Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 14 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
165
Hier :
618
Semaine :
2827
Mois :
2321
Total :
3680011
Il y a 6 utilisateurs en ligne
-
6 invités


DU PARDON À L’ABOLITION DES PECHES PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 28 Septembre 2019 17:02

Message prêché le lundi 22  avril 2019 , au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody—Angré ; Abidjan ; RCI ;  Matin.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, l’homme trois fois saint, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.


LA MANNE FRAICHE, LA PAROLE PROPHETIQUE DU TEMPS DE L’AUBE.

Bonjour.

Avec la permission de Dieu, moi, frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, je salue tous ceux qui ont reçu l’amour de la Vérité pour être sauvés, et qui sont  appelés à être perfectionnés en Christ.

Ce matin, mon thème est le suivant : DU PARDON À L’ABOLITION DES PECHES.

Le grand plan de la rédemption est essentiellement basé sur le sang des animaux et le Sang de Jésus. Dans ce plan merveilleux, il y a deux choses importantes à savoir et à connaître : Le pardon des péchés et l’abolition des   péchés. Ce sont deux mystères différents.

En ce qui concerne le mystère du pardon des péchés, notons qu’il a commencé dans le jardin d’Eden, et qu’il couvre les deux principales alliances. Mais pour ce qui est du mystère de l’abolition des péchés, il a commencé seulement avec   l’offrande du corps de Jésus, avec Sa mort.

Ainsi, le grand plan de la rédemption est passé du mystère du pardon des péchés au mystère de l’abolition des péchés.

Sous le sang des animaux, les péchés étaient pardonnés, mais ils n’étaient pas ôtés. Car le sang des boucs et des taureaux ne pouvait pas les ôter, ni les effacer. Ce sang ne pouvait que les couvrir.

Sous le Sang de Jésus, les choses sont différentes. Car avec la mort de Jésus, les péchés sont pardonnés et ôtés. Le Sang de Jésus est assez puissant pour les effacer, les purifier et les abolir.

Avec la mort de Jésus, Sa résurrection et l’effusion de Son Sang, même les péchés pardonnés sous le sang des animaux ont été tous ôtés. C’est ici la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube,   destinée à la perfection des saints.

Avant la naissance de Jésus, les péchés étaient déjà pardonnés, mais ils n’étaient pas ôtés. Pendant qu’Il exerçait Son ministère terrestre, les  péchés étaient pardonnés, mais ils n’étaient pas ôtés. Même quand Il était sur la croix, les péchés étaient pardonnés, mais ils n’étaient pas ôtés. La preuve en est qu’Il a prié Son Père de pardonner à Ses bourreaux. Il savait donc que les péchés pouvaient être pardonnés.

Après la mort de Jésus, le mystère de l’abolition des péchés a commencé à agir. Conformément à HEBREUX 9 : 26, Il est mort une seule fois pour toutes pour abolir le péché. « Il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice. » Vous voyez ! Christ est venu pour abolir le péché par Son sacrifice. Il n’est donc pas mort pour le pardon des péchés. Il est l’Agneau de Dieu qui a ôté le péché.

Peut-être me direz-vous : S’Il a aboli, c’est qu’Il a aussi pardonné les péchés. Donc Il est mort pour le pardon des péchés.

Frères de la Manne Fraîche, écoutez la Parole du Seigneur : Un péché aboli est un péché pardonné. Mais Christ n’est pas mort pour le pardon des péchés. Par Sa mort, Il a   apporté quelque chose de plus au pardon des péchés : L’abolition des     péchés.

Le pardon des péchés n’était que l’ombre des choses à venir ; c’était l’ombre de l’abolition des péchés. Ce que Christ a apporté de plus au pardon des péchés, c’est l’abolition.

Le grand plan de la rédemption, comme nous l’avons dit précédemment, est passé du mystère du pardon au   mystère de l’abolition des péchés. Et c’est Jésus qui a parfaitement accompli ce mystère de l’abolition des péchés par l’offrande de Son corps. Il est venu sur terre, non pour le pardon des péchés, mais pour leur abolition. Avec le Sang de Jésus, les péchés pardonnés sont ôtés, abolis, effacés à telle enseigne que Dieu ne peut plus s’en souvenir.

Bien-aimés de Dieu, sachez que ce Message est adressé aux Aigles de la Manne Fraîche pour leur perfection. Si quelqu’un pense que Jésus est mort pour le pardon des péchés, c’est son droit le plus absolu. Nous à la Manne Fraîche, nous disons plutôt qu’Il est mort pour la rémission des péchés.

Que Dieu bénisse l’Epouse Ivoirienne !

Je suis Manne Fraîche.

Je vous aime.

FRERE CHRIST-MOISE,  LE FILS DE L’HOMME

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix