Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 13 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
293
Hier :
467
Semaine :
1266
Mois :
760
Total :
3678450
Il y a 6 utilisateurs en ligne
-
6 invités


SOYONS PUISSANTS EN PAROLES ET EN ŒUVRES PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Lundi, 20 Août 2018 12:07

Message prêché le lundi 16 avril 2018, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody – Angré ; Abidjan ; RCI ; Soir.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.


Bonsoir.

Savez-vous que Moïse était puissant en paroles et en œuvres ? Savez-vous que nous sommes aussi appelés à être puissants en paroles et en œuvres, comme lui ?

Savez-vous que Jésus-Christ de Nazareth était puissant en paroles et en œuvres ? Savez-vous que nous sommes aussi appelés à être aussi puissants que Lui ?

Savez-vous que les apôtres étaient puissants en paroles et en œuvres ? Savez-vous que nous sommes aussi appelés à être puissants en paroles et en œuvres, comme eux ?

Frères, soyons puissants en paroles et en œuvres, comme Jésus-Christ de Nazareth, comme Moïse, comme l’apôtre Pierre, comme l’apôtre Paul. Car, c’est à cela que le Seigneur notre Dieu nous a appelés. N’a-t-Il pas dit que nous recevrions une Puissance lorsque le Saint-Esprit surviendrait sur nous ? N’a-t-Il pas ordonné que nous soyons puissants ? Frères, cherchons à être puissants en paroles et en œuvres. Soyons tous puissants en paroles et en œuvres par la vertu du Saint-Esprit.

L’Ecriture dit que Moïse était puissant en paroles et en œuvres : ACTES 7 : 22. Cherchons à être aussi puissants que lui, en paroles et en actes.

L’Ecriture dit aussi que Jésus-Christ de Nazareth, était un prophète puissant en paroles et en œuvres : LUC 24 : 19. Cherchons à être aussi puissants que Lui, en paroles et en œuvres.

Le Seigneur veut que nous soyons aussi puissants que Lui ; et même plus puissants que Lui. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole. Frères, j’insiste là-dessus : Le Seigneur veut que nous soyons aussi puissants que Lui, et même plus puissants que Lui. N’a-t-Il pas dit que si nous croyons, nous ferons les œuvres qu’Il a faites, et que nous en ferons de plus grandes que Lui ? Pour faire les œuvres qu’Il a déjà faites, nous devons être aussi puissants que Lui. Mais pour faire de plus grandes œuvres que Lui, nous devons être plus puissants que Lui. Ô, quelle Parole ! Etre plus puissant que Jésus-Christ de Nazareth, cela est-il possible ? Moi personnellement, je crois que cela est possible, sinon nous ne pourrons jamais faire de plus grandes œuvres que Lui. Ce que je dis vous scandalise-t-il ? Comment pouvons-nous faire les œuvres qu’Il a déjà faites, et en faire de plus grandes que Lui, si nous ne sommes pas plus puissants que Lui, en paroles et en œuvres ? Comment pouvons-nous faire de plus grandes œuvres que Lui, si nous n’avons pas une double portion de Son Esprit ?

Ma prière, c’est que Dieu m’accorde une double portion de l’Esprit de Jésus-Christ de Nazareth, car je veux être, non seulement aussi puissant que Lui, en paroles et en œuvres, mais aussi plus puissant que Lui. Ô, quel scandale !

Jésus dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père. » (JEAN 14 :12). D’après cette Parole de la promesse, nous pouvons être aussi puissants que Jésus-Christ de Nazareth en paroles et en œuvres, mais être aussi plus puissants que Lui. Pour que nous soyons plus puissants que Lui, nous devons nécessairement, impérativement et obligatoirement être revêtus de la double portion de Son Esprit. Et cela nécessite un énorme prix à payer.

Soyons puissants en paroles et en œuvres, comme Jésus-Christ de Nazareth, comme Moïse, comme les apôtres du Seigneur, car personne ne peut servir le Dieu Tout-puissant sans Puissance. Nul ne peut, et ne doit servir le Seigneur, à moins qu’on soit revêtu de la puissance d’En-Haut et du Feu Divin. Si nous ne sommes pas puissants en paroles et en actes, c’est que quelque chose nous manque. Ce qui nous manque, c’est la  Puissance Divine, la Puissance du Saint-Esprit. Nous avons reçu la Parole de Dieu. Mais, nous ne sommes pas puissants en paroles et en œuvres. Parce que la Parole de Dieu que nous avons reçue n’est pas suffisante, pour que nous soyons puissants en paroles et en œuvres. Il nous faut y adjoindre la Puissance du Saint-Esprit. C’est la Puissance du Saint-Esprit qui fait agir la Parole de Dieu que nous avons reçue. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole. Sans cette Puissance, la Parole de Dieu n’a aucun effet. C’est pourquoi, nous devons toujours rechercher la Puissance du Saint-Esprit, l’Onction Divine, dans la sanctification, le jeûne auquel Dieu prend plaisir, la prière persévérante et fervente, et l’obéissance à la Parole de Dieu. Si nous ne sommes pas remplis du Saint-Esprit, nous ne pouvons pas être puissants en Paroles et en œuvre. Si nous ne sommes pas remplis de la Puissance d’En-Haut et du Feu Divin, nos paroles et nos œuvres seront vaines, même si nous sommes sincères dans ce que nous faisons. La puissance du Saint-Esprit est indispensable et nécessaire dans l’œuvre de Dieu, à laquelle nous sommes tous appelés.

Nous avons reçu la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube ; mais cela n’est pas suffisant. Il nous fait aussi nécessairement, impérativement et obligatoirement, l’Onction. Car, c’est Elle qui vivifie la Parole de Dieu en nous, et la rend opérante. Sans la Puissance du Saint-Esprit, la Parole de Dieu ne peut pas s’accomplir véritablement. Souvenez-vous de ce que je vous ai déjà dit : La Parole de Dieu seule ne suffit pas pour accomplir tous les desseins du Royaume des cieux. Car, il faut aussi la Puissance de Dieu. La Parole de Dieu et la Puissance du Saint-Esprit coopèrent toujours ensemble pour accomplir les grands desseins du Seigneur de façon parfaite.

Un jour, je me rendais au Tabernacle pour le culte. Et une sœur m’a appelé sur mon portable pour me parler d’un cas grave de maladie. Le bébé de sa petite sœur, né il y a quelques semaines faisait des crises terribles. Il convulsait tout le temps, de tout son corps, comme s’il était branché à une prise électrique. Les médecins étaient totalement impuissants devant ce cas. Quand j’ai entendu cela, j’ai frémi en moi-même. Mais, je lui ai dit de faire venir le bébé à l’Eglise. Pendant que je conduisais, je fis cette prière à Dieu : Seigneur, aide-moi. Puis, j’entendis une voix au-dedans de moi, qui me dit : « Va, et pose tes mains sur lui ; et il sera guéri. » Soulagé un tant soit peu, je répétais en moi-même : J’irai et je poserai mes mains sur lui, et il sera guéri. Je suis arrivé au Tabernacle, avec cette Parole dans mon cœur. J’ai rencontré la mère de l’enfant. Elle m’a montré la vidéo du bébé faisant la crise. Ô, frères, c’était tout simplement terrible et effroyable ! Je n’ai jamais vu une telle chose. Cela faisait plusieurs semaines déjà qu’il faisait la crise, et ne dormait presque pas. La situation était grave.

Quelques minutes après, voilà la crise a commencé. C’était l’heure de vérité. Comme le Seigneur me l’avait déjà dit, j’ai posé mes mains sur le corps du bébé. Et la crise cessa instantanément. On a emmené le bébé pour un examen médical. Et voilà, il était complétement guéri, au grand étonnement des médecins. Que s’est-il passé ce jour-là ? La Parole que j’ai reçue, et l’Onction qui est venue sur moi, ont coopéré ensemble pour pouvoir opérer ce grand miracle. Avant d’imposer les mains à l’enfant, selon la Parole du Seigneur, j’ai d’abord été rempli du Saint-Esprit et de Feu Divin. J’étais alors devenu puissant en paroles et en œuvres.

Frères, recherchons toujours la Puissance de Dieu, afin que nous soyons puissants en paroles et en œuvres, comme Jésus-Christ de Nazareth, comme Moïse, et comme les apôtres du Seigneur.

Par les jeûnes multipliés, recherchons toujours l’Onction. Par la vie de sanctification, d’obéissance, de consécration et de prière, recherchons toujours la Puissance du Saint-Esprit sans laquelle nous ne serons jamais puissants en paroles et en œuvres.

Il est impossible de servir Dieu, sans Puissance. Il est impossible de prêcher l’Evangile sans la Puissance Divine, car l’Evangile lui-même est une Puissance de Dieu. Comment peut-on prêcher cette Puissance de Dieu, sans la Puissance de Dieu ? Celui qui prêche l’Evangile doit absolument le faire par la Puissance de Dieu. Il doit être puissant en paroles et en œuvres, comme Jésus-Christ de Nazareth.

Souvenez-vous encore de cette Parole de l’Ecriture qui dit : « Ton Dieu ordonne que tu sois puissant. » (PSAUME 68 : 29). Quelle est la volonté de Dieu pour nous ? Que nous soyons puissants. Amen ! Puissants comme Lui, en paroles et en œuvres. Cela n’est pas facultatif ; c’est un ordre ; c’est une recommandation Divine. Dieu veut que nous soyons forts et puissants.

Quelle est la volonté de Jésus-Christ de Nazareth pour nous, conformément à JEAN 14 : 12 ? Que nous fassions les œuvres qu’Il a faites, et nous en fassions de plus grandes que Lui. O, j’aime cette Parole. Quelle est Sa volonté pour nous ? Que nous soyons aussi puissants que Lui, afin de faire les œuvres qu’Il a déjà faites. Mieux, que nous soyons plus puissants que Lui, afin que nous puissions faire de plus grandes œuvres que Lui. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole. Peut-on être plus puissant que Jésus-Christ de Nazareth, la plénitude de la Parole faite chair ? Oui, cela est possible, conformément à la Parole de la promesse. Nous ne pouvons pas faire de plus grandes œuvres que Lui, si nous ne sommes pas plus puissants que Lui. C’est l’évidence même. Pour que nous puissions faire de plus grandes œuvres que Lui, comme Il le veut Lui-même, il faille que nous soyons revêtus de la double portion de son Esprit.

Souvenez-vous d’Elisée : Il a reçu la double portion de l’Esprit d’Elie.

Nous aussi, aujourd’hui, nous pouvons recevoir la double portion de l’Esprit de Jésus-Christ de Nazareth. Nous pouvons recevoir la double portion de sa foi, de Sa puissance, de Son amour, de Sa sainteté et de Sa gloire. Nous pouvons et nous devons chercher à recevoir la double portion de Son Esprit, afin de faire de plus grandes œuvres que Lui. Mais, il y a un grand prix à payer. Jésus-Christ de Nazareth a dû jeûner pendant quarante jours et quarante nuits, sans manger. Sommes-nous prêts à payer ce prix ? Sommes-nous prêts à souffrir en faisant de longs jeûnes de consécration ? Sommes-nous prêts à faire comme Lui, en jeûnant beaucoup, et en priant des nuits entières ? Frères, le prix à payer est grand : Il faut pratiquer de longs jeûnes de consécration, et prier des nuits entières. Jeûner un jour ou deux jours, ne suffira pas, pour être aussi puissant que Lui. Prier une heure ou deux heures, ou prier de temps en temps, ne suffira pas pour être plus puissant que Lui. Souvenez-vous que Jésus-Christ de Nazareth priait des nuits entières. Faisons comme Lui, si nous voulons vraiment être aussi puissants que Lui, et plus puissants que Lui. Vous voyez ! Ce n’est pas du tout une partie de plaisir. C’est un combat de tous les jours, dans la persévérance, la foi et dans la sanctification. Celui qui prie de temps en temps, ne deviendra jamais puissant en paroles et en œuvres. Celui qui jeûne un ou deux jours, n’aura pas la foi nécessaire pour accomplir les miracles et les signes promis. Il ne sera jamais puissant en paroles et en œuvres.

Je vous exhorte donc à toujours rechercher la Puissance du Saint-Esprit, à travers une vie vraiment consacrée à Dieu, des jeûnes multipliés et des prières persévérantes ; le tout, dans la sanctification. Sommes-nous prêts à payer ce prix ?

Dans MATTHIEU 17 : 14-21, il est question d’un cas de possession démonique. Un enfant est possédé d’un mauvais esprit qui le fait souffrir cruellement. Son père l’a amené aux disciples de Jésus. Mais ils n’ont pas pu chasser ce démon. Habituellement ils chassaient les démons. Mais, ce jour-là, ils n’ont pas pu chasser le démon qui possédait l’enfant. C’est Le Seigneur Lui-même qui l’a chassé, et qui a guéri l’enfant lunatique. « Alors les disciples s’approchaient de Jésus, et lui dirent en particulier : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus...

Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. » O, quel enseignement ! Cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. C’est ici la Parole de Jésus, qui montre comment avoir de la Puissance pour accomplir de grands miracles : Le jeûne et la prière. Le jeûne et la prière donnent plus d’autorité à nos paroles. Ils fortifient notre foi ; ils nous permettent d’être puissants en paroles et en œuvres.

Qu’il me soit encore permis de donner un témoignage. J’étais dans un moment de consécration, de jeûne, de prière, et de réveil. Un soir, on m’a envoyé un élève de la terminale. A l’approche du BAC, il ne pouvait plus lire ce qui était écrit au tableau. Il avait des maux d’yeux, et de fortes migraines. Chaque année, à l’approche de l’examen, il tombait toujours malade de la sorte. Pendant le culte, le Seigneur m’a ordonné de lui imposer les mains. Frères, quand je m’approchais de lui, je sentais une forte chaleur se dégager de sa tête. Il avait les yeux rouges. Il souffrait beaucoup. Et il respirait bruyamment, comme un bœuf. A mon niveau, je sentais la Puissance Divine dans tout mon cœur, et plus particulièrement dans mes mains. C’était comme du feu. J’ai posé mes deux mains sur sa tête, et j’ai ordonné à tous les maux dont il souffrait de disparaître. Avec une voix d’autorité. Et je sentais chuter sa température. Je gardai mes mains sur lui, jusqu’à ce que tout aille pour le mieux ; par la grâce de Dieu. Il fut guéri à l’instant même.

Qu’est-ce qui a rendu ce miracle possible ? La Parole révélée et la Puissance du Saint-Esprit. Qu’est-ce qui m’a rendu puissant en paroles et en œuvres ce jour-là ? La Parole révélée et la Puissance Divine. Qu’est-ce qui m’a permis d’avoir assez de foi pour accomplir ce miracle ? La foi que j’ai eue en jeûnant et en priant. Voici encore un témoignage pour votre édification : J’étais encore à la chaire, quand une femme en pleurs et désespérée entra au Tabernacle. Sa fille était tourmentée par des démons, et elle cherchait de l’aide. Nous entendions même les cris bizarres que cette jeune fille poussait. J’ai dit à la femme de m’amener sa fille. Ce jour-là, j’ai chassé quarante démons. Et la jeune fille a été complètement délivrée ; par la grâce de Dieu. Qu’est-ce qui m’a permis de faire ce miracle ? La Parole et la Puissance du Saint-Esprit. Ce jour-là, Dieu m’a rendu puissant en Parole et en œuvres, à travers les jeûnes multipliés que je faisais, et les longues nuits de prière que je passais devant le trône de grâce.

Frères, voulez-vous être puissants en paroles et en œuvres ? Pratiquez de longs jeûnes, et passer des nuits entières en prière. Renoncez à tout, et abandonnez-vous au Seigneur. Sacrifiez le sommeil, afin de prier toute la nuit comme Jésus-Christ de Nazareth.

L’Ecriture dit que Moïse était puissant en paroles et en œuvres. Mais savez-vous qu’il a jeûné pendant quatre-vingts jours, sans manger, et sans boire ? Ô, le prix à payer est énorme. Mais, nous devons le payer, avec la force que le Seigneur donnera à chacun de nous. Jeûnons pendant des jours et des nuits sans manger, sans boire, n’est pas chose facile. Mais, avec la grâce de Dieu, nous y arriverons.

Prier des nuits entières, n’est pas chose aisée non plus. Mais, avec l’aide de Dieu, nous y parviendrons.

Soyons puissants en paroles et en œuvres ! Epouse Ivoirienne, soit puissante en Paroles et en œuvres !

Que Dieu bénisse l’Epouse Ivoirienne !

Je suis Manne Fraîche

Je vous aime

A bientôt.

Mise à jour le Lundi, 20 Août 2018 12:09
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix