Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 11 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
298
Hier :
467
Semaine :
1271
Mois :
765
Total :
3678455
Il y a 7 utilisateurs en ligne
-
7 invités


LE NOUVEAU TESTAMENT A-T-IL VRAIMENT ETE ECRIT PAR JESUS-CHRIST DE NAZARETH PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 11 Août 2018 16:57

Message prêché le jeudi 28 juin 2018, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody – Angré ; Abidjan ; RCI ; Matin.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.

Bonjour.

Le nouveau testament a-t-il vraiment été écrit par Jésus-Christ de Nazareth ?

Nous savons que c’est Dieu Lui-même qui a écrit l’ancien Testament. Je vous en donne la preuve irréfutable dans EXODE 31 : 18. Lisons ce verset biblique : « Lorsque l’Eternel eut achevé de parler à Moïse sur la montagne de Sinaï, il lui donna les deux tables du témoignage, tables de pierre, écrites du doigt de Dieu. » Lisons aussi EXODE 32 : 16 : « Les tables étaient l’ouvrage de Dieu, et l’écriture était l’écriture de Dieu, gravée sur les tables. » Ces tables du témoignage ou tables de la loi, constituent l’Ancienne Alliance ou l’Ancien Testament. Ce Testament a été écrit par Dieu Lui-même. L’ancien Testament a donc pour Testateur, Dieu. Qu’en est-il du Nouveau Testament ? Qui l’a écrit ? Qui en est le testateur ? Tous les chrétiens s’accordent à dire que Jésus-Christ de Nazareth est l’Auteur du Nouveau Testament. Et conformément à la Bible, ils affirment que ce Testament a été inauguré par Son sang ; par le Sang de Christ. Nous aussi nous disons la même chose, à quelque différence près. Avec l’ancien Testament, c’est la mort d’un animal qui a été constatée. Or, cet animal n’est pas le Testateur de cette première Alliance. C’est pourquoi nous insistons pour dire qu’il n’est pas nécessaire que la mort du testateur soit constatée, pour que son testament soit valable. En ce qui concerne le Nouveau Testament, nous pensons aussi qu’il a été inauguré par le Sang de Christ, le Testateur. Là où nous risquons de ne pas nous entendre avec l’ensemble des chrétiens, c’est au niveau du sens du mot testament, en relation avec Jésus-Christ de Nazareth.

Quand les chrétiens, toutes tendances confondues, parlent du nouveau Testament, ils font directement allusion aux quatre Evangiles : Matthieu, Marc, Luc et Jean. Mais, à la Manne Fraîche, nous voyons les choses différemment. Nous essayerons de partager avec vous notre compréhension à ce sujet, si Dieu le veut. Nous ne pensons pas que les quatre Evangiles soient le nouveau Testament inauguré par le Sang de Jésus-Christ. Ô, quelle Parole ! Sommes-nous loin de la frontière de séparation, de Kadès Barnéa ? C’est ici la Manne Fraîche : Les quatre Evangiles ne constituent pas le Nouveau Testament inauguré par le Sang de Christ.

L’ancien Testament a été écrit par Dieu, sur des tables de pierre. Les premières tables de pierre, écrites par le doigt de Dieu ont été brisées par Moïse, à cause du veau d’or fabriqué par Aaron et adoré par les enfants d’Israël. Après cela, il y a eu de nouvelles tables de pierre, écrites par Dieu, conformément à EXODE 34 : 1, et par le moyen d’un homme, Moïse, conformément à EXODE 34 : 27. L’ancien Testament a été écrit deux fois. Quand il a été écrit la première fois, il fut brisé par Moïse, à cause du péché d’idolâtrie d’Israël. Ce testament n’a pas pu être inauguré par quelque sang que ce soit. Puis, il y a eu un deuxième ancien Testament ; celui-là a été écrit par Dieu, qui a utilisé Moïse, l’homme qu’Il a fait Dieu. Ce Testament a été inauguré par le sang d’un animal, alors qu’aucun animal n’en était le testateur. Avec l’ancien Testament, nous voyons clairement qui est le Testateur. Et nous voyons aussi qu’il y a eu des supports sur lesquels ce Testament a été écrit. C’était les tables de la loi. Mais avec le Nouveau Testament, les choses ne sont pas aussi faciles que nous le pensons.

Nous savons qu’il y a un Testateur du nouveau Testament : Jésus-Christ de Nazareth. On nous dit que c’est après Sa mort que le nouveau Testament dont Il est le Testateur est devenu valable, et est entré en vigueur. Cela suppose donc qu’Il a écrit Son Testament avant Sa mort. Y-a-t-il un chrétien dans le monde, capable de nous dire où était ce testament avant la mort de Jésus-Christ de Nazareth ? Quelqu’un peut-il nous le dire ? A ma connaissance, la seule et unique fois où Il a écrit, c’est lorsqu’on Lui a amené la femme adultère, selon JEAN 8 : 1-11. Frères, je peux me tromper, mais pour moi, c’est seulement ce jour-là qu’Il a écrit ; par terre de surcroît. Je peux donc affirmer sans ambages qu’Il n’a jamais écrit de testament sur un support, avec des lettres et de l’encre. Pendant tout Son ministère terrestre, Il n’a jamais rédigé de testament. Dieu a écrit Son Testament sur des tables de pierre. Jésus-Christ de Nazareth n’a rien écrit, ni sur des tables de pierre, ni sur des parchemins. Ce n’est même pas Lui qui a écrit les quatre Evangile qui sont dans la Bible. Pourquoi donc dit-on que ces quatre Evangiles constituent le nouveau Testament ? Si c’est vraiment le cas, c’est que ce nouveau Testament ne peut pas être digne de foi, puisque ces quatre Evangiles qui le composent, ne sont pas crédibles à 100%. En effet, ils se contredisent entre eux ; par ailleurs, aucun d’entre eux n’est la véritable Parole de Dieu. Or, le Testament de Jésus-Christ doit être absolument la Véritable Parole de Dieu.

Toujours à propos des quatre Evangiles, ils ont tous été écrits après la mort et la résurrection de Christ. Or, un testament dont la validité dépend de la mort du testateur, doit être écrit avant la mort de celui-ci. Qu’en est-il des quatre Evangiles ? Ils ont tous été écrits après la mort et la résurrection de Christ. C’est pourquoi c’est une aberration de dire que ces quatre Evangiles constituent le testament de Christ, lequel a été inauguré par Son sang. A la Manne Fraîche, nous disons que les quatre Evangiles, qui n’ont pas été écrits par Jésus-Christ de Nazareth, ne constituent pas Son Testament. Nous savons qu’Il a écrit Son Testament, lequel a été inauguré par Son propre Sang. Mais, ce Testament, ce n’est pas les quatre Evangiles, lesquels sont écrits après Sa mort et Sa résurrection.

DATES DE REDACTION DES QUATRE EVANGILES, SELON LES HISTORIENS

Evangile selon Matthieu : environ an 50 ap. J-C

Evangile selon Marc : environ an 68 ap. J-C

Evangile selon Luc : environ an 60 ap. J-C

Evangile selon Jean : environ an 85-90 ap. J-C.

Voici ce que nous pouvons retenir : Avant Sa mort, Jésus-Christ de Nazareth n’a pas écrit de testament sur quelque support que ce soit. Après Sa mort, Il n’a pas écrit de testament non plus.

Jésus-Christ de Nazareth n’a rédigé aucun des quatre Evangiles.

Ces quatre Evangiles ne constituent pas Son Testament. Où est donc Son Testament ? On nous dit qu’Il a inauguré le nouveau Testament ou la nouvelle alliance avec Son Sang, ce qui est vrai. Mais, nous aimerons savoir où se trouve ce Testament ? Quand l’a-t-Il écrit ? Comment l’a-t-Il écrit ?

La Bible dit qu’il est nécessaire que la mort du testateur soit constatée, pour que le testament soit valable. Mettons cette Parole en rapport avec Jésus-Christ de Nazareth. Faisons comme s’Il avait vraiment écrit Son Testament avant de mourir. A Sa mort, Son Testament était devenu valable. Le problème, c’est qu’Il est ressuscité le troisième jour. Etant revenu à la vie, ce testament est-il encore valable ? Celui qui était mort revint à la vie. Et Il vit à jamais. Son Testament est-il toujours valable ? Sa résurrection ne remet-elle pas en cause la validité du testament ?

Que Dieu bénisse l’Epouse Ivoirienne !

Je suis Manne Fraîche.

Je vous aime.

Frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme

Mise à jour le Samedi, 11 Août 2018 16:58
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix