Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 12 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
218
Hier :
506
Semaine :
724
Mois :
218
Total :
3677908
Il y a 5 utilisateurs en ligne
-
5 invités


QUI EST LE VERITABLE MESSAGER DU TEMPS DE LA FIN ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Jeudi, 21 Octobre 2010 12:04

Message écrit du 17 mars 2008

Dokui, Abidjan, Côte d’Ivoire – Matin.


Bonjour, bien-aimés de Dieu. Toutes choses tirent à leur fin, les dernières prophéties du Seigneur Jésus-Christ sont en train de s’accomplir sous nos yeux. Le Seigneur revient bientôt. Je vous écris pour réveiller votre esprit afin que vous sachiez dans quel temps nous vivons aujourd’hui. Ma préoccupation, c’est que nous comprenions toutes les Ecritures et la puissance de Dieu. On parle de plus en plus du message de la fin des temps, et de frère Branham comme messager du temps de la fin. Toutes ces choses sont bonnes. C’est pourquoi, je vais aborder dans le même sens pour vous faire connaître le conseil de Dieu pour nous aujourd’hui. Pour se faire, nous allons répondre à ces quelques questions :

  • Quand les temps de la fin ont-ils commencé ?
  • Avec qui les temps de la fin ont-ils débuté ?
  • Avec qui les temps de la fin prendront-ils fin ?


1- QUAND LES TEMPS DE LA FIN ONT-ILS COMMENCE ?

Selon Hébreux 1.1-2, ils ont débuté avec le Fils de l’homme, Jésus. « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils… ». Le jour même où Jésus a donné son tout premier sermon, ce fut le début des derniers temps, le début de la fin des temps. On peut donc distinguer de façon générale et selon le contexte de cette méditation, deux sortes de temps : les premiers temps et les derniers temps.

Les premiers temps ont commencé avec le premier Adam, qui était l’image de Dieu. Les derniers temps aussi ont commencé avec le dernier Adam, qui est l’image du Dieu invisible.

Dans le jardin d’Eden, c’est lorsque le premier Adam a prononcé sa première parole que les premiers temps aussi avaient commencé. C’est un type. De même, lorsque le Seigneur Jésus a prononcé son premier sermon, c’était le début des temps de la fin.


2- AVEC QUI LES TEMPS DE LA FIN ONT-ILS COMMENCE ?

C’est avec Jésus qu’ils ont commencé, selon ce que dit l’Ecriture. Il devient ainsi le tout premier messager de la fin des temps. Son message, c’est l’Evangile éternel, prêché à la fois aux vivants et aux morts. C’est ce glorieux Evangile dont la splendeur céleste n’est pas vue par ceux dont le diable a aveuglé les yeux. Cet Evangile, si nous voulons sonder par le Saint-Esprit les profondeurs de Dieu, n’est pas un livre imprimé quelque part et qui relate les bienfaits du Seigneur, mais une personne. La seule personne glorieuse qui ait jamais existé, immaculé conception, sans tâche, ni ride, ni rien de semblable, le Seigneur des seigneurs, le Roi des rois, le Dieu des dieux : LE SEIGNEUR JESUS-CHRIST. Celui au nom de qui tout genou fléchit dans les cieux, sur la terre et sous la terre. Il dépasse en gloire, en puissance, en sagesse, en intelligence et en humilité, tous les hommes nés d’une femme. Il est plus grand que le grand roi David, plus puissant que le puissant prophète Moïse. Il est unique en son genre. Frères, si vous voulez le savoir, LE MESSAGE DE JESUS-CHRIST EST LE VERITABLE MESSAGE DU TEMPS DE LA FIN. C’est ce message seul qui est éternellement valable et vivant ; il traverse tout le temps de la fin. Et à la fin des temps des nations, il produira une Epouse pour notre Roi. Tous les apôtres et prophètes venus après le Seigneur, ont prêché et prêchent encore ce même Message, ce même Evangile, cette même Parole qui est esprit et vie. Il est le MESSAGER du début de la fin des temps. Il est l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.


DES MESSAGERS APRES LE MESSAGER JESUS

Après le Seigneur Jésus-Christ, Dieu a Suscité d’autres messagers venus avec la même Parole de Dieu. Il y a par exemple l’apôtre Pierre, le messager pour Israël. Il détenait les clefs du royaume des cieux ; ce qu’il disait sur terre avait de la considération au ciel. C’était le même Christ, mais dans un autre corps, annonçant ses propres vertus. L’apôtre Paul aussi était un messager de la fin des temps. Oui, Monsieur. Cela semble-t-il étrange ? Sondez vous-mêmes les Ecritures et vous verrez. Si cela est vrai, pourquoi donc a-t-il prophétisé concernant les derniers jours ? Il dit en effet, dans 1Timothé 4.1-3 : « Mais l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâce par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. » Si vous vous permettez de lire ce passage superficiellement vous aurez l’impression que Paul ne parle pas de son temps ; mais, en fait, il parle aussi bien de son temps que des temps de la fin qui se terminent. Ce qui se passait en son temps, s’était déjà passé, et se passera aussi dans le futur. C’est la Parole qui le dit. Ecclésiaste 1.9 : « Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. » Comprenez-vous les Ecritures ? Le jour même où l’apôtre Paul Prophétisait sur les derniers temps, il était en plein dans ces temps-là ; et ce qu’il disait concernant le futur s’est déjà accompli dans le passé et s’accomplissait dans le présent. C’est ici le mystère de la Parole. En effet, avant Paul, on a prescrit aux gens de s’abstenir du mariage et de certains aliments. Pendant qu’il prophétisait, on continuait ces pratiques ; et après lui, on continuera ces choses. Vous voyez donc, qu’il prophétisait par le Saint-Esprit sur les derniers temps étant lui-même dans les derniers temps. Il est donc évident qu’il est aussi un messager des temps de la fin. C’est le mystère de la fin des temps. Pour les nations, l’enlèvement met fin aux derniers temps. Pour Israël, ce sera après les trois ans et demi du réveil prophétique des deux oliviers d’Apocalypse 11.3. Ce sera le début du rétablissement du royaume d’Israël. L’apôtre Jean aussi était un messager des temps de la fin. Il avait reçu l’un des messages les plus puissants et les plus glorieux pour l’Eglise. Tous les sept messagers de l’Eglise à savoir Paul, Irénée, Martin, Colomba, Luther, Wesley, Branham, sont des messagers de la fin des temps. Je comprends que vous ne soyez pas d’accord avec moi, car il vous a été dit : « Branham est le messager de la fin des temps. » Je n’en disconviens pas, mais je vous dis aussi que tous les messagers de l’Eglise sont suscités et envoyé au temps de la fin. Il ne saurait y avoir matière à discussion, c’est la révélation de la Parole ; c’est le conseil de Dieu pour nous. Je vais peut-être enfoncer le clou, mais sachez qu’en dehors des messagers des sept âges de l’Eglise, il y en a d’autres. Oui, Monsieur. Prenons l’Ecriture ; examinez toujours les Ecritures. Et souvenez-vous qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Ce que Dieu fait aujourd’hui, Il l’a déjà fait hier, et Il le fera demain. Au temps de l’apôtre Pierre, ce dernier n’était pas le seul messager. Le messager que Dieu a envoyé en Samarie, c’était l’évangéliste Philippe. Même Etienne était un messager. Seulement l’apôtre Pierre les coiffait, car c’est lui qui avait reçu les clefs du royaume des cieux de la main même de Christ. C’est à lui que la Parole était venue. Quand Paul, le premier messager des sept âges de l’Eglise prêchait, il y avait d’autres messagers avec lui. Mais, c’était Paul que Dieu établit comme apôtre et prophète des nations. L’apôtre Paul n’était pas le seul prophète ; il y avait aussi Jude et Silas, selon l’Ecriture de Actes 14.32. Tous étaient porteurs du même Evangile éternel de la part du seigneur. Dans Actes 13.1-2, il est écrit ceci : « Il y avait dans l’Eglise d’Antioche des prophètes et des docteurs… Le Saint-Esprit dit : mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. » De quelle œuvre s’agissait-il ? De la proclamation de l’Evangile. Ce sont donc des messagers des temps de la fin. Il est encore écrit : « En ce temps-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche. L’un d’eux nommé Agabus… » Vous voyez, il y avait plusieurs prophètes au temps de Paul. C’était tous des messagers. On serait peut-être tenté de me demander quel était leur message. Je serai aussi peut-être tenté de vous demander combien de message il y a. Le Seigneur Jésus a dit d’aller annoncer la Bonne Nouvelle partout. C’était cela leur message. Et c’est le même aujourd’hui. Quelle que soit leur carrure ou leur ministère, un messager est un messager. Lorsqu’un homme parle de la part de Dieu, s’il est envoyé, c’est un messager. Par conséquent, au temps de Paul, il y avait plusieurs prophètes et plusieurs messagers. Aujourd’hui encore, il y a des prophètes et des messagers, n’en déplaise à certains d’entre nous.

Entre le cinquième et le sixième messager, Luther et Wesley, il y a eu d’autres messagers ; par exemple Calvin, Knox. Dieu a toujours des messagers sur terre. Entre le début d’un âge et sa fin, il y a d’autres messagers. D’après le Message du Soir, Branham est le messager de l’âge de Laodicée. C’est une bénédiction pour nous. Maintenant ce que je veux vous dire, c’est que l’âge de Laodicée n’a pas pris fin avec la mort de Branham. Cet âge continuera jusqu’à l’enlèvement ; c’est le dernier. Entre Branham et la fin de cet âge, Dieu enverra des prophètes et des messagers, n’en déplaise aux  branhamistes. Ceux-ci prêcheront le même message de la fin qui a toujours été prêché. Il ne peut en être autrement. Tant que l’Eglise est sur terre, il y aura des prophètes, des apôtres, des docteurs, des évangélistes et des pasteurs, n’en déplaise aux branhamistes. Tant que l’Eglise sera sur terre, cette Parole de l’Ecriture d’Ephésiens 4.11 sera vivifiée par le Saint-Esprit. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, Dieu enverra des prophètes et des messagers dans son Eglise, après Branham.


LE ROLE DES APPELLES SELON EPHESIENS 4.11


Oui, il y aura toujours des prophètes, des apôtres, des pasteurs, des docteurs et des évangélistes dans l’Eglise du Seigneur Jésus-Christ. Voici leur vocation céleste :

Perfectionner les saints

Edifier le corps de Christ

Contribuer à l’unité de la foi, à la connaissance du fils de Dieu

Contribuer à atteindre l’état d’homme fait et à la stature parfaite de Christ.

Mes adversaires demandent : « Où le ministère de frère Moïse Abokon est-il écrit dans la bible ? » Vous voyez, c’est écrit juste là, mais ils refusent de voir. Jésus a eu raison de dire que la Parole a été rejetée par les siens, lorsqu’elle s’était révélée à eux dans un corps de chair. Sachez-le frères, tous ceux, sans exception, qui sont appelés de Dieu, ont été annoncés par l’Ecriture. Les Branhamistes pensent que c’est le ministère de Branham seul qui a été annoncé par l’Ecriture, mais ils se trompent. Chaque ministère de la Parole, a été annoncé par le Saint-Esprit dans les Ecritures avant d’être manifesté. Frères, je vous le dis, par la Parole du Seigneur, après Branham, il y aura, et il y a des prophètes et des messagers dans l’Eglise. Ce sont aussi des messagers de la fin des temps. Le jour où l’Eglise sera enlevée, il y en aura plus, en ce qui concerne les nations. William Branham n’est donc pas le seul messager du temps de la fin. Est-il le dernier ? Oui et non. Oui, parce qu’il a reçu la Parole pour l’âge. Non, parce qu’il est mort et que l’Eglise n’est pas encore enlevée. Comme l’enlèvement n’est pas encore fait, Dieu pour tenir nos esprits éveillés et pour nous aider à toujours nous préparer à la seconde venue de Christ, suscite encore des prophètes et des messagers. Ceux-ci exerceront en ces derniers temps. Ce sont aussi des messagers de la fin des temps. La chose la plus incroyable, c’est que Dieu appellera aussi des africains noirs au ministère de la Parole, pour préparer les gens à la seconde venue de Christ. Ce seront aussi des messagers dans l’Eglise. N’est-ce pas surprenant qu’un africain soit messager. Les sept messagers des sept âges de l’Eglise sont tous de peau blanche. C’est pourquoi vous ne croyez pas ce que je dis. Après frère Branham, c’est encore un blanc, Ewald Frank, qui est chargé, selon lui de distribuer la nourriture spirituelle au temps convenable. Frère Branham dit que Dieu lui a montré à Zurich, l’aigle germanique qui observait la chevauchée du cavalier anglais qui traversait l’Afrique (L’OPPROBRE A CAUSE DE LA PAROLE ; page 6 ; paragraphe 29). Cet aigle germanique, c’est Ewald Frank, d’après ce qu’il dit lui-même. Je n’ai rien contre, c’est une bénédiction. Seulement, il me semble que d’après ce que dit Branham, c’est un cavalier anglais qui traversait l’Afrique. Il y a donc un aigle allemand et un cavalier anglais. Si Ewald Frank est l’aigle allemand, qui est le cavalier anglais ? Frères, je n’ai rien contre la vision de Branham, mais, je dis que le même Dieu qui appelle les blancs au ministère appelle aussi les africains noirs. L’aigle allemand, Ewald Frank a commencé son ministère depuis 1965. On attend toujours la chevauchée du cavalier anglais. D’après la vision, l’aigle allemand observait la chevauchée du cavalier anglais qui traversait l’Afrique ; cela veut dire que ces deux personnages exercent leur ministère concomitamment. Malheureusement, le ministère de l’aigle allemand tire à sa fin, et nous attendons toujours le cavalier anglais. Frères, nous ne sommes pas contre les blancs, mais nous disons simplement que l’Allemagne et l’Angleterre ont eu leur réveil.

Frères, d’Apocalypse 14.14 sortiront des messagers du temps de la fin. C’est le temps de la moisson.


3- AVEC QUI LES TEMPS DE LA FIN PRENDRONT-ILS FIN ?

Le temps de la fin a commencé avec Jésus. Il se poursuit à travers les âges, et prend fin avec l’enlèvement de l’Epouse en ce qui concerne les nations. Mais, il n’est pas complètement achevé ; il se poursuivra en Israël où le même Evangile de Christ sera prêché par deux prophètes avec l’esprit d’Elie et l’esprit de Moïse. Par leur ministère, 144.000 israélites seront appelés. C’est là-bas que Malachie 4.5-6 s’accomplira parfaitement. Christ achève donc le temps de la fin par la prédication du message du temps de la fin au travers de ces deux prophètes, qui sont des messagers. Vous voyez, le premier et le dernier MESSAGER, c’est Christ. A travers les âges, c’est toujours Christ dans différents hommes choisis par Lui. Ainsi, Christ est le seul véritable Messager des temps de la fin. Afin que personne ne se glorifie, mais que tous s’humilient devant le Seigneur de gloire.

Frères, il y a une Manne Fraîche à laquelle Dieu a pourvu. Cette Manne Fraîche, c’est le message du temps de la fin. Elle est venue tout droit ici en Afrique, mais Elle ne sera pas reçue. Un aspect du ministère prophétique d’Apocalypse 14.14-16 repose sur cette Manne Fraîche ; c’est une portion de ce ministère d’Apocalypse 14.14-16. Tous ceux qui doivent avoir part à ce ministère viendront, selon la volonté de Dieu. Ce ministère est étroitement lié à la Colonne de nuée. Dans l’Ancien Testament, elle est apparue en Afrique, en Egypte. Et voici que dans Apocalypse 14.14-16, elle réapparaît avec quelqu’un assis dessus. Ce « Quelqu’un » a la ressemblance d’un fils d’homme. L’Ecriture nous parle aussi de quelqu’un, à la ressemblance d’un fils d’homme qui tenait dans sa main droite les sept étoiles des sept églises. C’est Apocalypse 1.13-16. Il y a une différence entre ces deux passages : dans Apocalypse 1.13-16, ce « Quelqu’un » est debout au milieu des sept chandeliers d’or ; mais dans Apocalypse 14.14-16, il est assis sur une nuée blanche. Et l’ordre lui a été donné de se lever pour commencer la moisson. Les sept chandeliers d’or ou les sept lampes d’or, ce sont les sept âges de l’Eglise. Voici la révélation : le ministère prophétique d’Apocalypse 14.14-16 est révélé après le ministère du septième ange de l’Eglise.

Avant de clore, je vous demande de soumettre tout ce que j’ai dit à la lumière des Ecritures. Examinez toutes choses, et retenez ce qui est bon.


Que Dieu vous bénisse !


FRERE CHRIST- MOÏSE

Mise à jour le Lundi, 25 Octobre 2010 09:23
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix