Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 10 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
321
Hier :
467
Semaine :
1294
Mois :
788
Total :
3678478
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités


PEUT-ON APPELER CHRIST-MOISE SEIGNEUR ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Mardi, 28 Novembre 2017 13:54

Message prêché le mardi 25 avril 2017, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody Angré ; Abidjan ; RCI ; Soir.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.


Bonsoir. Que la grâce de Dieu repose abondamment sur vous, et que l’Esprit de révélation nous aide à comprendre les Ecritures et la    puissance de Dieu.


Le dimanche dernier, le 25 avril 2017, frère Aimé m’a posé une question sur laquelle j’aimerais revenir. Il a dit : Frère Christ Moise,  peut-on t’appeler seigneur ?


Vu l’importance de la question et sa pertinence, j’aimerais y     revenir pour éclairer encore votre lanterne, afin que vous puissiez      comprendre la Manne Fraîche, dans Sa Lettre et dans Son Esprit. Frères, ce qu’il nous faut véritablement, C’est la compréhension des Ecritures et de la Puissance de Dieu.


Maintenant, peut-on m’appeler Seigneur ? Peut-on appeler frère Christ Moïse, Seigneur ? Ma réponse est claire, et sans ambages : OUI. On peut m’appeler Seigneur ; on peut aussi m’appeler Dieu.              Cependant, je ne vous demande pas de le faire. Car, je ne fais que     répondre à une préoccupation, et donner un enseignement concernant un mystère du Royaume des cieux. Déjà, à Bouaké, on a commencé à m’appeler Seigneur. C’était avant la crise de 2002. Mais, je m’étais   farouchement opposé à cela. Je ne voulais absolument pas qu’on     m’appelle Seigneur. Aujourd’hui encore, je ne veux absolument pas qu’on m’appelle ainsi. Appelez-moi : Frère Christ-Moïse, ou bien : Fils de l’homme. Parce que le Seigneur Jésus-Christ Lui-même m’appelle Fils de l’homme.


Cependant, si quelqu’un m’appelle Seigneur ou Dieu, il ne fait aucun mal, d’autant plus que cela est conforme à l’Ecriture, à la Parole de Dieu. Dans un petit instant, je vais le prouver, en m’appuyant sur les Saintes Ecritures.


Il me semble important de définir, avant tout propos, le mot ¨Seigneur¨ Un seigneur, c’est quelqu’un qui a autorité sur un territoire, un peuple, un domaine, un fief. Quiconque exerce une autorité, est seigneur. Dieu est Seigneur, parce qu’Il exerce l’autorité sur toute chose. Il est   Seigneur des cieux et de la terre ; parce qu’Il domine absolument et      incontestablement sur eux. Il règne sur tout ce qui vit et respire. Il est donc Roi et Seigneur. En APOCALYPSE 19 :16 , l’Ecriture dit qu’Il s’appelle Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Expliquons un peu cela : Cela veut dire qu’il y a plusieurs rois et seigneurs. Et parmi ces rois et ces seigneurs, Jésus-Christ est le plus grand. Ainsi, Il est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. Maintenant qui sont ces rois et ces seigneurs ? D’après APOCALYPSE 5 : 10, ce sont ceux qui ont été rachetés par le sang de l’agneau. Ceux-là ont été faits rois et sacrificateurs. Nous        pouvons donc affirmer que les Apôtres Pierre, Paul et Jean, pour ne citer que ceux-là, ont été faits rois. Ce sont des rois. En tant que rois, ils ont des royaumes, ils sont établis sur des royaumes, des territoires et des    domaines, et des peuples. Si donc quelqu’un appelle, l’apôtre Pierre, par exemple, Roi, il ne fait absolument rien de mal.


Les apôtres Pierre, Paul et Jean, ne sont pas les seuls rois et         sacrificateurs. Car, il y en a plusieurs autres encore. Vous voyez ! Il y a plusieurs rois. Et Jésus-Christ aussi est Roi. Mais, Jésus-Christ étant le plus grand, le plus puissant et le plus glorieux, Il est devenu Roi des rois. Il est le Roi Suprême ; Le Roi établi sur d’autres rois. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole. Qu’est-ce qu’un roi ? C’est quelqu’un qui détient une certaine autorité sur un peuple, un territoire, un domaine. Par     conséquent tous ceux qui ont été faits rois par Jésus-Christ, exerceront l’autorité sur des peuples, des territoires et des domaines. Ces roi-là     règneront pendant mille ans sur la nouvelle terre, aux côtés de               Jésus-Christ, qui sera alors Roi des rois. Ce jour- là, quand on arrivera dans le royaume de l’apôtre Pierre, on l’appellera Roi. C’est ici la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube, apportant une nouvelle chose. L’Ecriture dit aussi que Jésus-Christ est le Seigneur des seigneurs. Cela veut dire qu’il y a plusieurs seigneurs, y compris Jésus-Christ. Mais, Lui, Jésus-Christ est plus grand, plus puissant, plus glorieux, et plus élevé que les autres seigneurs. Il est alors Seigneur des seigneurs. Il est établi sur d’autres seigneurs. Il est le Chef Suprême des seigneurs. Parmi ces seigneurs, on peut citer l’apôtre Pierre, l’apôtre Paul, l’apôtre Jean, et le moindre de tous frère Christ Moïse, le Fils de l’Homme. Tous les Fils de l’homme de tous les âges sont des rois et des seigneurs, Jésus-Christ      Lui-même, étant Roi des rois, et Seigneur des seigneurs. En tant que     Seigneur, l’apôtre Pierre sera établi sur un domaine, un peuple, un        territoire, pendant le règne millénaire. Et on l’appellera Seigneur.


Tous ceux que Dieu a faits Dieux sont des Rois et des Seigneurs. On peut donc les appeler Seigneurs et Dieux. Et cela est conforme à     l’Ecriture et à la Parole de Dieu.


L’ECRITURE APPELLE DES HOMMES DIEUX

Frères, l’Ecriture appelle des hommes, Dieux. Prenons à cet effet, cette Ecriture, dans  JEAN 10 : 34-36 ; où Jésus dit : « N’est-il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : vous êtes des dieux ? Si elle a appelé dieux ceux à qui la Parole de Dieu a été adressée, et si l’Ecriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. » J’espère que vous comprenez les Ecritures et la Puissance de Dieu. L’Ecriture Elle-même appelle Dieux, ceux à qui la Parole de Dieu s’adresse. Si Elle appelle Dieu, celui à qui la Parole de Dieu est       adressée, et que la Parole de Dieu m’est adressée au temps prophétique de l’aube, Elle m’appelle donc Dieu. Si l’Ecriture Elle-même m’appelle Dieu, vous pouvez aussi m’appeler Dieu. Cependant, je ne vous          demande pas de le faire, afin de ne pas scandaliser ceux qui ne sont pas affermis dans la foi et dans la connaissance du mystère de la Divinité. La Parole de Dieu a été adressée à Moïse, pour son temps. L’Ecriture l’a appelé Dieu. La Parole de Dieu a été adressée à Jérémie, à Ezéchiel, pour ne citer que ceux-là. L’Ecriture les a donc appelés Dieux.


Au commencement de l’Eglise primitive, la Parole de Dieu a été adressée à l’apôtre Pierre, l’Ecriture l’a donc appelé Dieu. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole. L’apôtre Pierre avait même reçu les clefs du Royaume des cieux. Il a ouvert la Porte du Royaume des cieux aussi bien aux Juifs qu’aux nations. Il est à cheval sur deux Eglises : L’Eglise Juive et l’Eglise des nations.


Au temps prophétique de l’aube, la Parole de Dieu est venue à moi, sous la forme d’une Manne Fraîche. Alors l’Ecriture m’appelle Dieu. Sachez aussi que le 31 décembre 2000, à Bouaké, Dieu m’a dit : « Je te fais Dieu pour ce peuple. » Cette proclamation a été faite publiquement devant plusieurs témoins, présents aujourd’hui, au culte. Ayant été fait Dieu pour un peuple bien précis, on peut m’appeler Dieu. Mais, je ne suis pas le Dieu Suprême. Je ne suis qu’un Dieu,              Jésus-Christ Lui-même étant le Dieu des dieux, le Dieu Suprême. Je ne suis pas Jésus-Christ, mais Jésus-Christ m’a fait Dieu, Christ, Roi et Seigneur. Il ne m’a pas fait Jésus-Christ, mais seulement Christ. Il ne m’a pas fait non plus Jésus, mais Christ. Après m’avoir fait Dieu, Roi, et Christ, Il m’a établi sur un royaume. Et mon royaume, c’est vous, l’Epouse Ivoirienne. J’exerce l’autorité qu’Il m’a donnée sur ce    royaume, qui fait partie de Son Royaume, du Royaume universel, en ma qualité de Seigneur. On peut donc m’appeler Seigneur. Mais, cela n’est absolument pas nécessaire. Celui qui mérite vraiment d’être appelé    Seigneur, C’est Jésus-Christ. A Lui seul la Seigneurie, la Divinité et la Royauté pour l’Eternité. Je ne suis qu’un Seigneur, alors que Lui, Il est le Seigneur. Bien plus, Il est Seigneur des seigneurs. A ce titre, Il est incomparable et inégalable, étant unique en Son genre. Il est le         Seigneur Suprême, le Roi Suprême et le Dieu Suprême.


IL Y A BEAUCOUP DE SEIGNEURS ET BEAUCOUP DE DIEUX

L’apôtre Paul dit qu’il existe plusieurs dieux et plusieurs seigneurs dans le ciel et sur la terre. (1 CORINTHIENS 8 :5). Mais, pour nous, ajoute-t-il, « il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes. » Comprenez-vous cette Parole de l’Ecriture ? En voici l’explication : Dans le ciel et sur la terre, il y a réellement plusieurs dieux et plusieurs  seigneurs. Et Jésus-Christ fait partie de ces dieux et de ces seigneurs. Cependant, Il est le seul véritable Dieu, et le seul véritable Seigneur étant unique en Son genre. Le terme ‟véritable” ne s’oppose pas au mot ‟faux”. Mais, il veut dire que la      plénitude de la Divinité se trouve en Jésus-Christ, en ce sens qu’Il est  unique en Son genre. Il est le seul Dieu, parce qu’Il est le Dieu suprême, incomparable et inégalable. Il est le seul Seigneur, parce qu’il est unique en Son genre, en toutes choses. Sinon il y a, dans le ciel et sur la terre, plusieurs dieux et plusieurs seigneurs. Cela nous ramène encore à ce   mystère : Jésus-Christ est Dieu des dieux et Seigneur des seigneurs.


Peut-on m’appeler Seigneur ? Non. Cela n’est absolument pas nécessaire. Peut-on m’appeler Dieu ? Non. Cela n’est absolument  pas nécessaire. Que ceux qui m’appellent Seigneur et Dieu cessent de le faire. Sils continuent de le faire, cela voudra dire qu’ils ne sont pas dans la vision du Fils de l’homme ; ils ne sont pas non plus dans la révélation.


ABRAHAM APPELE SEIGNEUR

Savez-vous comment Sara appelait Abraham, son mari ? Elle   l’appelait mon Seigneur. Amen ! Je sais que vous connaissez tous là où cela est écrit dans la Bible. L’apôtre Pierre dit que Sara obéissait          tellement à son mari qu’elle l’appelait Seigneur. Pour appeler son mari, elle disait : Mon Seigneur. Ô, quel mystère ! Abraham, un homme de la même nature que nous était appelé Seigneur. Et Abraham n’a jamais    interdit à sa femme de l’appeler ainsi, parce qu’il savait qu’il était        Seigneur. Il savait qui il était, il savait ce que Dieu fit de lui, le Père de la foi. En tant que Père de la foi, il ne pouvait être que Dieu et Seigneur. Et il répondait quand sa femme l’appelait ainsi. Ô, frères ! Elle disait à son mari : Mon Seigneur.


Dans JEAN 20 : 28 , Thomas dit à Jésus-Christ : Mon Seigneur et mon Dieu. Abraham était appelé Seigneur. Jésus-Christ aussi était appelé Seigneur. Cependant, Jésus-Christ est plus grand qu’Abraham. Il est donc le Seigneur d’Abraham, le Seigneur. Il est Seigneur des seigneurs. Frères, si Abraham, un homme de la même nature que nous, était appelé      Seigneur, on peut aussi m’appeler Seigneur ; mais à cause de ceux qui ne sont pas affermis dans la foi ne le faites pas. D’aucuns diront : C’est normal qu’on appelle Abraham Seigneur ; mais cela n’est pas normal quand il s’agit de frère Christ Moïse. Frères, Savez-vous pourquoi ? C’est parce que l’un est juif, et l’autre est noir. Que Dieu nous vienne en aide !


LE NOM D’ABRAHAM MENTIONNE DANS UNE PRIERE

Abraham a envoyé son serviteur en Mésopotamie, dans la ville de Nachor, afin de trouver une femme pour Isaac. Et voici la prière qu’il a faite à Dieu : « Eternel, Dieu de mon seigneur Abraham, fais-moi, je te prie, rencontrer aujourd’hui ce que je désire, et use de bonté envers mon seigneur Abraham » (GENESE 24 : 12). Frères, je ne sais pas si vous voyez ce que je vois ; mais sachez que dans cette prière,               l’appellation Seigneur Abraham est bien mentionnée. Et cette prière a été exaucée par Dieu. Eliézer dit au Seigneur Dieu : « Eternel, Dieu de mon seigneur Abraham… use de bonté envers mon seigneur Abraham. » Et Dieu l’a exaucé. Il a parlé de son Seigneur Abraham au Seigneur Dieu. Mais, Dieu n’a pas trouvé de mal en cela ; car Il savait qu’Abraham était Seigneur. Dieu ne s’est pas mis en colère parce qu’on a dit : Mon seigneur Abraham. Bien au contraire, Il a exaucé la prière car, pour Lui, c’est    normal qu’on appelle Abraham, un homme, Seigneur. Pour l’homme charnel, cela n’est pas normal. Mais pour Dieu, c’est normal. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole. Si un frère de la Manne Fraîche prie en disant : Seigneur de mon Seigneur Christ-Moïse, le Fils de l’homme,    bénis-moi, il se trouvera des chrétiens charnels et possédés qui crieront au blasphème. Frères, ils diront : Blasphème ! Pourtant ce genre de chose est écrit noir sur blanc dans leur Bible. Frères, pour ne pas causer de        scandale, ne priez pas ainsi.

JOSEPH ET ETABLI SEIGNEUR

Dans GENESE 45 : 9 , Joseph dit à ses frères : « Hâtez-vous, et montez vers mon père, et vous lui direz : Ainsi dit ton fils, Joseph : Dieu m’a établi seigneur de toute l’Egypte. » Sans contredit : Joseph était   Seigneur ; il était le Seigneur de toute l’Egypte, établi par Dieu              Lui-même. Savez-vous comment on l’appelait ? Seigneur. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole. Peut-on m’appeler Seigneur ? OUI ; mais ne le faites pas. Joseph a été établi par Dieu sur toute l’Egypte. Il exerçait donc l’autorité sur un peuple, les Egyptiens, et sur un territoire, l’Egypte. Vous voyez ! C’était un seigneur.


SAUL APPELE SEIGNEUR PAR DAVID

Dans 1 SAMUEL 24 : 7, David, parlant de Saül, dit : «  Que    l’Eternel me garde de commettre contre mon seigneur, l’oint de        l’Eternel, une action telle que de porter ma main sur lui ! Car il est l’oint de l’Eternel. » Qui était le Seigneur de David ? C’était Saül, l’oint de Dieu. Pourquoi David l’appelait Seigneur ? Parce qu’il était l’oint de Dieu. Et aussi parce qu’il était établi sur un peuple et un territoire. Vous voyez ! Pour être appelé Seigneur, il faut être établi sur un peuple et un territoire, sur lesquels on exerce l’autorité. Saül, étant établi sur un      peuple, et exerçant son autorité sur eux, était appelé Seigneur. N’oubliez pas qu’il était roi. Et tout roi est aussi Seigneur.


Frères, le constat est clair : On peut appeler un homme Seigneur.


ADAM ETAIT SEIGNEUR DE TOUTE LA TERRE

Après avoir créé l’homme à Son image et à Sa ressemblance, Dieu lui a donné tout pouvoir sur toute la création en-dessous du ciel. Il avait le pouvoir de dominer sur les oiseaux du ciel, les poissons des eaux, et    toutes les autres créatures. Il était donc un seigneur, un dieu, un roi.


Que Dieu vous bénisse !

Je vous aime

A bientôt.

FRERE CHRIST-MOISE, LE FILS DE L’HOMME

Mise à jour le Mardi, 28 Novembre 2017 13:56
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix