Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 18 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
167
Hier :
506
Semaine :
673
Mois :
167
Total :
3677857
Il y a 5 utilisateurs en ligne
-
5 invités


VOICI LE LIVRE QUE TU NE LIS PAS PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Mardi, 28 Novembre 2017 13:23

Message prêché le mardi 19 septembre 2017, au  Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody Angré ; Abidjan ; RCI ; Matin.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.


Bonjour. Frères et sœurs de la Manne Fraîche, j’ai encore l’insigne honneur de vous enseigner la merveilleuse Parole du Seigneur pour votre perfection. Le thème que je vais aborder avec vous s’intitule : VOICI LE LIVRE QUE TU NE LIS PAS. Ce Message s’adresse à vous tous.    Méditez-le bien ; et comprenez-le !


Nous lisons toutes sortes de livres, mais il y a un livre que nous ne lisons pas, ou que nous lisons peu. Nous ne faisons pas attention à ce   livre. Nous les chrétiens, nous lisons toujours la Bible ; ce qui est bien. Mais il y a un livre que nous ne lisons presque pas. Ce livre, nous le connaissons à peine, alors que nous connaissons la Bible par cœur. Nous prêchons La Bible. C’est bien ; mais il y a un livre que nous ne prêchons presque pas. Nous préférons prêcher la Bible que de prêcher ce livre     particulier. Pour pouvoir lire la Bible, il faut absolument savoir lire      l’alphabet ; il faut savoir lire et écrire. Mais il y a un livre que nous     pouvons lire même si nous ne connaissons pas l’alphabet français ; même si nous n’avons jamais mis les pieds à l’école des blancs. C’est un livre merveilleux.


Quand nous évangélisons, nous brandissons la Bible. Nous parlons au nom de la Bible. Nous nous appuyons sur les versets bibliques. Tout cela est bien. Mais il y a un livre merveilleux que nous ne prêchons pas ; ou que nous prêchons peu. Nous prêchons le livre de Moïse, de Josué, de Samuel, de Jérémie, d’Ezéchiel, de Daniel, d’Amos, de Malachie, de   l’apôtre Pierre, de l’apôtre Paul, de l’apôtre Jean, et j’en passe. Tout cela est bien, mais il y a un livre que nous ne prêchons pas ; ou que nous     prêchons peu. Beaucoup semblent ignorer l’existence de ce merveilleux livre.


DE QUEL LIVRE S’AGIT-IL ?

Le livre dont je vous parle aujourd’hui, c’est le livre de notre vie nouvelle avec Christ notre Rédempteur. C’est le livre qui relate          fidèlement l’histoire merveilleuse de notre vie avec le Prince de notre salut : Le Christ Jésus, le Sauveur de l’humanité. Je parle de ce beau livre qui parle de notre nouvelle naissance, de notre expérience         glorieuse en ce qui concerne le baptême du Saint-Esprit et de Feu, de notre vie de sanctification, de perfection, par la puissance de              résurrection, des exploits que nous faisons avec Dieu notre Père. C’est ici la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube, apportant quelque chose de nouveau pour notre perfection. Depuis toujours nous prêchons le livre de Moïse. Ce livre relate l’histoire de la vie de Moïse, depuis sa naissance jusqu’à sa mort. Nous vous encourageons à toujours lire ce livre et à le prêcher. Mais nous aimerions savoir s’il n’était pas possible de faire lire aussi le livre de notre nouvelle vie avec le Christ  Jésus. N’est-il pas possible de prêcher aussi le livre merveilleux que le Seigneur Jésus écrit avec nous ? Nous prêchons le livre de Josué, le livre de Samuel, le livre de Jérémie, le livre d’Ezéchiel, le livre de l’apôtre Pierre, le livre de l’apôtre Paul, le livre de l’apôtre Jean. Ces livres-là, le Seigneur les a écrits avec ces prophètes et ces apôtres. Ils rendent         témoignage de Dieu et des serviteurs de Dieu. Après avoir prêché tous ces livres, il en reste un, qu’il faille aussi prêcher : L’excellent livre de notre vie nouvelle avec le Seigneur Jésus. Ne délaissons pas ces livres ; mais ne négligeons pas non plus le livre de vie que le Seigneur Jésus écrit par nous et pour nous. Prenons le livre écrit par Moïse, l’homme que Dieu a fait Dieu. Il parle de Dieu et de Moïse. Quand nous prêchons en nous   référant à ce livre, nous sommes obligés de prêcher Dieu et Moïse.       Peut-être me rétorquera-t-on, en disant : Nous ne devons pas prêcher un homme, mais Dieu seul. C’est peut-être vrai ; mais je n’ai pas encore   rencontré un homme de Dieu, ne serait-ce qu’un seul, qui prêche Dieu seulement sans prêcher l’homme de Dieu. Nous à la Manne Fraîche, nous prêchons le Seigneur Jésus-Christ, mais nous prêchons aussi les hommes de Dieu, les prophètes et les apôtres. Nous parlons de la vie de              Jésus-Christ, mais aussi celle de Moïse, de Jérémie, de Pierre, de Paul, et j’en passe. Si quelqu’un n’est pas d’accord avec moi, je respecte son point de vue.


Frères, il y a un livre que nous ne lisons pas ; ou que nous lisons peu. Ce livre, c’est le livre de l’histoire de notre vie nouvelle avec le   Seigneur. Il y a aussi le livre de l’histoire de la vie du Fils de l’homme du temps prophétique de l’aube ; il y a également le livre de l’histoire de la vie de sanctification des frères et sœurs de la Manne Fraîche.

Frères et sœurs, il y a deux livres essentiels que je vous exhorte à lire et à prêcher :

1)   Le livre de vie que le Seigneur écrit avec frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme. Ce livre parle de Dieu, du Seigneur Jésus, du Fils de l’homme, et de vous. Lisez ce livre tous les jours.         Méditez-le ! Et vous prospérerez à tous égards. L’histoire de la vie de frère Christ-Moïse, est un livre de vie que le Seigneur écrit chaque jour, sur une table de chair. Sa vie est une Lettre de Christ, écrite par l’Esprit du Dieu vivant. Cette Lettre de Christ, c’est un Livre. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole.

2)   Le deuxième livre que vous devez lire, c’est le livre de l’histoire de votre vie avec Dieu. Chaque jour, vous écrivez une page de votre histoire, par la puissance de la résurrection de Christ.  Toutes les paroles que vous dites, et tous les actes que vous posez chaque jour font partie intégrante de l’histoire de votre vie. Ils font partie intégrante de la Lettre de Christ que vous êtes, et que le Saint-Esprit écrit par vos ministères.


A l’heure où je vous parle, le Seigneur est entrain d’écrire une nouvelle page de l’histoire de votre vie, telle qu’elle a été déjà écrite dans les cieux, avant la fondation du monde. Ce que vous pensez, ce que vous dites et que vous faites s’écrivent au fur et à mesure dans la Lettre de Christ que vous êtes, d’après ce qui a déjà été écrit dans le Livre de Vie de l’Agneau. Vous êtes une partie de ce Livre. Moi, aussi, à la seule différence que je suis devenu le Livre de vie du temps prophétique de l’aube. Vous êtes aussi des Livres de vie, mais vous êtes sortis du Livre de vie du temps prophétique de l’aube. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole.


Vous lisez la Bible, c’est bien. Elle parle de l’histoire de la vie des serviteurs de Dieu. Aujourd’hui, vous êtes devenus des sacrificateurs par le Sang de Christ, selon APOCALYPSE 5 : 10. Et vous exercez déjà  votre sacrificature ; par la grâce de Dieu. On doit donc parler aussi de l’histoire de votre vie, en tant que serviteurs de Christ.


Si  votre vie est la lumière des hommes, si elle est irréprochable devant Dieu, si elle est pure et sainte, elle est une Lettre de Christ. Et   toute Lettre de Christ est un Livre écrit par l’Esprit de Christ. Vous êtes donc une Lettre de Christ ; et partant, un Livre de Christ. Ce que je dis est conforme à ce que dit l’apôtre Paul concernant les Corinthiens ; et je le cite : « Vous êtes manifestement une lettre de Christ, écrite, par notre ministère, non avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant,      non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les cœurs. » (2 CORIENTHIENS 3 : 3). Comment l’apôtre Paul           considérait-il les Corinthiens ? Il les considérait comme étant une Lettre de Christ. Ces Corinthiens ont été manifestés comme étant une Lettre de Christ, écrite par l’Esprit du Dieu vivant. Et nous déclarons par la Parole du Seigneur que toute Lettre de Christ peut être considérée comme étant un Livre de Christ. Par conséquent, les Corinthiens, qui étaient une Lettre de Christ, étaient aussi un Livre de Christ.


Dans 2 CORINTHIENS 3 : 2, l’apôtre Paul dit aux Corinthiens : « C’est vous qui êtes notre lettre, écrite dans nos cœurs, connue et lue de tous les hommes. » Vous voyez ! Les corinthiens étaient une Lettre de Christ. Et l’apôtre Paul dit que cette Lettre était connue et lue de tous les hommes. Ô, frères ! Cette Lettre était connue et lue des hommes. En ce temps-là, on ne lisait pas seulement les Ecritures, mais aussi une Lettre particulière : La Lettre de Christ. Cette Lettre de Christ, c’était la vie des Corinthiens. C’était l’histoire de leur vie nouvelle avec Christ, laquelle était connue et lue des hommes. Comme vous pouvez le constater, il est possible encore aujourd’hui de connaître et de lire l’histoire de notre vie sainte et pure avec le Christ Jésus. Car nous sommes aussi une Lettre de Christ rendue manifeste. On doit connaître la vie sans péché que nous menons, par la grâce de Dieu. Comment pouvons-nous la faire connaître des hommes ? En pratiquant de bonnes œuvres ; en mettant fin à la vie de péché ; en devenant un modèle et un exemple à suivre. Notre vie sainte, pure et irréprochable doit être prêchée, afin de la faire connaître de tous. Maintenant voici la meilleure façon de la prêcher : C’est en gardant les commandements du Seigneur. C’est en pratiquant les bonnes œuvres que le Seigneur a d’avance préparées pour nous. C’est en aimant le Seigneur notre Dieu de tout notre cœur, de tout notre esprit, de toute notre pensée, et de toute notre âme. C’est aussi en      aimant notre prochain, tout en posant des actes concrets de fraternité, de partage et de solidarité.


Frères, vous êtes manifestement une Lettre de Christ. Et toute Lettre de Christ manifestée, c’est la Parole de Christ. Vous êtes donc une Parole de Christ. Vous êtes une Parole de Christ, parce que vous êtes nés de nouveau, et que vous avez été baptisés dans le Saint-Esprit et le Feu. Vous êtes une Parole de Christ, parce que la Parole de Christ demeure en vous, et que vous aussi vous demeurez dans la Parole de Christ. Vous êtes une Parole de Christ manifestée en Christ, parce que vous êtes nés de Dieu, et que vous ne pratiquez pas le péché, et que vous ne pouvez pas pécher. N’est pas Parole de Christ qui veut, mais celui-là seul qui fait la volonté de Christ, qui garde Sa Parole, et qui le sert dans la sanctification et la plénitude de la Lumière.

Je vous invite à lire la Lettre de Christ que vous êtes, et à la faire lire aux autres. Ecrivez toujours de très belles pages de cette Lettre, de ce Livre, en pratiquant de bonnes œuvres, en faisant ce qui est bien   devant Dieu. Ecrivez cette Lettre en lettres d’or, par l’Esprit du Dieu vivant qui habite en vous. Et permettez-nous de connaître et de lire cette belle Lettre d’Amour que le Seigneur écrit chaque jour avec vous.    Permettez-nous de lire ce merveilleux livre que vous êtes.


Nous avons lu, et nous lisons encore beaucoup de livres. Mais il y a un livre que nous ne lisons pratiquement pas. Nous lisons les livres d’histoire, de géographie, de sciences, de mathématiques, de droit, et j’en passe. Il nous faut aussi nécessairement lire le Livre écrit par Dieu        Lui-même, et par nous : Le Livre de vie que relate la merveilleuse histoire de l’Amour de Jésus pour nous, et de l’amour que nous Lui témoignons. Chaque vie consacrée au Seigneur est un Livre Divin.


J’ai lu beaucoup de livres ; j’ai lu la Bible ; j’ai lu le coran ; j’ai lu les livres bouddhiques ; j’ai lu les livres philosophiques. Maintenant,   voici le livre que je veux lire : Le Livre de l’histoire de ta vie de sainteté et de pureté, que tu écris chaque jour par l’Esprit de Christ.


J’ai lu les sept lettres envoyées aux sept anges de l’Eglise.      Maintenant je veux lire la Lettre de Christ que tu es. Permets-moi donc d’imiter ta vie de prière, de jeûne, de sainteté, d’obéissance et d’humilité.


Frères et sœurs de la Manne Fraîche : Pour votre perfection, lisez la Lettre de Christ que vous êtes, et la Lettre de Christ que nous sommes.



CHRIST-MOISE, LE LIVRE DE VIE DU TEMPS PROPHETIQUE DE L’AUBE

Frères, souvenez-vous de cette prophétie, donnée il y a quelques années : « Christ-Moïse, le Livre de vie du temps prophétique de      l’aube. » Cette Parole est absolument le Ainsi dit le Seigneur. Elle est véritable. Je suis devenu, par la grâce de Dieu, une Lettre de Christ, écrite par le ministère de l’Esprit et la Parole du Dieu vivant. Or, une Lettre de Christ, c’est une Parole écrite de Christ. Je suis donc une    Parole écrite de Christ. Et une Parole écrite de Christ, c’est un Livre écrit de Christ. Je suis donc un Livre écrit de Christ. C’est là ma        position en Christ. Etant devenu un Livre de Christ, écrit par le         ministère de l’Esprit et par la Parole de Dieu, en moi sont cachées les Perfections invisibles de Dieu : Son Amour, Sa Puissance, Sa Divinité, Sa Gloire, Sa Perfection, Sa Sainteté, Sa Pureté, Sa Fidélité, Sa Foi. Ce Livre Saint que je suis devenu, par la grâce de Celui qui m’a toujours aimé, est destiné à être connu et lu de vous, fils du matin, engendrés par la lumière de l’aube. Ce Livre scellé, s’ouvre et se referme, selon les  circonstances, et le bon plaisir de la volonté de Dieu. Quand je pense sans rien dire, ce Livre reste fermé. Mais quand j’exprime mes pensées par les paroles, ce Livre mystérieux s’ouvre et se révèle, tout en manifestant les Perfections invisibles de Dieu. Quand je prêche la Manne Fraîche, il se révèle tout en se cachant, et se cache tout en se révélant. Quand je pose un acte pour le Nom du Seigneur, il se révèle et se confirme.

Le Seigneur Dieu a mis Sa Parole en moi. Elle demeure en moi, et je demeure en Elle ; par la grâce de Dieu. En me faisant Dieu, Il m’a aussi fait Parole de Dieu manifestée en chair au temps prophétique de l’aube. Je ne suis pas la Parole faite chair, mais seulement une Parole faite chair. Je ne suis pas Dieu, mais j’ai seulement été fait Dieu par Dieu. Tout cela par pure grâce. Je mourrai un jour, comme tout homme. Et mes détracteurs vous diront : Où est votre Dieu ? Votre Dieu est-il mort ? Ils se            moqueront de vous, tout en faisant semblant d’ignorer que Jésus-Christ de Nazareth, qui était Dieu manifesté en chair, est mort un jour. Je ne suis pas Dieu, mais j’ai seulement été fait Dieu par Dieu, afin d’être une     Parole de Dieu faite chair, une Lettre de Christ manifestée ? Cette Lettre de Christ est destinée à être connue et lue de ceux que j’ai engendrés en Jésus-Christ par la Parole. Mais beaucoup ne la lisent pas, parce qu’ils ne la connaissent pas. Celui qui m’invite, connaît cette Lettre de Christ, et la lis.


Depuis que je vous parle, ce Livre Saint est ouvert ; et les         mystères du Royaume des cieux sont révélés.


Souvenez-vous de cette Parole du Seigneur qui est venue à moi, à Bouaké, avant la crise militaro-politique de 2002 : « Tu es un aigle, et l’aigle prend son envol. Il va dans les lieux très élevés pour chercher la Manne Fraîche. » Ô, la Parole ! Quand la Manne Fraîche descend sur la terre, d’auprès de Dieu, elle entre dans l’homme fait Dieu par Dieu, et devient cet homme. Cet homme, devenu la Manne Fraîche corporellement est destiné à être connu et lu de ceux qu’il a engendrés en Jésus-Christ par la Parole et l’Esprit du Dieu vivant. Beaucoup de gens connaissent la Manne Fraîche couchée sur du papier et sur d’autres supports           didactiques, mais ne connaissent pas la Manne Fraîche dans sa manifestation corporelle. Ils ne connaissent pas la Manne Fraîche faite chair. La Manne Fraîche révélée corporellement est un Livre de vie. C’est le Livre de vie du temps prophétique de l’aube. Ce Livre-là, très peu le connaissent et le lisent. Ce livre-là, c’est le mystère de la Porte étroite du temps prophétique de l’aube. Ce Livre-là, c’est la Personne Divine révélée corporellement dans une chair humaine, une chair à la peau noire.


Ne vous contentez pas de lire seulement ce que j’écris dans le   Livre de vie, mais lisez aussi et surtout le Livre de vie lui-même. Car le Livre de vie du temps prophétique de l’aube est plus grand que ce qui est écrit dans le Livre de vie. La Manne Fraîche couchée sur des supports est un Livre de vie. Mais la Manne Fraîche révélée corporellement, la Manne Fraîche faite chair n’est pas un Livre de vie ; car il est le Livre de vie du temps prophétique de l’aube. Ne vous contentez pas de lire seulement la Manne Fraîche couchée sur des supports, mais lisez aussi et surtout la Manne Fraîche manifestée en chair. Ô, frères ! Très peu lisent ce Livre de vie : La Manne Fraîche manifestée en chair. Voici le livre que vous ne lisez presque pas : La Manne Fraîche manifestée en chair. La Manne Fraîche est une pensée, un esprit, une âme, un cœur ; c’est un être ; c’est une personne : La modeste personne de             Christ-Moïse, le Fils de l’homme. Si vous imitez sa vie, si vous faites ce qu’il dit, et si vous faites ce qu’il fait, cela veut dire que vous connaissez ce Livre Saint, et que vous savez le lire.


Je ne suis ni adultère, ni impudique, ni ivrogne, ni idolâtre, ni cupide, ni avare. Vous avez tous mon témoignage. Si quelqu’un mène la vie de sainteté que je mène, celui-ci connaît le Livre de vie du temps    prophétique de l’aube, et le lit véritablement.

Frères, faites non seulement ce que je vous dis, mais faites aussi ce que je fais. Imitez ma vie ! Imitez ma foi ! Imitez-moi !


PAUL, UNE LETTRE DE CHRIST

L’apôtre Paul était manifestement une Lettre de Christ. Cette   Lettre était connue et lue de tous. L’apôtre Paul dit : « Soyez tous mes imitateurs, frères… » (PHILIPPIENS 3 : 17). Il faut un vrai serviteur de Dieu pour dire aux gens : Soyez mes imitateurs ; imitez-moi. Voici    comment parlent les faux prophètes et les faux serviteurs de Dieu : Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais.


L’apôtre Paul savait qu’il n’avait rien à se reprocher. Il savait qu’il ne pratiquait pas le péché ; il savait qu’il était une Lettre de Christ rendue manifeste. Dans PHILIPPIENS 4 : 9, il dit encore : « Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi,            pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera avec vous. » Cette Lettre de Christ, l’apôtre Paul, voulait être lue des hommes. Il en est de même de la Lettre de Christ du temps prophétique de l’aube : Elle veut être lue des hommes. Voilà pourquoi je m’efforce de garder les commandements du Seigneur, tout en m’éloignant de tout péché.


Vous lisez la Bible, ce qui est une bonne chose. Vous lisez la Manne Fraîche sous forme de brochure, ce qui est bien. Mais vous lisez moins la Manne Fraîche révélée sous sa forme humaine. Or ce qu’il faut faire, c’est de lire la Manne Fraîche dans sa forme humaine, sans     oublier de la lire sous sa forme littéraire. Il est plus facile de lire la Manne Fraîche sous la forme humaine que de la lire sous sa forme   littéraire.


La véritable Manne Fraîche est écrite par Dieu dans le cœur d’homme : Frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme. Elle est écrite dans son cœur, son esprit, et son âme. Elle est donc cachée en lui. On ne peut la voir que lorsque ce qui est caché dans le Fils de l’homme se dévoile. Quand vous imitez ce qui est caché en lui, et qui se dévoile, vous lisez le Livre Saint, et vous le confirmez par votre bonne conduite. Voulez-vous voir comment aimer Dieu, comment s’aimer soi-même, et comment aimer son prochain ? Lisez le Livre de vie du temps prophétique de l’aube.   Voulez-vous voir et savoir comment se manifestent les Perfections       invisibles de Dieu ? Lisez le Livre de vie du temps prophétique de l’aube.




EZECHIEL ET LE LIVRE

Dieu dit à Ezéchiel, le Fils de l’homme : « Et toi, fils de l’homme, écoute ce que je vais te dire !...Ouvre ta bouche, et mange ce que je te donnerai. » De quoi s’agit-il ? D’un livre en rouleau. Ecoutons           maintenant Ezéchiel, le Fils de l’homme : « Je regardais, et voici, une main était étendue vers moi, et elle tenait un livre en rouleau… Il était écrit en dedans et en dehors ; des lamentations, des plaintes et            des gémissements y étaient écrits. » (EZECHIEL 2 : 9). En              EZECHIEL 3 : 1, 3, Ezéchiel dit : « Il me dit : Fils de l’homme, mange ce que tu trouves, mange ce rouleau, et va, parle à la maison d’Israël !

Il me dit : Fils de l’homme, nourris ton ventre et remplis tes    entrailles de ce rouleau que je te donne.

Je le mangeai, et il fut dans ma bouche doux comme du miel. »


Ce livre en rouleau, c’était la Parole de Dieu écrite sur un support. Quand Ezéchiel a mangé ce livre, les deux étaient devenus un. Ezéchiel était devenu le Livre. Et le Livre était devenu Ezéchiel. Ezéchiel était   devenu un Livre de Dieu ; une Parole de Dieu écrite ; une Parole de Dieu faite chair ; une Lettre de Dieu manifestée. Il avait donc été fait Dieu par Dieu. Vous voyez ! Il est donc possible qu’un prophète devienne le Livre de Dieu pour son temps. Ezéchiel était devenu le Livre de Dieu pour son temps, après avoir mangé le Livre qui lui avait été donné.


J’ai pris cet exemple pour vous montrer tout simplement qu’un homme peut devenir un Livre de Dieu, une Parole de Dieu rendue        manifeste.


Que Dieu vous bénisse !

Je vous aime.

A bientôt.

FRERE CHRIST-MOISE, LE FILS DE L’HOMME

Mise à jour le Mardi, 28 Novembre 2017 13:25
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix