Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 7 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
298
Hier :
467
Semaine :
1271
Mois :
765
Total :
3678455
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités


DEHORS LES VOLEURS ET LES FRAUDEURS ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 27 Juillet 2019 23:29

Message prêché le jeudi 21 février 2019, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody-Angré ; Abidjan ; RCI ; Matin.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, l’homme trois fois saint, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.


LA MANNE FRAICHE, LA PAROLE PROPHETIQUE DU TEMPS DE L’AUBE.

Bonjour.

Dehors les voleurs et les fraudeurs, car le Royaume des cieux ne leur appartient pas. Leur place, c’est l’étang de feu et de souffre avec Satan et ses anges, ainsi que les adultères, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, les magiciens, les sectes, les ivrognes, les cupides et les avares.

Dehors les voleurs et les fraudeurs ! Car ils n’ont aucune part avec la race élue de Dieu, avec la Nation sainte du Seigneur, et avec l’Epouse Ivoirienne, l’Epouse de l’Agneau qui est là comme immolé.

Dehors les voleurs et les fraudeurs ! Car nous n’avons pas le même Père. Notre Père, c’est le Seigneur Jésus-Christ, qui n’est ni voleur, ni fraudeur.

Le père des voleurs et des fraudeurs, c’est le diable ; car le diable vole et fraude dès le commencement. En lui, il n’y a ni lumière, ni vérité, ni honnêteté, ni intégrité. Il est le père du mensonge. Et tout voleur est fils du mensonge. Tout fraudeur est aussi fils du mensonge. Car fils du diable.

Que personne ne vole, car Dieu jugera les voleurs.

Que personne ne fraude, car Dieu jugera les fraudeurs.

Le vol est un crime qui divise la famille, qui crée les frustrations, et qui engendre l’esprit de vengeance.

La fraude aussi est un crime que Dieu punit sévèrement.

Qu’il n’y ait ni voleur, ni fraudeur au milieu de l’Epouse Ivoirienne. Car nous sommes saints, et nous tendons vers la mesure parfaite de la stature de Christ.

LE VOL ET SES CONSEQUENCES NEFASTES

D’où vient le vol ? Le Seigneur dit que le vol vient du cœur.

Quelles sont ses conséquences ?

Le vol a des conséquences graves, car c’est un péché devant Dieu. Selon DEUTERONOME 24 : 7, le voleur doit être puni de mort. En ce temps-là, sous l’ancienne alliance, la peine capitale est requise pour le cas de vol. Celui qui volait, en ce temps-là, était exécuté purement et simplement. Le jugement était sans appel.

QUE PEUT-IL SE PASSER, EN CAS DE VOL SOUS LA NOUVELLE ALLIANCE, A LA MANNE FRAICHE ?

Si quelqu’un est accusé de vol, il sera entendu par le Conseil de l’Eglise présidé par le Fils de l’homme. Si le cas est avéré, et que les preuves du vol existent, il sera sanctionné et suspendu de toutes activités spirituelles au sein de l’Eglise. Obligation lui sera faite de restituer l’objet volé.

En cas de récidive, il sera purement et simplement livré à Satan. Désormais, il sera considéré comme quelqu’un du dehors. Il n’aura plus de part avec nous. Nous non plus, nous n’aurons plus part avec lui. Ce sera la séparation totale. Car nous ne voulons pas nous faire complices de sa vie de vol.

D’après PROVERBES 28 : 24, l’Ecriture dit que celui qui vole ses parents et qui pense que cela est normal est le compagnon du diable, du méchant. Il n’est pas de Christ.

A la Manne Fraîche, si un enfant pense qu’il a le droit de voler ses parents, c’est qu’il a une mauvaise pensée. Il doit être délivré de ce mal. Car tout ce qui appartient à ses parents lui appartient ; il n’a donc pas besoin de voler. Qu’il leur demande ce qu’il veut avec insistance, politesse, et il l’aura.

A la Manne Fraîche, je suis le Père de l’Eglise locale ; car je vous ai tous engendrés en Jésus-Christ, notre bien-aimé Seigneur. Si donc quelqu’un me vole, il est animé d’un mauvais esprit. Il doit chercher sa délivrance. Il sera entendu. Si le cas est avéré, il devra restituer l’objet volé. S’il s’entête à persévérer dans le vol, il sera livré à Satan purement et simplement.

VOLER EST UN PECHE. ET IL N’Y A PAS DE PETIT VOL. LE VOLEUR EST UN DESTRUCTEUR ET FAUTEUR DE TROUBLE. C’EST UN HORS-LA LOI ET UN BRIGAND.

LE RECEL DES OBJETS VOLES

Celui qui partage avec un voleur, est un voleur. Celui qui partage avec un voleur, est ennemi de son âme ; il entend la malédiction, et il ne déclare rien : Dit PROVERBES 29 : 24.

Quand un voleur donne un objet volé à quelqu’un, un ami pour garder, l’ami est un receleur devant la loi, c’est un voleur. Il est complice du voleur.

L’Ecriture dit que celui qui partage avec un voleur, est ennemi de son âme. Cela veut dire que celui qui reçoit un objet volé, est ennemi de son âme, de sa vie, de sa prospérité.

Celui qui partage avec un voleur, entend les paroles de malédiction proférées par celui qui a été volé, mais endurcit son cœur pour ne pas livrer son ami voleur. La même malédiction frappera les deux.

A la Manne Fraîche, celui qui essaie de couvrir un voleur est un voleur. Celui qui ne dénonce pas le voleur, est un voleur. Il est passible de sanction, voire d’exclusion.

Tout objet volé doit absolument être restitué par le voleur.

QUE SE PASSERA-T-IL SI J’AI UN OBJET SANS QUE JE NE SACHE QU’IL A ETE VOLE ?

Dans ce cas, je n’ai pas péché, puisque je ne sais pas que l’objet a été volé. Mais dès que je le saurai, j’irai voir le pasteur pour me confesser et voir dans quelle mesure restituer l’objet volé.

Si c’est quelque chose que j’ai déjà mangé, alors je m’en remettrai à Dieu tout simplement. Si on trouve les objets volés chez quelqu’un, celui-ci sera jeté en prison. Car devant la loi, c’est un voleur.

QUE FAUT-IL FAIRE LORSQU’UN FRERE QUI A VOLE VIENT SE CACHER CHEZ NOUS ?

Nous devons le réprimander et l’obliger à restituer l’objet volé, avant que la police n’arrive.

Si le frère, après avoir volé, est poursuivi et vient se cacher chez nous, que ferons-nous ? Devons-nous le livrer à la vindicte populaire ou à la police, ou devons-nous nier sa présence chez nous ? Voilà une question bien embarrassante. Frères, il faut que Dieu soit avec nous pour pouvoir nous sortir d’une telle situation.

Mais sachez qu’un tel frère qui a jeté l’opprobre sur notre maison, sur l’Eglise de la Manne Fraîche, et sur le Nom du Seigneur, doit être livré à Satan purement et simplement.

LA FRAUDE ET SES CONSEQUENCES NEFASTES.

La fraude aussi est un péché devant Dieu. C’est un acte de mauvaise foi pour tromper autrui, afin d’obtenir quelque chose par ruse, falsification et tromperie.

Prenons quelques exemples concrets :

LA TONTINE

Nous avons institué un système de tontine au sein de l’Eglise, afin de promouvoir la richesse et la prospérité. Mais il y a des frères qui, après avoir usé de ruse et de tromperie, ont pu prendre leur part, sachant intérieurement qu’ils n’allaient pas poursuivre le business. Ce sont des fraudeurs et des voleurs. A cause d’eux, le système de tontine est bloqué. Ces frères-là sont malhonnêtes. Ils doivent restituer ce qu’ils doivent aux autres. C’est pourquoi, je demande encore qu’on me fasse le point complet des tontines, avant la fin du mois de mars 2019.

Le Berger Israël et le Conseil des anciens devront mettre sur pied un système rigoureux de contrôle et de vérification de toutes les tontines, afin de dresser la liste exhaustive de tous ceux qui doivent.

LA GESTION DES RECETTES GENEREES PAR  LA ‟GUIMBARDE”

Les recettes générées par la guimbarde que nous avons mise en circulation à Songon, sont gérées de façon opaque. Aucun point n’est fait jusqu’à ce jour. Personne ne sait ce qui est entré, ni ce qui est sorti. Personne ne sait comment l’argent est utilisé véritablement. C’est un cas de fraude avéré.

LA PIROGUE MANNE FRAICHE

Nous avions une pirogue Manne Fraîche, qui devait nous permettre de traverser la lagune Ebrié pour aller au champ. Elle devait aussi permettre de faire traverser les villageois moyennant paiement. Mais la gestion de cette pirogue a été tellement opaque que nous en sommes sortis perdants. On a usé de ruse et de tromperie, tout en utilisant ce moyen d’embarcation à des fins mercantiles personnelles et égoïstes.

On utilisait la pirogue pour faire des recettes. Mais ces recettes étaient détournées. C’est de la fraude.

LA GESTION DE LA CABINE TELEPHONIQUE

Il y a des frères parmi nous, qui en usant de ruse et de tromperie, ont pris des unités à crédit, sachant qu’ils n’allaient pas les payer. Ce sont des fraudeurs et des voleurs. Ils sont tenus de rembourser tout ce qu’ils doivent à la cabine téléphonique du Tabernacle.

C’est pourquoi, j’instruis le Conseil des anciens aux fins de vérifier et d’examiner les comptes de la cabine téléphonique, pour voir qui doit encore de l’argent. Je veux une liste exhaustive, d’ici la fin du mois de mars 2019.

LA GESTION DES FRIPPERIES

Là aussi, des cas de fraudes ont été constatés. C’est pourquoi tous ceux qui doivent de l’argent doivent rembourser. C’est je demande aux anciens de faire en sorte que tous ceux qui doivent de l’argent puissent rembourser.

LA FRAUDE AU NIVEAU DES ENGAGEMENTS

Il y a des frères parmi nous qui usent de ruse et de tromperie pour pouvoir frauder, au niveau des engagements qu’ils ont pris de façon volontaire et libre.

Prenons un exemple : Un frère ne paie pas son engagement. Mais quand il sait qu’il y a une Sainte Cène en vue, il vient me proposer un moratoire. Et moi, je lui permets de prendre la Sainte Cène. Mais après cela, il ne paye pas sa dette.

A l’occasion d’une consécration, le même frère revient me voir pour me proposer un échéancier plus alléchant et plus séduisant. Et il arrive encore à me tromper. Et moi, je le consacre. Après sa consécration, il disparaît de la circulation, tout en attendant une autre occasion pour revenir me séduire avec des paroles encore plus flatteuses et mensongères. Un tel frère est un fraudeur invétéré et incurable. Que Dieu ait pitié de lui !

LA FRAUDE AU NIVEAU DES PREMICES

Usant de ruse, de tromperie et de mensonge. Les 80% des frères ne donnent pas leurs prémices. Ce sont des fraudeurs. Que Dieu ait pitié d’eux !

LA FRAUDE AU NIVEAU DES CONTISATIONS GENERALES : CONSTRUCTION DU TABERNACLE, L’ENTRETIEN DU VEHICULE DU FILS DE L’HOMME, CAS DE DECES

Dans ce domaine aussi, il y a beaucoup de cas de fraude.

Beaucoup de frères, par exemple, en usant de ruse et de subterfuge, et de fausses promesses, n’ont pas participé à la construction du Tabernacle. Mais aujourd’hui, ils viennent prier comme si de rien était. Ce sont des fraudeurs. Il y en a même qui ont fini par élire domicile au sein du Tabernacle. Ce sont des fraudeurs.

Pour l’entretien du véhicule du Fils de l’homme, beaucoup de frères ne participent pas. Arguant qu’ils n’ont pas d’argent. Mais ces mêmes frères dépensent de l’argent au dehors. C’est un cas de fraude.

Il y a aussi des cotisations, par rapport au décès. En cas de décès des parents d’un frère proche, par exemple, nous devons tous lever une cotisation pour venir en aide à ce frère-là. Mais il y a des frères qui trouvent toujours un prétexte pour ne pas contribuer, alors qu’ils peuvent le faire. Pour parvenir à leurs fins, ils rusent ; ils mentent ; ils trompent les gens. Ce sont des fraudeurs.

Les frères qui ne sont pas à jour de leurs cotisations par rapport au cas de décès n’auront aucune aide de la part de l’Eglise, s’ils sont frappés par le malheur.

AVERTISSEMENT AUX PASTEURS

A compter de ce jour du mercredi 27 février 2019, tout pasteur qui n’est pas à jour de ses cotisations, n’aura aucune aide de la part de l’Eglise, même s’il perd ses parents. Il n’aura aucune aide, même s’il perd sa femme et ses enfants.

Tout pasteur qui n’amène pas ses brebis à cotiser et à participer à l’œuvre de Dieu financièrement, n’est pas digne de la Manne Fraîche. C’est un fraudeur. Tôt ou tard, il sera destitué.

LES FRERES QUI NE RAMENET JAMAIS LA MONNAIE DES GENS, QUAND ON LES ENVOIE FAIRE DES COURSES, CE SONT DES FRAUDEURS ET DES VOLEURS.

Selon PSAUMES 101 : 7, le fraudeur n’habitera pas dans la maison de Dieu ; il n’héritera donc pas le Royaume de Dieu. Sa place, c’est l’étang de feu et de souffre.

LE VOL ET LA FRAUDE SONT DES CAS D’INFIDELITE ENVERS DIEU

En effet, Dieu dit, dans LEVITIQUES 6 : 2-5 : « Lorsque quelqu’un péchera et commettra une infidélité envers l’Eternel, en mentant à son prochain au sujet d’un dépôt, d’un objet confié à sa garde, d’une chose volée ou soustraite par fraude, en niant d’avoir trouvé une chose perdue, ou en faisant un faux serment sur une chose quelconque de nature à constituer un péché ; lorsqu’il péchera ainsi et se rendra coupable, il restituera la chose qu’il a volée ou soustraite par fraude, la chose qui lui avait été confiée en dépôt, la chose perdue qu’il a trouvé, ou la chose quelconque sur laquelle il a fait un faux serment. Il la restituera en son entier. »

Le mensonge est une infidélité envers Dieu ; la fraude est une infidélité envers Dieu ; ainsi que les faux témoignages. Le vol également est une infidélité envers Dieu.

Que Dieu nous vienne en aide !

Je suis Manne Fraîche.

Je vous aime.

FRERE CHRIST-MOÏSE,   LE FILS DE L’HOMME

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix