Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 19 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
176
Hier :
618
Semaine :
2838
Mois :
2332
Total :
3680022
Il y a 7 utilisateurs en ligne
-
7 invités


PAYER LA DIME EN ARGENT EST CONTRAIRE A LA PAROLE DE DIEU PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Mardi, 28 Novembre 2017 11:34

Message prêché le vendredi 19 mai 2017, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody Angré ; Abidjan ; RCI ; Soir.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.


Bonsoir. Voici le thème que je voudrais aborder avec vous  aujourd’hui, par la grâce de Dieu : PAYER LA DIME EN ARGENT EST CONTRAIRE A LA PAROLE DE DIEU.

Je sais que je serai la cible à abattre de tous les chrétiens qui payent la dîme, en argent, en espèces. Je serai également la cible de tous les   pasteurs qui perçoivent la dîme, en argent, en espèces, au lieu de la      percevoir en nature, comme le recommande clairement la Parole de Dieu. Les uns me mépriseront, tandis que les autres me diaboliseront. Mais ce n’est pas grave ; car ce que je vais dire, je vais le dire au Nom de la      Vérité, en m’appuyant sur la Parole de Dieu. Et tous ceux qui aiment la Vérité, diront : Amen ! Et ils rendront gloire à Dieu.


Je sais que les chrétiens évangéliques, pentecôtistes, branhamistes, et j’en passe, payent la dîme, en argent. Ils payent leur dîme en donnant de l’argent. Ils ignorent peut-être qu’on ne doit pas payer la dîme, en  donnant de l’argent. Les pasteurs aussi qui perçoivent la dîme, en argent, ne savent peut-être pas que cela est contraire à la Parole de Dieu.


Comme ils aiment la Parole de Dieu, cette Parole qu’ils méditent   et prêchent chaque jour, je vais leur donner le verset biblique qui  enseigne comment il faut payer la dîme. Prenons donc   DEUTERONOME 14 : 22-26. En méditant bien cette Parole de          l’Ecriture, en toute objectivité et en toute impartialité, nous voyons que la dîme ne peut aucunement être payée en argent, mais seulement en nature. Bien-aimés, débarrassons-nous de toute étiquette dénominationnelle, afin de voir briller la lumière de la Parole de Dieu. D’après cette Parole, si le lieu où on doit donner sa dîme est loin, il faut l’échanger contre de      l’argent. Lisons-la : « Peut-être, lorsque l’Eternel, ton Dieu, t’aura béni, le chemin sera-t-il trop long pour que tu puisses transporter ta dîme, à cause de l’éloignement du lieu qu’aura choisi l’Eternel, ton Dieu, pour y faire résider son nom.

Alors, tu échangeras ta dîme contre de l’argent, tu serreras cet argent dans ta main, et tu iras au lieu que l’Eternel, ton Dieu, aura            choisi. » (DEUTERONOME 14 : 24-25). Ici, la phrase clé est la         suivante : « Tu échangeras ta dîme contre de l’argent. » Le mot ‟échanger” signifie : Donner une chose et en recevoir une autre en    contrepartie. (In LAROUSSE DE PACHE 2015). Vous voyez ! Dès lors que la dîme est échangée contre de l’argent, cela veut dire qu’on donne la dîme, et en contrepartie, on reçoit de l’argent. Par conséquent, la dîme et l’argent sont deux choses différentes. Or, les chrétiens assimilent la dîme à l’argent. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils donnent leur dîme en argent, en espèces. Selon la Parole de Dieu, la dîme ne peut pas se donner en argent. Elle ne peut donc se donner qu’en nature. Si quelqu’un veut vraiment payer la dîme, conformément à la Parole de Dieu, et selon Sa volonté parfaite, il doit donner quelque chose en nature. Par exemple, les produits de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, etc. S’il donne de   l’argent, ce n’est plus la dîme qu’il donne.


Revenons à la Parole de l’Ecriture que nous sommes entrain de   méditer. La Parole de Dieu dit d’échanger la dîme contre de l’argent. Et avec cet argent, il faut acheter ce qu’on veut, afin de pouvoir donner sa dîme. En DEUTERONOME 14 : 26, la Parole de Dieu dit, après avoir échangé la dîme contre de l’argent : Tu achèteras avec l’argent tout ce que tu désireras, des bœufs, des brebis, du vin et des liqueurs fortes. Comme vous pouvez le constater, la dîme ne se donne qu’en nature, et non en espèces.


Nous ne disons pas de ne pas donner de l’argent pour l’œuvre de Dieu. Il faut nécessairement de l’argent pour l’œuvre de Dieu. Ce que nous disons, c’est que la dîme, selon la Parole de Dieu, ne se donne pas en espèces, en argent, mais en nature. Nous voulons simplement attirer votre attention sur cette Vérité de Dieu, selon laquelle la dîme ne se paye pas en en espèces, en argent, mais en nature.

Peut-être me dira-t-on : Si on ne paie pas la dîme, avec quoi  pouvons-nous payer les instruments de musique, et nous occuper des hommes de Dieu, etc ?Nous ne disons pas de ne pas donner de l’argent pour l’œuvre de Dieu. Nous corrigeons simplement une pratique non conforme à la Parole de Dieu ; pratique qui consiste à donner la dîme en argent.


Peut-être me dira-t-on encore : Aujourd’hui, on a des  fonctionnaires, qui ont des salaires mensuels. Comment feront-ils pour donner leur dîme, s’ils ne doivent pas donner de l’argent ? Bien-aimés de Dieu : Les fonctionnaires doivent donner de l’argent pour l’œuvre de Dieu. S’ils prélèvent par exemple la dixième partie de leur salaire, ils ne seront pas en train de payer leur dîme ; parce que la dîme ne se paye pas en argent. S’ils veulent à tout prix payer leur dîme, alors ils    échangeront leur argent contre les produits de l’élevage, de  l’agriculture, de la pêche, etc. Et ils donneront ces produits-là comme dîme.


Qu’il me soit permis de dire que ce n’est pas aujourd’hui qu’on a des fonctionnaires. Du temps du roi David déjà, il y avait des  fonctionnaires : 2 SAMUEL 8 : 15-18 : Il y avait des soldats, des  archivistes ; des ministres d’Etat. C’était des fonctionnaires.


Dans l’Eglise de Dieu, il faut de l’argent pour l’œuvre du  Seigneur. Donnons donc de notre argent. Mais en donnant de l’argent, on ne doit pas dire qu’on paye sa dîme ; car la dîme ne se paye qu’en nature.


Payer la dîme en argent est contraire à la Parole de Dieu. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole.


Que Dieu vous bénisse !

Je vous aime.

A bientôt.

FERE CHRIST-MOISE, LE FILS DE L’HOMME

Mise à jour le Mardi, 28 Novembre 2017 11:39
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix