Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 13 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
312
Hier :
552
Semaine :
1837
Mois :
1331
Total :
3679021
Il y a 4 utilisateurs en ligne
-
4 invités


MEFIEZ-VOUS DES PASTEURS QUI VOUS INCITENT A HAIR VOS PARENTS PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 11 Août 2018 17:02

Message prêché le mercredi 30 mai 2018, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody – Angré ; Abidjan ; RCI ; Matin.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.

Bonjour.

Que la Grâce de Dieu le Père, la Paix de Jésus-Christ, le Fils du Père, et la Communion du Saint-Esprit soient davantage votre partage !

En ce jour du mercredi 30 mai 2018, je voudrais, une fois encore, attirer votre attention sur ce phénomène religieux, qui consiste à pousser les chrétiens à haïr leurs propres parents, sous prétexte qu’ils sont sorciers. Ce phénomène gagne du terrain, et fait beaucoup de ravages dans les familles. Il est à l’origine de division, de mésentente, de frustration, de haine, de colère, de vengeance, de querelles dans nos maisons, dans nos villages et dans nos villes.

Aujourd’hui, quand un prophète a une révélation ou une prophétie, c’est toujours contre les parents de ses fidèles. On peut résumer leurs prophéties en ces mots : « Mon frère, ma sœur, Dieu m’a parlé. Il m’a dit que tes parents sont des sorciers. Ce sont eux qui sont à la base de tes blocages. Dieu m’a dit de les quitter, afin qu’il puisse vous délivrer… » Vous voyez ! Ces prophètes de malheur, que le Seigneur Jésus n’a pas envoyés, voient le diable partout ; ils voient le diable dans la famille des autres ; et jamais dans leurs propres maisons. Etant sous une fausse inspiration, ils accusent les parents de leurs fidèles de sorcellerie. Leurs accusations, qui ne reposent que sur leurs visions, leurs songes et leurs révélations, sont pour la plupart fausses et infondées. Méfiez-vous d’eux ! Eloignez-vous d’eux ! Ne commettez jamais l’erreur de diaboliser vos parents, sur la base des révélations, que vous auriez reçues, je ne sais de quel Dieu. Respectez vos parents ! Honorez-les ! Aimez-les !

Ne commettez jamais l’erreur d’accuser vos parents de sorcellerie, sans preuves. A supposer même que vous ayez des preuves, je vous dis de ne jamais les mépriser, ni les haïr, ni les maltraiter.

Je ne comprends pas les chrétiens. N’est-ce pas eux qui crient sur tous les toits, qu’ils ont Jésus-Christ de Nazareth, et que toute arme forgée contre eux est sans effets ? Ils ont tellement peur des sorciers, qu’ils ne veulent plus avoir de contact avec leurs propres parents ; parents qu’ils accusent souvent à tort, et sans preuves, de sorcellerie ; ils les accusent d’être à la base de leurs échecs. Je me demande bien si ces gens-là, ne sont pas en vérité, des chrétiens de nom, de faux chrétiens.

Je sais que nous sommes en Afrique, où la sorcellerie est une réalité. Une triste réalité. Mais, de là, accuser à tort, et sans preuves ses propres parents de sorcellerie, est un acte d’irresponsabilité et de lâcheté.

Méfiez-vous de ces soi-disant hommes de Dieu, qui traitent vos parents de sorciers, et qui vous incitent à les quitter ! Eloignez-vous d’eux !

Ne vous fiez pas à vos songes, à vos visions, à vos révélations, pour accuser vos parents de sorcellerie.

Il se pourrait même que vos parents soient des sorciers ; et alors ? Est-ce une raison suffisante pour les mépriser, les haïr, au point de rompre toute relation avec eux ?

Si nous avons vraiment Christ en nous, notre devoir n’est-il pas de prier pour nos parents, même s’ils sont sorciers ? Si nous avons vraiment reçu le Saint-Esprit, pourquoi devons-nous avoir si peur des sorciers ?

En vérité, en vérité, les chrétiens qui ont peur des sorciers, au point de renier leurs propres parents, n’ont pas reçu le Saint-Esprit ; ils n’ont pas reçu la Puissance d’En-Haut et du Feu Divin. La Parole de Dieu ne demeure pas en eux.

Il en est de même de ces pasteurs, de ces prophètes, de ces bishops, qui incitent leurs fidèles à se séparer de leurs parents biologiques, sous le fallacieux prétexte qu’ils sont sorciers.

Frères, qu’est-ce qui prouve que ce ne sont pas eux les vrais sorciers ?

En 2013, quand je construisais ma maison dans mon village, j’ai été confronté aux œuvres de la sorcellerie. Mais j’ai été plus que vainqueur sur elles, parce que ma foi en Jésus-Christ, mon Rédempteur, était ferme et inébranlable. J’avais l’identité des sorciers qui ne voulaient pas que je construise. Mais, jamais je ne les ai accusés de quoi que ce soit. Je savais une chose : J’allais finir la construction de ma maison ; par la grâce de Dieu. Et cela fait aujourd’hui cinq ans que je dors dans cette maison.

Pendant la construction, un sorcier dont j’ai l’identité, a déféqué dans le bâtiment en construction. C’était pour que je n’achève pas la maison. Quand j’ai vu ce qu’il a fait, je ne lui ai pas fait d’histoires. J’ai simplement rendu grâces au Seigneur Jésus, mon Dieu, mon Seigneur, mon Rédempteur et mon Protecteur, et j’ai continué les travaux. Savez-vous pourquoi ? Parce que j’ai le Saint-Esprit, et que Christ est avec moi.

Au lieu de vous amener à honorer vos parents, ces soi-disant prophètes, vous incitent à les insulter, à les diaboliser, à les déshonorer.

Une fois qu’ils ont réussi à vous séparer de vos parents, vous devenez leurs propriétés privées. Et ils vous manipulent à souhait, tout en faisant de vous, leurs vaches à lait. C’est désormais à eux que vous devez donner tout votre argent, alors que vos parents croupissent dans la misère. Alors que vous ne donnez rien à vos parents, vous leur donnez tout : Argent, nourriture, voitures. Vous n’êtes que des ingrats.

Ces soi-disant hommes de Dieu, qui vous séparent de vos parents, sous prétexte qu’ils sont sorciers, vous ont-ils mis au monde ? Vous ont-ils mis à l’école, afin que vous travailliez aujourd’hui ? Vous ont-ils soigné quand vous tombiez malade ? Ont-ils payé les frais d’écolage quand vous partiez à l’école ? Ont-ils payé vos fournitures scolaires ? Vous voyez ! Ce ne sont que des profiteurs, et des gens véreux.

Je vous le dis, en vérité, en vérité, à la Manne Fraîche, nous avons un devoir de reconnaissance envers nos parents biologiques. Il s’agit de les remercier pour tout ce qu’ils ont fait pour nous, dès notre tendre enfance jusqu’à l’âge adulte ; il s’agit aussi de nous occuper d’eux spirituellement, financièrement et matériellement.

Je vais vous dire un mystère, un mystère du Royaume des cieux : Ce mystère, c’est que nos parents biologiques tiennent une place non négligeable dans le plan de vie et de rédemption, que le Dieu, dans Son grand Amour et Son infinie Bonté, a conçu pour nous. C’est ici la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube, apportant quelque chose de nouveau pour la perfection des saints.

Frères, nos parents biologiques sont inclus dans le plan du salut et de rédemption que Dieu a conçu pour nous, dès avant la fondation du monde. Personne parmi nous n’est tombé du ciel. Nous avons tous, un père et une mère. Ce sont eux qui nous ont conçus, selon la volonté de Dieu. Ils ont veillé sur nous, quand nous étions encore enfants. Ils nous ont donné l’éducation qu’il fallait.

Savez-vous que nos parents biologiques ont été pour nous, les tout premiers prophètes que Dieu nous a donnés ? Ô, quelle Parole ! Nos parents biologiques ont été nos premiers prophètes, agissant au Nom du Seigneur, pour notre bien-être.

Moi, je n’ai pas connu mon père. Car il est décédé quand j’étais encore enfant. J’ai donc été élevé par ma mère. C’est elle qui m’a aidé à faire mes premiers pas dans ce monde. C’est elle qui m’a appris les rudiments de la Parole de Dieu. C’est elle qui, la toute première fois, m’a prêché la Parole de Dieu, laquelle était écrite dans son cœur. Elle ne savait ni lire, ni écrire, mais elle connaissait quand même quelques éléments de la Parole de Dieu. Cette Parole était écrite dans son cœur. C’est elle qui m’a appris que le vol n’était pas une bonne chose. Or, la Parole de Dieu dit : « Tu ne voleras pas. » Cette Parole de l’Ecriture m’a toujours été prêchée par ma mère. C’était ma prophétesse. Et elle était au service du Seigneur, me préparant à aimer Dieu, et à Le rencontrer et à Le servir. C’est elle qui m’a appris à honorer les personnes âgées, et en particulier, elle ; car elle était ma mère. Elle était d’obédience catholique, mais de foi chrétienne véritable et Divine. Etant catholique, c’est tout naturellement qu’elle m’amena à l’Eglise catholique romaine. Elle m’a fait ‟baptiser” quand j’étais encore bébé, selon la foi catholique. Parce qu’elle voulait que je connaisse Dieu et Son Fils Jésus-Christ de Nazareth. Quand j’étais au CM2, elle m’a incité à prendre ma première communion, selon la doctrine catholique. Elle a fait tout cela parce qu’elle était soucieuse de mon devenir spirituel. Et c’est Dieu qui a mis ce désir-là en elle. Ma mère a été une prophétesse pour moi. Je sais comment vont réagir mes détracteurs. Ils diront que l’Eglise catholique est du diable, et que ma mère n’est pas enfant de Dieu. Honte à eux. Car ma mère est enfant de Dieu, bien qu’elle fût d’obédience catholique. Et elle a mis au monde, un enfant de Dieu, qui est devenu aujourd’hui, le Fils de l’homme du temps prophétique de l’aube. Le fait d’être catholique ne veut pas dire forcément qu’on est enfant du diable. Le fait d’être chrétien évangélique, branhamiste, crieur de minuit, ne veut pas dire forcément non plus qu’on est enfant de Dieu.

Frères, mes parents biologiques tiennent une place importante dans le mystère de mon salut. Il a fallu qu’ils me mettent au monde un jour, afin que je puisse être sauvé. Que je puisse rencontrer Jésus. Que je puisse L’aimer et Le servir. Que je puisse aujourd’hui prêcher la Manne Fraîche. Que vous puissiez me connaître, moi, le Fils de l’homme du temps prophétique de l’aube. Que vous puissiez croire en Jésus-Christ par moi. Et que vous puissiez avoir la plénitude de la Vie éternelle. Vous devez donc respecter le nom de mes parents. Vous devez aussi absolument remercier Dieu pour mes deux parents, qui sont des Dons du Ciel, des Dons de Dieu. Mon père s’appelle Joseph. Ma mère, elle, s’appelle Marie. Est-ce un hasard ou une bienheureuse coïncidence ?

Quand j’étais à l’école primaire, et que je me mettais en colère pour un oui et pour un non, ma mère me disait : Prie Dieu, afin qu’il change ton cœur. Je me souviens encore de ses paroles bénies, inspirées de Dieu. Aujourd’hui, je me rends compte qu’elle me prêchait, en ce temps-là, la nouvelle naissance, qui est un mystère du Royaume des cieux. Elle savait que c’est Dieu seul qui pouvait changer mon cœur de pierre en cœur de chair. Tellement elle m’a prêché ce mystère, je m’en souviens encore aujourd’hui.

Frères, nos parents biologiques ont joué un rôle important dans notre salut, en ce sens qu’il a fallu qu’ils nous mettent d’abord au monde, avant que nous ne soyons sauvés. De telles personnes ne méritent-elle pas notre reconnaissance ? Un chrétien normal peut-il raisonnablement accuser de telles personnes de sorcellerie ?

Beaucoup de chrétiens pensent que leurs parents sont tous des sorciers, des enfants du diable, sauf eux. Ô, quelle ignorance !

Méfiez-vous des prophètes qui cherchent à vous séparer de vos parents, sous prétexte qu’ils sont sorciers. Car, ce sont eux les vrais sorciers.

Souvenez-vous de cette Parole de l’Ecriture : « Qu’aucun homme, sous une apparence d’humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu’il s’abandonne à ses visions et qu’il est enflé d’un vain orgueil par ses pensées charnelles… » (COLOSSIENS 2 : 18). Gardez cette Parole de l’Ecriture dans vos cœurs !

Tous ces faux prophètes, qui divisent les familles, ne s’appuient que sur leurs visions, leurs songes et leurs soi-disant révélations. C’est toujours à eux que Dieu parle. Et que dit Dieu ? ‟Vos parents sont tous des sorciers.” Heureusement que nous, à la Manne Fraîche, nous ne servons pas un tel Dieu ?

Dieu dit : « Honore ton père et ta mère. » Attachez-vous à cette Parole. Ne permettez à personne de les déshonorer, ni de vous pousser à les déshonorer.

Ton père est peut-être sorcier. Mais Dieu dit : Honore ton père.

Ta mère est peut-être sorcière. Mais Dieu dit : Honore ta mère.

Vos parents ont beaucoup souffert pour vous. Et maintenant que vous avez de l’argent, vous les accuser de sorcellerie, sur la base de vos fausses révélations, et des visions mensongères de vos soi-disant prophètes. Honte à vous ! Ingrats que vous êtes.

Au lieu d’accuser les parents de sorcellerie, les soi-disant chrétiens feraient mieux de s’accuser eux-mêmes. Ils sont impudiques, adultères, menteurs, tricheurs, masturbateurs, fraudeurs, querelleurs, envieux, incrédules ; et ce sont eux qui passent leur temps à diaboliser les autres. Ils sont responsables de leurs propres échecs, à cause de leur incrédulité et de leur vie de péché ; mais ils préfèrent accuser leurs parents. Honte à eux ! Ce sont des irresponsables, qui refusent d’assumer leurs actes et leurs conséquences. Ils préfèrent se plaindre des autres que de se plaindre de leurs propres péchés. Ils veulent toujours rejeter la faute sur les autres, au lieu de chercher à revenir à la Parole de Dieu, à se sanctifier et à obéir. Ils cherchent toujours à accuser les autres, au lieu de s’accuser eux-mêmes.

Quand un prophète cherche à vous séparer de vos parents, sous prétexte qu’ils sont sorciers, au lieu de vous motiver à prier pour eux, éloignez-vous de lui. Car, c’est lui le vrai sorcier.

Que Dieu bénisse l’Epouse Ivoirienne !

JE SUIS MANNE FRAÎCHE

Je vous aime.

Frère Christ - Christ- Moïse, le Fils de l'homme

Mise à jour le Samedi, 11 Août 2018 17:03
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix