Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 16 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
303
Hier :
467
Semaine :
1276
Mois :
770
Total :
3678460
Il y a 6 utilisateurs en ligne
-
6 invités


JEAN BAPTISTE N'A PAS ATTENDU LA MORT DE JESUS, POUR ETRE REMPLI DU SAINT-ESPRIT PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 11 Août 2018 16:44

Message prêché le mardi 17 juillet 2018, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody – Angré ; Abidjan ; RCI ; Matin.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.

LA MANNE FRAICHE, LA PAROLE PROPHETIQUE DU TEMPS DE L’AUBE.

Bonjour.

Jean-Baptiste n’a pas attendu la mort de Jésus, pour être rempli du Saint-Esprit. Amen !

Avant la naissance, la mort et la résurrection de Jésus, Dieu avait rempli l’enfant Jean du Saint-Esprit, conformément à la Parole de l’ange Gabriel. En effet, celui-là dit à Zacharie, le père de Jean-Baptiste, au sujet de son enfant : « Il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit Saint dès le sein de sa mère. » (LUC 1 : 15). Cette Parole a-t-Elle été accomplie ? Oui. Par conséquent, l’enfant Jean, dès le sein de sa mère, avant sa naissance, a été déjà rempli du Saint-Esprit. Or, en ce temps-là, Jésus n’était pas encore mort ; et Il n’avait pas encore été glorifié. Dieu n’a donc pas attendu la naissance, la mort et la résurrection du Christ, pour donner le Saint-Esprit à Jean. Nous reconnaissons qu’une grâce particulière a été faite ce bébé. Avant sa naissance, il a été rempli du Saint-Esprit. Or, personne ne peut être rempli du Saint-Esprit sans passer par la nouvelle naissance. Nous déclarons donc par la Manne Fraîche, que Jean né de nouveau dès le sein de sa mère. C’est un prodige à nos yeux. C’est quelque chose que l’homme animal ne peut comprendre. Quand Jean naissait, il était déjà rempli du Saint-Esprit. Et nous osons, déclarer, par la Manne Fraîche, qu’il est né sans péché. Quand il naissait, il n’y avait aucun péché en lui. Il est né sans péché. Il est donc né Immaculée conception. Avant sa naissance, son péché, le péché originel, a été pardonné. Sinon, il lui aurait été impossible d’être rempli du Saint-Esprit. Vous conviendrez avec moi, que Dieu ne remplit pas le pécheur du Saint-Esprit. Par conséquent, Jean-Baptiste était saint dès le sein de sa mère. Il était déjà réconcilié avec Dieu, dès le sein de sa mère, sinon il n’aurait pas pu être rempli du Saint-Esprit. D’aucuns me diront de leur montrer où ce que je dis est écrit noir sur blanc dans la Bible, juste pour manifester leur incrédulité et leur rébellion vis-à-vis de la Manne Fraîche. Mais, rassurez-vous, frères de la Manne Fraîche, car Dieu vous donnera l’intelligence pour comprendre ce que dit la Manne Fraîche. Celui qui reconnaît que l’enfant Jean, conformément à la Parole de l’ange Gabriel, a été rempli du Saint-Esprit, dès le sein de sa mère, doit aussi reconnaître qu’il est né saint ; sans péché. L’Ecriture dit : « Dès qu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. » Ô, quelle merveille ! Comment une simple salutation a-t-elle pu déclencher une telle action surnaturelle ? Quant à sa mère, elle a été remplie du Saint-Esprit. C’est la preuve que la vierge Marie a vraiment vu et entendu le Messager de Dieu, celui que le Seigneur lui a envoyé. C’est aussi la preuve irréfutable que la Puissance du Très-Haut est descendue sur elle, et l’a couverte de Son Ombre. Enfin, c’est également la preuve tangible que la Parole était en elle. Christ, la véritable Parole de Dieu était en elle. Et sur elle, la Puissance de Dieu était descendue. Elle était couverte de l’Ombre du Très-Haut. Lorsqu’elle visitait Elisabeth, elle n’avait aucune version de la Bible. Elle avait Christ, la Parole faite chair, en elle ; elle avait aussi la Parole prophétique de son temps révélée par l’ange Gabriel ; elle avait la Puissance de Dieu. Elle était ainsi qualifiée pour l’œuvre à laquelle, elle avait été appelée.

Jésus, qui, selon LUC 3 : 16, baptise du Saint-Esprit et de Feu, n’était même pas encore né, quand l’enfant Jean fut rempli du Saint-Esprit. Vous voyez ! Dieu n’a pas attendu la naissance, la mort et la résurrection de Christ, pour remplir l’enfant Jean du Saint-Esprit. Cet enfant était-il sauvé ? Oui, il l’était. Vous voyez ! Dieu n’a pas attendu la mort de Jésus pour le sauver. Jean a été sauvé, sous l’ancienne alliance. Il a été fait prophète et plus que prophète, sous la loi. Jésus Lui-même, a été conçu sous la loi, et Il est né sous la loi. A travers cette prédication, je veux simplement vous montrer que les voies du Seigneur sont insondables.

Et le père de Jean ? Lui aussi était déjà rempli du Saint-Esprit, selon LUC 1 : 67. Dieu n’a donc pas attendu la glorification de Jésus pour le remplir du Saint-Esprit.

Sous la nouvelle alliance, les élus et les rachetés ont tous besoin de Christ, pour être baptisés du Saint-Esprit et de Feu. Particulièrement nous qui sommes à la Manne Fraîche. Car, Il est le Prince de notre salut, l’Alpha et l’Oméga de notre vie. Nous ne sommes rien, nous ne pouvons rien, et nous ne valons rien, sans Lui.

A Lui soient la gloire et l’honneur, aux siècles des siècles !

Que Dieu bénisse l’Epouse Ivoirienne !

Je suis Manne Fraîche.

Je vous aime.

Frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme

Mise à jour le Samedi, 11 Août 2018 16:46
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix