quelqu’un qui a servi de faux dieux, mais qui est au ciel, au  Paradis. C’est pourquoi nous ne devons pas condamner les catholiques. Qui vous dit qu’il n’y a pas des Salomon à l’Eglise catholique Romaine ?

Que ceux qui me jugent, qui me condamnent et qui me diabolisent à cause de cette photo et de la chemise mariale, fassent attention !

LE DOGME DE L’ASSOMPTION

Selon un dogme catholique romain, Marie est montée au ciel ; et que son corps n’a pas connu la corruption. En d’autres termes, elle n’a pas connu la mort. Elle est donc montée au ciel dans son corps physique,   lequel n’a pas vu la corruption. Cela est-il vrai ? Je n’en sais rien. Ce que je sais, c’est que Marie est au ciel. Frères, il n’y a que deux lieux où elle peut-être : le Paradis ou l’enfer. A la Manne Fraîche, nous déclarons donc par la Parole du Seigneur, que Marie est au ciel, au Paradis. Mais nous ne pouvons pas dire qu’elle n’a pas connu la mort. Nous  pensons qu’elle est morte, et que son esprit est monté au ciel. C’est là la pomme de discorde entre l’Eglise catholique Romaine et Nous.

LA VIERGE MARIE EST-ELLE NEE SANS PECHE ?

Selon la doctrine catholique Romaine, la vierge Marie a été conçue sans péché, et est née sans péché. C’est pourquoi elle est appelée l’Immaculée conception. Sommes-nous d’accord avec ce dogme        catholique Romain ? Nous aussi, à la Manne Fraîche, nous croyons que la vierge Marie est une Immaculée conception, mais pas à la      manière des catholiques romains. Pour nous, la vierge Marie était dans les liens du péché originel, péché dont nous avons tous hérité.            Cependant, c’était une jeune femme qui ne pratiquait pas le péché, qui ne vivait pas dans les souillures de la chair et de l’esprit. Sur le plan physique, elle a été conçue, comme tout homme, dans le péché ; et elle est née dans le péché. Cependant elle ne souillait pas son corps dans les péchés. Elle était une jeune femme pieuse, vertueuse, qui craignait Dieu. Elle ne connaissait point d’homme ; elle était vierge. Sa virginité montre son degré de spiritualité, de pureté et de crainte de Dieu. Parmi toutes les femmes du monde entier c’est elle que Dieu a choisie pour    accomplir sa volonté et une œuvre particulière. Dieu devait venir dans le monde pour sauver l’humanité. Il devait devenir un simple homme, un bébé, et entrer dans le monde, par une femme. Il devait devenir un     homme dans le ventre d’une femme. Et Il a choisi la vierge Marie parmi toutes les vierges. Le Dieu Tout-puissant et Tout-suffisant a décidé de venir dans le monde, en transitant par une femme. Cette femme, c’était la vierge Marie.

Avant que Dieu ne devienne un homme dans le ventre de la  vierge Marie, Il a fait un miracle : Il a ôté le péché de la vierge Marie, l’a purifiée et sanctifiée, par la Parole de l’ange Gabriel. Après l’avoir purifiée et sanctifiée, Dieu a transformé son corps en Son Temple. C’est seulement après cette purification et sanctification, que la vierge Marie est devenue l’Immaculée conception. Quoi de plus normal ! Elle était destinée à porter en son sein, Dieu manifesté en chair, le Saint enfant, la Véritable Immaculée Conception, elle devait elle-même devenir une Immaculée conception. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole.      Frères, quelle heure est-il ? C’est l’heure de la restitution de la Parole du Seigneur, appelant les aigles à s’assembler autour de l’incarnation du mystère du cadavre de MATTHIEU 24 :28. C’est le temps prophétique de l’aube confondu au temps prophétique du matin. C’est le temps où le Pain de vie, qui descend du ciel, est descendu du ciel pour devenir le Fils de l’homme du temps prophétique de l’aube. William Branham est venu avec les cailles du soir. Nous, nous sommes venus avec le Pain du jour. Frères, au temps prophétique du soir et au temps prophétique de minuit, il n’y avait pas de Pain ; c’était plutôt les cailles. Le Pain est descendu du ciel au temps prophétique de l’aube, afin de se manifester au temps     prophétique du matin, en passant par le temps prophétique du petit matin.

Frères, frère Branham dit que le crucifix de Christ représente Dieu, le Royaume des cieux et Jésus-Christ. Et il y avait trois crucifix de Christ dans son Eglise. Cela n’a pas empêché Dieu de se manifester puissamment là-bas.

Un jour, je monterai en chaire avec une chemise mariale. Cette chemise n’empêchera pas Dieu de se manifester.

Frères de la Manne Fraîche, soyez sans crainte. Laissez les faux frères me juger et me diaboliser, car c’est à cela que Dieu les a appelés dès avant la fondation du monde.

En portant une chemise mariale, et en allant à l’Eglise catholique Romaine, je veux être comme les catholiques, conforment à cette Parole de l’Ecriture : « Avec les Juifs, j’ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs ; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi-même sans la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi ;

Avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi. » (1 CORINTHIENS 9 : 20-21).

Frère Branham dit que le crucifix de Christ représente Dieu, le Royaume des cieux et Jésus-Christ. Il y avait trois crucifix de Christ dans son Tabernacle.

Pour moi, la statue de la vierge Marie représente la mère de Dieu venu en chair pour nous sauver l’humanité de son péché.

Que Dieu vous bénisse !

Je vous aime

A bientôt.

FRERE CHRIST-MOISE, LE FILS DE L’HOMME


Mise à jour le Mardi, 28 Novembre 2017 09:45
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix