Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 18 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
315
Hier :
552
Semaine :
1840
Mois :
1334
Total :
3679024
Il y a 7 utilisateurs en ligne
-
7 invités


WILLIAM BRANHAM, INCARNE-T-IL VRAIMENT ZACHARIE 14 : 6-7 ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 15 Septembre 2018 10:46

Message prêché le mardi 21 août 2018, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody – Angré ; Abidjan ; RCI ;  Soir.


Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.

Bonsoir.

WILLIAM BRANHAM, INCARNE-T-IL VRAIMENT ZACHARIE 14 : 6-7 ?

William Branham se réclamait, entre autres de  ZACHARIE 14 : 6-7. Incarne-t-il vraiment cette Parole de l’Ecriture qui dit : Mais vers le soir, la lumière paraîtra ?

Examinons ce verset biblique pour voir si ce qu’il dit est vrai. Pour mieux comprendre cette Parole de l’Ecriture, il faut lire du verset 1er au verset 8. L’idée principale de ce passage biblique, c’est le ‟jour de l’Eternel”. Ce passage parle donc de l’arrivée du « jour de l’Eternel », encore appelé dans le Nouveau Testament, le jour du Seigneur. C’est un jour de détresse extrême, un jour de ténèbres et de grande tribulation. C’est exactement ce que dit ZACHARIE 14 : 6 : « En ce jour-là, il n’y aura pas de lumière ; il y aura du froid et de la glace. » Que dit maintenant ZACHARIE 14 : 7 ? « Ce sera un jour unique, connu de l’Eternel. » Vous voyez ! Un tel jour n’est pas encore arrivé. Or, c’est seulement après ce jour unique du Seigneur, et plus précisément vers sa fin, que la dernière Parole de ZACHARIE 14 : 7 s’accomplira : « Mais vers le soir la lumière paraîtra. » Cette lumière paraîtra après le jour du Seigneur, qui est   encore appelé la grande tribulation qui va tomber sur la terre, et plus précisément vers la fin de cette tribulation. A l’heure où je vous parle, ce jour grand et redoutable n’est pas encore venu. Ce jour viendra après l’enlèvement de l’Epouse de l’Agneau. Or Branham est mort, en 1965, avant l’enlèvement. Il est mort avant l’arrivée de ce jour du      Seigneur. Or la lumière du soir de ZACHARIE 14 : 7 dont il se réclamait paraîtra après ce jour grand et redoutable, mais plus précisément vers la fin. Et Branham est mort avant l’avènement de ce jour. Comment donc peut-il incarner la lumière du soir de ZACHARIE 14 : 7 ?

Avant que cette lumière ne paraisse, le jour grand et redoutable doit d’abord arriver. Or ce jour-là, qui s’appelle prophétiquement et  spirituellement le jour du Seigneur, viendra après l’enlèvement de     l’Epouse de l’Agneau immolé. L’Epouse des nations ne passera pas par la grande tribulation, qui est le jour grand et redoutable. Car elle aura déjà été enlevée.

Après la grande tribulation, ce jour grand et redoutable, jour de ténèbres, où les étoiles tomberont du ciel, où le soleil s’obscurcira, où la lune ne donnera plus de sa lumière, où les puissances des cieux seront ébranlées, conformément à MATTHIEU 24 : 29, paraîtra la lumière du soir. En ce jour-là, Branham ne sera pas là. Car il est déjà mort. Comment peut-il donc incarner cette lumière ?

Peut-être qu’il s’identifiait à une autre lumière du soir autre que celle de ZACHARIE 14 : 7, sinon cette dernière n’a aucun lien avec lui.

Cette lumière, la lumière du soir, ne concerne pas les nations, mais Israël. Elle sera incarnée par un israélite, si elle doit être incarnée ; et non par un américain, fut-il Branham. Alors cette lumière sera israélite.

Sachez donc que la lumière du soir de ZACHARIE 14 : 7 ne concerne pas les nations, mais Israël. Cette lumière est donc une lumière israélite qui se manifestera uniquement à Israël.

Précisons que cette lumière israélite ne sera pas incarnée dans un homme. C’est une image pour dire qu’après la grande tribulation, le temps des ténèbres, et la victoire du Seigneur, Israël, délivré, connaîtra un grand moment d’allégresse, de joie, de bonheur, de réjouissance,

d’amour, de paix et de justice. C’est ce moment-là qui est symbolisé par la lumière du soir, qui s’oppose aux ténèbres du matin. En définitive, la lumière ne s’incarnera pas.

Il y a deux choses à comprendre dans ZACHARIE 14 : Il y a  d’abord le temps de guerre, de tribulation, qu’on appelle le jour du    Seigneur, ce jour grand et redoutable. C’est un jour de ténèbres, à     cause de la guerre. Il fera jour, mais comme c’est un jour de guerre, Dieu appelle ça un jour de ténèbres. Quand on fait la guerre avec tous ces morts, ces blessés et ces souffrances, même s’il fait jour, c’est comme s’il faisait nuit.

Puis, il y a le temps de la victoire finale, qui met fin à la guerre. Ce temps de victoire-là, c’est un temps de lumière. C’est en ce temps-là que la lumière du soir paraîtra. Cette lumière, c’est le symbole de la   victoire, du triomphe, de la paix, de la liberté, de la joie, de l’amour, de la justice et de la prospérité.

Ecoutons ZACHARIE 14 : 3-4 : « L’Eternel paraîtra, et il combattra ces nations, comme il combat au jour de la bataille. Ses pieds se  poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, qui est vis-à-vis de   Jérusalem, du côté de l’ouest ; la montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l’orient et à l’occident… »

Toutes ces choses doivent arriver avant la parution de la lumière du soir. Et elles ne sont pas encore arrivées. Or, Branham est déjà mort. Comment quelqu’un qui est déjà mort peut-il encore accomplir une telle prophétie ?

Frère Adjomo Sylvain du Cameroun dit que Branham est comme un caméléon ; il n’a pas de couleur précise, car elle varie                     continuellement. Peut-être que c’est par une sorte d’alchimie qu’il a pu s’identifier à la lumière du soir, qui ne paraîtra qu’en Israël. Et ce, après que le Seigneur ait posé Ses pieds sur la montagne des oliviers pour la fendre en deux, par le milieu. Cette prophétie est-elle déjà accomplie ? Non. Or, elle doit s’accomplir avant la parution de la lumière du soir. Par quelle alchimie donc, Branham a pu être la lumière du soir ? Il dit qu’il est la lumière du soir, je le lui concède. Mais, je veux savoir par quelle alchimie a-t-il pu incarner une lumière qui n’a pas paru de son vivant ? Par quelle alchimie a-t-il pu incarner une lumière qui va se manifester après l’enlèvement de l’Epouse des nations dont il fait partie, et après sa propre mort ?

Frères, lisez de ZACHARIE 14 : 1 à ZACHARIE 14 : 7, et vous verrez que cette Parole de l’Ecriture ne s’adresse qu’à Israël.

Prenons maintenant ZACHARIE 14 : 8 : « En ce jour-là, des eaux vives sortiront de Jérusalem. » De quel jour s’agit-il ici ? Du jour où la lumière du soir paraîtra. C’est ici la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube, apportant une nouvelle chose pour la perfection des saints.

Que se passera-t-il en ce jour-là ? L’Ecriture dit que des eaux vives sortiront de Jérusalem. Ces eaux vives sortiront-elles de Jeffersonville, ville natale de frère Branham ? Non. Elles ne sortiront qu’à Jérusalem.

Je suis désolé, mais elles sortiront de Jérusalem. Dit l’Ecriture. Et le débat est clos. William Branham n’est donc pas l’incarnation de la lumière du soir de ZACHARIE 14 : 7.

Quand la lumière du soir paraîtra, il y aura un puissant réveil en Israël. En vérité, en vérité, cette lumière paraîtra vers la fin du jour grand et redoutable, avec la grande victoire du Seigneur et de Ses saints sur leurs ennemis. Elle mettra fin à la grande tribulation. Et elle inaugurera une nouvelle ère : L’ère où des eaux vives sortiront de Jérusalem pour couler vers la mer orientale et vers la mer occidentale.

Après cela, le Seigneur Dieu Tout-Puissant et Tout-Suffisant sera Roi sur la Nouvelle Terre qu’Il créera pour Sa gloire. Quand la lumière du soir paraîtra, elle sera Divine, Glorieuse et parfaite. Elle accomplira la parfaite volonté de Dieu. C’est alors que des eaux vives sortiront de    Jérusalem. Cette lumière n’a absolument rien avoir avec la soi-disant  colonne de feu de Branham.

Avant que cette Merveilleuse et Divine lumière ne paraisse, le Seigneur apparaîtra d’abord la montagne des oliviers à Jérusalem, où Il était en agonie, avant Son arrestation et Sa mort. Le Christ Jésus a-t-Il déjà paru sur cette montagne ? Non. Donc la lumière du soir n’a pas encore paru. William Branham a donc menti. Il a fait du faux. Il est donc appelé à la barre devant le Tribunal de la Parole de Dieu pour faux et usage de faux, et pour usurpation de titre et de fonction sacerdotale.

Le procès de Branham, l’accusateur des saints continue ; par la grâce de Dieu. C’est un procès Divin  de la Vérité, dans la Vérité, par la Vérité et pour la Vérité.

Le combat de la Vérité continue. Et l’enfer tremble.

Aigles de la Manne Fraîche, armez-vous toujours de courage, car le combat est encore long.

Que Dieu bénisse l’Epouse Ivoirienne !

Je suis Manne Fraîche.

Je vous aime.

FRERE CHRIST-MOISE, LE FILS DE L’HOMME

Mise à jour le Samedi, 15 Septembre 2018 10:51
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix