Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 23 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
154
Hier :
618
Semaine :
2816
Mois :
2310
Total :
3680000
Il y a 11 utilisateurs en ligne
-
11 invités


EPROUVEZ LA MANNE FRAICHE PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Dimanche, 07 Octobre 2018 10:05

Message prêché le samedi 28 juillet 2018, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody – Angré ; Abidjan ; RCI ; Matin.


Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.


Bonjour.

J’ai un Message important à donner à tous les hommes, sans     distinction de race, de religion, de croyance, de dénomination : EPOUVEZ LA MANNE FRAÎCHE, LA PAROLE PROPHETIQUE DU TEMPS DE L’AUBE. Tout le monde a le droit d’éprouver mon appel, mon ministère, ma doctrine, et même ma vie, par la Parole de Dieu, afin de voir si ce que je dis est conforme aux saintes Ecritures ou pas.  Frères de la Manne Fraîche, ils sont libres d’examiner les Ecritures pour voir si ce que je dis est vrai ou faux. C’est ce que faisaient les Juifs de  Berée : « Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de  Thessalonique ; ils reçurent la Parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on leur disait était vrai. » (ACTES 17 : 11).Je pense que les chrétiens d’aujourd’hui doivent agir comme les gens de Berée. Ils doivent  examiner les Ecritures pour voir si ce que dit la Manne Fraîche est vrai ou faux. Mais, au lieu de cela, ils préfèrent me diaboliser, m’insulter, tout en cherchant à semer le trouble. Savez-vous pourquoi ils se comportent de la sorte ? Ils n’ont pas reçu la Parole de Vérité, ils n’ont pas reçu non plus l’Esprit de Vérité, le Saint-Esprit, qui est l’Esprit de Christ. Ce ne sont pas tous les chrétiens qui agissent ainsi. Ceux qui agissent de la sorte, qui, au lieu d’examiner les Ecritures pour voir si ce que je dis est exact, ont choisi la voie de la diabolisation de ma personne, de la vaine dispute et des injures gratuites, n’ont pas reçu   l’amour de la Vérité pour être sauvés. Encore moins pour être édifiés et perfectionnés. Ce sont des fils de perdition dont la condamnation a été prononcée dès avant la fondation du monde. Ces chrétiens-là sont    comme les Juifs de Thessalonique : ACTES 17 :13. Quand j’annonce une vérité, par la Manne Fraîche, ils s’agitent et agitent les gens, afin de provoquer le trouble, et de les empêcher de croire. Ils essaient de me présenter aux yeux du monde, comme étant le diable en personne. Ils n’osent pas examiner les Ecritures, pour voir si ce que dit la Manne Fraîche est vrai ou faux. Ils ont peur. Mais, de quoi ont-ils peur ? Ils ont peur de la Vérité que la Manne Fraîche révèle et annonce. Ils ont peur de cette Vérité, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la Vérité pour être sauvés. L’autre catégorie de chrétiens ressemble aux gens de Berée. Ils ont déjà reçu la Parole de Dieu, et l’Esprit de Vérité de Christ. Ils sont sauvés et sanctifiés, avant la manifestation de la Manne Fraîche. Ces saints de Christ, rachetés par le précieux Sang de l’Agneau immolé, attendent leur perfection. C’est pour eux que la   Manne Fraîche est venue. Quand cette Manne Fraîche est annoncée, ils la reçoivent d’abord avec joie et humilité. Puis, ils examinent les Ecritures inspirées de Dieu, pour voir si ce que la Manne Fraîche dit est exact.

Quand la Manne Fraîche dit, par exemple, que la Bible n’est pas la véritable Parole de Dieu, à cause des contradictions qu’on y trouve, ils reçoivent d’abord cette Vérité avec beaucoup d’empressement. Puis, ils prennent la Bible, pour voir s’il y a des contradictions ou pas. Ils examineront les Ecritures pour voir s’il y en a qui se contredisent. Quand ils voient ces contradictions, et comprennent que la vraie Parole, c’est  Jésus-Christ, leur Seigneur, Sauveur et Rédempteur, leur joie est encore plus grande.

Frères, la Manne Fraîche, prêche le Seigneur Jésus-Christ, L’exalte, Le magnifie, Le glorifie, car Il est la Parole de Vérité, de Vie, de Lumière, de Sainteté et de Gloire. Elle chante Ses louanges, car Il est le Chemin, la Vérité et la Vie, par essence et par excellence. La Manne Fraîche ne peut pas exalter la Bible, car elle n’est pas la véritable Parole de Dieu ; elle n’est pas la Parole de Dieu. La seule Parole de Dieu, digne d’être connue, louée, chantée, célébrée, magnifiée et glorifiée, c’est le Seigneur Jésus-Christ, le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs et le Dieu des dieux. C’est à Lui seul que sont les honneurs, les hommages, la puissance, le règne, la domination, véritablement, et éternellement. Il est digne de nos louanges, parce que Sa Parole est Dieu. La Parole est Dieu. La Bible n’est pas Dieu. Elle ne sera jamais Dieu. Elle n’est qu’une œuvre charnelle et humaine. Nous affirmons encore, nous insistons, nous persistons et nous signons : La Parole est Dieu. La Bible n’est pas Dieu. Dans la Parole, il n’y a ni erreurs, ni contradictions, ni  incohérences. Dans la Bible, il y a beaucoup d’erreurs, de contradictions et d’incohérences. Au commencement n’était pas la Bible, mais la Parole. Cette Parole était avec Dieu, et était Dieu. Elle est toujours Dieu. Toutes choses, les visibles et les invisibles ont été faites par Elle, car en Elle sont la Vie, la Lumière et la Puissance créatrice. Qu’on éprouve ce que je dis, par les Ecritures, pour voir si cela est vrai ou faux. Au temps de l’aube, seuls les fils de Dieu reçoivent la Manne Fraîche, avec empressement et joie. C’est la nourriture spirituelle en ce temps convenable ; c’est la nourriture des Aigles, qui sont appelés à s’assembler autour de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, l’incarnation vivante du mystère du cadavre, selon MATTHIEU 24 : 28.

Je suis d’accord qu’on éprouve mon appel, mon ministère, ma sacrificature, ma vocation céleste, ma vie, et la Manne Fraîche que j’annonce, en s’appuyant sur les Ecritures. Je n’ai pas peur d’une telle épreuve, qui du reste, est normale et salutaire. J’ai de l’or pur ; je n’ai donc pas peur qu’il soit éprouvé. Qu’on vienne, et qu’on éprouve mon or, car il est pur ! J’ai la Vérité, et je suis dans la Vérité, quand je dis qu’il y a des contradictions dans la Bible. Non seulement j’ai la Vérité, mais je suis aussi la Vérité suscitée par le Seigneur Jésus-Christ, l’unique Vérité. Je ne suis pas la Vérité Absolue. La Vérité Absolue, c’est le     Seigneur Dieu Tout-Puissant, Tout-Suffisant et Tout-Sachant ; c’est le Dieu omnipotent, omniprésent et omniscient. Moi, frère Christ-Moïse, je ne suis qu’une Vérité, rendue manifeste par Jésus-Christ, la plénitude absolue de la Vérité. Il m’a donné de l’or pur, de l’or éprouvé par le Feu Divin. Car la Manne Fraîche est semblable à de l’or pur, éprouvé par le Feu Divin. Si Dieu Lui-même a éprouvé cet or, avant de me le donner, de quoi aurais-je peur ? Ceux qui ont peur de l’éprouver, ce sont ceux qui se perdent. Ce sont ceux qui n’ont rien pour pouvoir l’éprouver. Qu’on vienne et qu’on éprouve la Manne Fraîche !

EXAMINEZ TOUTES CHOSES ; RETENEZ CE QUI EST BON : 1 THESSALONICIENS 5 :21.

C’est l’apôtre Paul qui a écrit cette Parole, qui se trouve dans la Bible. Il nous demande d’examiner toutes choses, afin de retenir ce qui est bon. Gloire à Dieu. Moi, frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, j’ai fait ce qu’il a dit. J’ai examiné ses écrits, à la Lumière de la Manne Fraîche, qui est l’Epée de l’Esprit du temps prophétique de l’aube. C’est mon Epée. Quand par l’Epée de l’Esprit, j’ai entrepris d’examiner la doctrine paulinienne, j’ai vu que quelque chose n’allait pas. Parce qu’il y a des contradictions dans ce qu’il dit. Je ne prendrai qu’un exemple : L’apôtre Paul dit que la femme sera sauvée en devenant mère, si elle   persévère avec modestie dans la fois, dans la charité et dans la sainteté. (1TIMOTHEE 2 : 15). J’ai éprouvé cette parole de l’apôtre Paul, en m’appuyant sur sa propre doctrine, selon laquelle on est sauvé, non par les œuvres, mais par la foi. Si on est vraiment sauvé par la foi, comme il le dit si bien, pourquoi dit-il encore que la femme, pour être sauvée, doit enfanter, devenir mère ? Pourquoi dit-il qu’elle doit persévérer avec modestie dans la foi, dans la charité et la sainteté ? Si pour son salut la femme doit d’abord faire toutes ces choses, cela veut tout simplement dire qu’elle n’est pas sauvée par la foi, mais par ses œuvres. Vous voyez ! L’apôtre Paul prêche un salut à double vitesse. Pourquoi, la femme, elle, pour être sauvée, doit faire tout cela, alors que l’homme est sauvé simplement par sa foi ?

Qu’il me soit encore permis de prendre un autre exemple : L’apôtre Paul dit : Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée. J’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la façon dont il bâtit dessus. (1 CORINTHIEN 3 : 10). De quel fondement parle-t-il ? Du fondement de l’Eglise, qui est Jésus-Christ ? Est-ce vraiment lui qui a posé ce fondement ? L’Eglise de Christ est née dans la chambre, avant la conversion de l’apôtre Paul. Cette Eglise était-elle restée sans fondement jusqu’à ce que l’apôtre Paul vienne ? Moi, personnellement, je ne crois pas en cela, et cela n’engage que moi. Si c’est de l’Eglise de Christ qu’il parle, je ne suis pas d’accord avec lui. Car, dès la naissance de celle-ci, dans la chambre haute, le fondement, qui est Jésus-Christ, a été déjà posé. Et celui qui était le mieux placé pour poser ce fondement, c’était l’apôtre Pierre, qui avait reçu les clefs du Royaume des cieux, des mains mêmes du Seigneur Jésus-Christ. A-t-Il bâti Son Eglise, sans fondement, attendant que l’apôtre Paul vienne ? Frères, moi personnellement, je n’y crois pas. La Manne Fraîche dit que ce que dit l’apôtre Paul n’est pas vrai. Il a dit beaucoup de choses qui ne sont pas vraies. C’est pourquoi, dans peu de temps nous l’appellerons à la barre, comme nous avons appelé la Bible à la barre, pour un procès. Et ce     procès, celui de la Bible, continue ; par la grâce de Dieu. Après avoir    enlevé de la Bible toutes les erreurs, toutes les contradictions et toutes les incohérences qui s’y trouvent, je me demande bien ce qu’il en restera. Il en restera, une seule chose : La Parole de Dieu. C’est ici la Manne  Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube. Qu’on vienne, avec la Parole de Dieu, et qu’on éprouve la Manne Fraîche et le ministère prophétique du Fils de l’homme. Même parmi nous, si par extraordinaire, quelqu’un veut m’éprouver et éprouver la Manne Fraîche, il est libre de le faire.

A travers le procès de la Bible, nous examinons toutes choses, pour voir si tout ce qu’elle dit est vrai. C’est l’apôtre Paul qui dit d’examiner toutes choses, et de retenir ce qui est bon, juste et agréable devant Dieu. C’est exactement ce que nous faisons, car nous pensons qu’à ce propos, ce qu’il dit est vrai. Frères, n’avalez pas tout ce que dit la Bible, mais éprouvez-la. Si ce qu’elle dit est vrai, acceptez-le ; mais, si c’est faux, rejetez-le. Vous êtes des Aigles. Et les Aigles ne mangent pas n’importe quoi. Ils ne se nourrissent pas de n’importe quoi. Les Aigles du temps prophétiques de l’aube, ne se nourrissent que de la chair fraîche et du sang frais du cadavre de MATTHIEU 24 :28. Ce cadavre, c’est le Fils de l’homme dont la chair est une nourriture et le sang, un breuvage. Ils ne se nourrissent ni du message du soir, ni du Cri de     minuit.

CEUX QUI EXAMINENT LES ECRITURES POUR VOIR SI CE QU’ON DIT EST VRAI, SONT-ILS DES FILS DU DIABLE ?

Un de mes farouches ennemis et adversaires, dit que ceux qui   examinent les Ecritures pour voir si ce qu’elles disent est vrai ou faux, sont des fils du diable. Voilà quelqu’un qui défend la Bible, mais qui ne la connaît pas. Il fait partie de ces éternels agitateurs religieux, qui pensent que la Bible est la véritable Parole de Dieu. Il nous traite de fils du diable, parce que nous examinons ce que dit la Bible. Or, c’est la Bible             elle-même qui dit d’examiner toutes choses, et de retenir ce qui est bon : 1 THESSALONICIENS 5 : 21. Si nous le prenons au mot, cela veut dire que la Bible est du diable. Non seulement elle, mais aussi l’apôtre Paul, car c’est lui qui dit d’examiner toutes choses, afin de retenir ce qui est bon. L’apôtre Paul est-il un fils du diable ?

Et les chrétiens de Bérée, qui examinaient les Ecritures, chaque jour, pour voir si ce qu’on leur disait, était vrai, étaient-ils aussi des fils du diable ?

Les adversaires et les ennemis de la Manne Fraîche, n’ont aucune chance. Ils ne pourront pas nous vaincre sur le terrain de la Parole, car nous avons la Vérité et l’Esprit de Vérité. Et Dieu nous donne toujours Sa Puissance.

Frères, éprouvez la Bible ! Examinez-la, minutieusement pour voir si tout ce qu’elle dit est vrai.

METTONS LA BIBLE A L’EPREUVE

Au temps prophétique de l’aube, l’une de nos vocations célestes, c’est de mettre la Bible à l’épreuve, pour voir si tout ce qu’elle dit est inspiré de Dieu. Pour voir si tout ce qu’elle dit est vrai. Mettons-la à  l’épreuve.

Dans MALACHIE 3 :10, Dieu Lui-même dit aux Juifs, de Le mettre à l’épreuve pour voir s’Il n’allait pas les bénir, s’ils apportaient les dîmes et les offrandes dans la maison du trésor. Frères, si Dieu dit de Le mettre à l’épreuve, est-ce la Bible qu’on ne peut pas éprouver ? Ou est-ce la Manne Fraîche ? Dieu dit de L’éprouver, de Le mettre à l’épreuve, afin de voir si ce qu’Il dit est vrai ou faux. Si nous nous en tenons à ce que dit ce soi-disant chrétien qui nous traite de fils du diable, devrions-nous en déduire que Dieu, qui dit de Le mettre à l’épreuve, est un diable ?      Voyez-vous ! Ce monsieur, branhamiste de surcroit, ne sait pas ce qu’il dit. Il pensait connaitre la Bible plus que nous. Eh bien, c’est elle qui le juge présentement. Pauvre branhamiste !

QUE DIT LA BIBLE DANS 1 JEAN 4 : 1 ?

L’apôtre Jean dit : « Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez-les esprits, pour voir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. » Cet apôtre, qui nous demande d’éprouver les esprits est-il du diable ? Et celui qui éprouve les esprits est-il du diable ? Maintenant, par quels moyens peut-on éprouver les esprits ? Par la Parole de Dieu. Quand un esprit se manifeste, il parle. C’est juste. On compare donc ce qu’il dit avec ce que disent les Ecritures, pour voir s’il est de Dieu. Ce branhamiste parle par un esprit. Quand nous avons comparé ce qu’il dit avec ce que disent les Ecritures inspirés de Dieu, nous avons compris que l’esprit dont il est animé n’est point de Dieu. C’est plutôt lui, qui est fils du diable. Un fils de Dieu, en qui habite l’Esprit de Sagesse et d’Intelligence, examine toutes choses, à la Lumière de la Parole de Vérité de Dieu. Il est vigilant, et vif d’esprit. Il n’a pas un esprit engourdi par la Bible. Quand il prend la Bible, il sait qu’elle n’est pas la Parole de Dieu, mais qu’elle contient, par endroits, la Parole de Dieu. Il est averti, par le Saint-Esprit que la Bible est un livre hybride où on trouve un peu de tout : La Parole de Dieu, la parole du diable et la parole des hommes. Il a l’or éprouvé par le Feu Divin, et le collyre de Christ, et il est même revêtu de vêtements blancs. Aucune Bible ne peut ni le séduire, ni le tromper. Quand la Bible dit, tantôt que Jésus a été crucifié, tantôt qu’Il a été pendu au bois, le Saint-Esprit en lui dit : Attention !

JESUS, FELICITE CEUX QUI ONT EPROUVE CEUX QUI SE DISENT APÔTRES, ET QUI NE LE SONT PAS

Dans APOCALYSE 2 : 2, celui qui tient les sept étoiles dans sa mains droite, qui marche au milieu de sept lampes d’or, félicite l’Eglise d’Ephèse, en ces termes : « Je sais que tu ne peux supporter les méchants ; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les a trouvés menteurs. » Le Fils de l’Homme, le Seigneur Jésus, est-Il un fils du diable, puisqu’Il parle en bien de l’Eglise d’Ephèse qui a éprouvé ceux qui se disent apôtres, alors qu’ils ne le sont pas ? Quelqu’un peut-il me répondre : Jésus est-Il un fils du diable ? Ce branhamiste, un certain Paul, ne sait pas ce qu’il dit. Selon lui, je suis un fils du diable, parce que j’éprouve la Bible. Mais, Jésus, Lui, félicite l’Eglise d’Ephèse, qui a éprouvé ceux qui se disent apôtres, alors qu’ils ne le sont pas. Nous aussi à la Manne Fraîche, nous éprouvons ceux qui se disent enfants de Dieu, et qui ne le sont pas. Et nous les trouvons toujours menteurs, et hypocrites ; et ils sont mêmes adultères et impudiques. Nous avons éprouvé la Bible qui se dit Parole de Dieu, alors qu’elle ne l’est pas, et nous l’avons trouvée menteuse. C’est là la Parole de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme. Aucune version de la Bible n’est la Parole de Dieu. La Bible Louis Segond, la Bible Darby, la Bible des Témoins de Jéhovah, la TOB, et j’en passe, ne sont pas, et ne seront   jamais la Parole de Dieu. Nous les avons trouvées toutes menteuses. Nous accusons la Bible pour usurpation de nom, de titre et d’identité. Elle est appelée à la barre du Tribunal de la Parole, pour répondre de son incrédulité. Car, le nom de la Parole de Dieu, n’est pas le nom de la Bible, mais celui du Seigneur Jésus. La Parole de Dieu, c’est le Nom caché de Christ. Ce n’est donc pas le titre d’un quelconque livre. Ceux qui ont donné ce Nom glorieux à la Bible, un livre où il y a des erreurs sont aussi accusés d’usurpation et d’injures à l’Intelligence Divine. La Parole de Dieu, c’est aussi Christ Lui-même.

Dans APOCALYSE 2 :2, le Seigneur Jésus montre qu’Il est   d’accord avec l’Eglise d’Ephèse qui a éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas. Eprouvez quelqu’un ou quelque chose, n’est donc pas un péché. Que ce branhamiste le sache !

Que celui qui dit que la Bible est l’authentique Parole de Dieu, s’éprouve lui-même, pour voir s’il parle par le Saint-Esprit qui est l’Esprit de Vérité !

Que celui qui dit qu’il n’y a aucune contradiction dans la Bible, s’éprouve lui-même, pour voir s’il parle par l’Esprit de vérité ou par l’esprit de mensonge.

Eprouvez la Manne Fraîche !

Si vous cherchez bien, vous y trouvez des contradictions. Dès que vous en trouvez, ne la lisez plus, ne l’entendez plus. Je veux avant de clore, vous rappeler ce principe de la Manne Fraîche : Examinez tout ce que vous pouvez examiner, Rejetez tout ce que vous pouvez rejeter, Retenez tout ce que vous pouvez retenir, car le Seigneur Jésus-Christ seul est infaillible. Moi, je ne suis qu’un mortel.

Que Dieu bénisse l’Epouse Ivoirienne !

Je suis Manne Fraîche.

Je vous aime.

FRERE CHRIST - MOISE, LE FILS DE L'HOMME

Mise à jour le Dimanche, 07 Octobre 2018 10:12
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix