Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 71 invités et 2 membres en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
670
Hier :
3086
Semaine :
10674
Mois :
63392
Total :
2357664
Il y a 25 utilisateurs en ligne
-
24 invités
-
1 membre : viobondelil1989


KACOU PHILIPPE: VRAI OU FAUX PROPHETE ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Vendredi, 22 Octobre 2010 16:41

KACOU PHILIPPE ET SON CRI DE

MINUIT 1

 

J’ai eu le grand honneur de feuilleter le livre écrit par le Prophète – Messager, Kacou Philippe. Ce dernier se réclame du Cri de minuit de Matthieu 25. Rappelons qu’il n’est pas le seul à revendiquer ce ministère. Il y a aussi M’bra Parfait.

Frères, du temps de frère Branham, des gens s’étaient déjà levés pour se réclamer de ce même cri de minuit. Voici à ce sujet, une déclaration de frère Branham dans la brochure N° 10 «  Révélation des Sept sceaux », Septième sceau ; p. 7 ; N° 42 » : « Ensuite la prochaine  rencontre aura lieu en principe ( je n’en suis pas encore sûr ) avec mes bons amis du groupe l’Appel de Minuit à Southern Pines en Californie du Nord. » Vous voyez, c’est un vieux débat.

Revenons aux écrits de Kacou Philippe. Je ne contexte pas avec son ministère. Je crois qu’il est un homme de Dieu. Seulement, j’ai quelques interrogations. Il dit que c’est par lui que Dieu va faire la dernière action conduisant à l’enlèvement. Je ne suis pas contre cela. Cependant, j’ai quelques interrogations que je voudrais partager avec vous.


CONTRADICTION

Dans son livre le Cri de minuit,  Troisième Edition, il dit à la page 141 : «  Or, prophétiquement, il faut qu’il en soit ainsi afin que  les vierges de la 7ème veille puissent s’endormir en attendant le cri de minuit. »

Mais à la page 204, il dit ceci : «  Chaque messager vient avec de l’huile, mais à chaque sommeil, les lampes s’éteignent… Au verset 7, ce n’est pas « se réveillèrent » mais, se levèrent, car les vierges prudentes ne se sont jamais endormies. »

Il dit une chose et son contraire : « Afin que les vierges de la 7ème veille puissent s’endormir. » Il fait une volte – face et dit : « Les vierges prudentes ne se sont jamais endormies. »

J’ai pris ma Bible version Darby pour vérifier. Et voici ce qui est écrit dans Matthieu 25 : 5: « Et, comme l’Epoux tardait,  elles s’assoupirent toutes et s’endormirent. » Vous voyez, l’Ecriture dit que toutes les vierges s’endormirent. Mais Kacou Philippe dit que les «  vierges prudentes ne se sont jamais endormies. »  Le témoignage des Ecritures est différent de celui du Prophète – Messager Kacou Philippe. Peut – être celui – ci a reçu une nouvelle révélation.

La deuxième chose que je voudrais dire, c’est qu’il dit : «  Ce n’est pas se réveillèrent » mais se levèrent. Là encore, il y a problème. Pour le Prophète – Messager, comme il est écrit « se levèrent », et non «  se réveillèrent », c’est que les vierges prudentes ne se jamais endormies. Il y a problème, parce que ce même mot est employé en relation avec toutes les vierges, aussi bien prudentes que folles. Voici ce que dit l’Ecriture : « Alors toutes ces vierges se levèrent. » Donc,  ce n’est pas parce que la version Darby a utilisé le mot «  se levèrent » contrairement à la version Louis Segond , qui a utilisé le terme de «  se réveillèrent » qu’il faut en déduire que les vierges prudentes ne se jamais endormies. Je déclare au Nom de la Parole que toues les dix vierges se sont endormies. Mais, je ne suis pas contre ce que le Prophète – Messager a dit. Car personne ne peut corriger un prophète de Dieu.

A PROPOS DU VIN

Kacou Philippe dit : «  Pour ce qui est du vin, je ne fais pas de doctrine, mais je pense qu’il ne s’agit pas de vin fort, bien fermenté que le Seigneur et ses disciples ont bu, mais de vin doux, du jus de raisin non fermenté. (Cri de Minuit ; p. 212. 3éme Edition) Il continue en disant ceci :

«  Le vin fort était interdit à tout sacrificateur : Juges 13 : 3 – 4 » En citant ce passage de l’Ecriture, Kacou Philippe dit que la femme de Manoach était dans la sacrificature. Cela m’a beaucoup étonné, venant du dernier Prophète – Messager  de l’âge. Jamais une femme n’a exercé dans la sacrificature. Cela était l’affaire des hommes. Que dit l’Ecriture ? Lisons le passage cité par le Prophète Kacou Philippe lui – même. Juges 13 : 3 – 4 : « Et l’ange de l’Eternel apparut à la femme et lui dit : … Et maintenant, prends garde, je te prie, et ne bois ni vin, ni boisson enivrante. »

A la page 213, il dit : «  Je pense que si le pain ne doit pas contenir l’huile, alors le vin aussi ne doit pas être alcoolisé. » Cette déclaration de Kacou Philippe n’est pas conforme à la Parole de Dieu. Heureusement qu’il a dit : « Je pense. » Cependant,  ce qu’il pense doit être en accord avec l’ensemble des Ecritures, sinon, c’est du diable. C’est la pensée de Christ qui nous intéresse. Pas celle de Kacou Philippe, si elle n’est pas conforme à la Parole immuable de Dieu.

Lisons maintenant les Ecritures :

1 Corinthiens 11 : 20 – 21 «  Quand vous vous réunissez ensemble, ce n’est pas pour manger la cène dominicale : car, lorsqu’on mange, chacun prend par avance son propre  souper, et l’un a faim, l’autre s’enivre. N’avez – vous donc pas des maisons pour manger et pour boire ?»D’après cette Parole de l’Ecriture, le vin était alcoolisé. Ce n’était pas du vin non alcoolisé comme le pense Kacou Philippe, le Prophète – Messager. Du vin non alcoolisé peut – il enivrer quelqu’un ? Du jus de raisin peut – il enivrer quelqu’un ? L’apôtre Paul décrit ici ce qui se passait pendant le repas du Seigneur. Et il dit clairement qu’il y avait des chrétiens qui s’enivraient. Cela veut dire qu’on ne buvait pas du jus de raisin non alcoolisé, comme Kacou Philippe  veut le faire croire. C’était du vin alcoolisé .Suffisamment alcoolisé pour enivrer. Sinon, l’Ecriture n’allait pas parler d’ivresse. Si le Cri de Minuit enseigne le contraire de ce que dit l’Ecriture, c’est que c’est la dénomination ; Ce fameux Cri de Minuit dit les mêmes choses que  les églises évangélistes et branhamistes. Les évangélistes disent : On ne doit pas boire. Les branhamistes disent : On ne doit pas boire. Et Kacou Philippe que Dieu a suscité avec le Cri Minuit enseigne les mêmes faussetés. Celui – ci dit que c’est vin doux. Mais, je voudrais lui montrer que ce vin doux peut enivrer. Lisons l’Ecriture dans Actes 2 : 14 – 15 : «  Pierre leur dit : Ceux – ci ne sont pas ivres, comme vous le pensez, car c’est la troisième heure du jour. » Maintenant, Actes 2 : 13 : «  Et d’autres, se moquant, disaient : Ils sont pleins du vin doux. » Vous voyez, le comportement des disciples sur qui le Saint – Esprit venait de tomber ressemblait à celui des gens ivres. Pourquoi on se moquait d’eux. ? On pensait qu’ils étaient vraiment ivres. C’est alors que l’apôtre Pierre va rétablir la vérité, en disant : Ceux – ci ne sont pas ivres. Vous voyez, le vin doux était du vin alcoolisé. Les gens qui se moquaient ont dit : ils sont pleins du vin doux. Et Pierre dit : ils ne pas ivres. Autrement dit, le vin doux rend ivre. Et pour Pierre, ce n’était que la troisième heure du jour. Il était donc trop tôt pour s’enivrer.

Tous ceux qui disent que Jésus buvait du vin non alcoolisé, ont un problème. Pour eux, le chrétien ne doit pas boire, ce qui est faux. Car l’enfant de Dieu peu boire, mais il ne doit pas être un ivrogne. Jésus buvait du vin, selon Luc 7 : 33 – 34. L’apôtre Paul dit à Timothée : « Ne bois plus de l’eau seulement, mais use d’un peu de vin, à cause de ton estomac et de tes fréquentes indispositions. » (1 Timothée 5 : 23) Vous voyez, Timothée qui est un serviteur de Christ devait boire du vin. Dans Proverbe 20 : 1, ce n’est pas la consommation du vin qui est condamnée, mais, l’excès,  qui conduit à l’ivresse. Et aucun ivrogne n’héritera le Royaume de Dieu.

A Cana, le vin fait par le Seigneur était alcoolisé. En voici la preuve. L’ordonnateur du repas dit : «  Tout homme sert d’abord le bon vin, puis le moins bon après qu’on s’est enivré ; toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent. » (Jean 2 : 10). Vous voyez, le bon vin enivre. Et c’est du bon vin que le Seigneur Jésus – Christ a fait.


A PROPOS DE LA BIBLE VERSION DARBY

Kacou Philippe dit que Dieu lui a révélé que c’est la version Darby qui est la meilleure. C’est elle qu’il faut lire. Il demande à ceux qui le suivent de brûler les autres versions. Là encore, je suis resté sur ma faim. Parce que pour moi, aucune version n’est digne de Dieu. Il faut donc brûler toutes les versions, y compris la version Darby. Toutes les Bibles ne sont que des versions, œuvres des hommes. Ce n’est pas Dieu qui a traduit la version Darby. C’est un homme, du nom de Darby. Un livre qui porte le nom d’un homme, doit être brûlé. Le Seigneur Jésus – Christ n’est l’Auteur d’aucune des versions vendues dans des librairies diaboliques ouvertes par des païens qui portent le manteau de chrétien. La Bible version Darby est aussi fausse que les autres. D’ailleurs, la Bible n’a jamais été la vraie Parole de Dieu. Au commencement était la Parole, et non la version Darby. Au commencement était Dieu, et non une Bible version Darby. Tout homme de Dieu véritable ne doit pas amener les gens à connaître la Bible, mais Dieu. C’est Dieu qu’il faut connaître, et non un livre. Dans Jean 17 : 3, Jésus dit : Et c’est ici la vie éternelle, qu’ils te connaissent seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé Jésus – Christ. Il n’est pas écrit : «  La vie éternelle, c’est qu’ils achètent ou lisent la Bible version Darby. Mais, de connaître le seul vrai Dieu et Jésus – Christ qu’il a envoyé. » Dans Apocalypse 19 : 11 – 16, il s’agit d’une personne sur un cheval blanc. Et son nom est la Parole de Dieu, Roi des rois et Seigneur des Seigneurs. Son nom, ce n’est pas «  Version Darby ou version Louis Segond, ou Version Thompson, mais, la Parole de Dieu, Roi des rois, Seigneur des seigneurs. » Je ne suis pas un prophète comme Kacou Philippe, je ne connais rien de Dieu, mais personne ne peut me dire que la vraie Parole de Dieu, c’est une Bible, un livre. Si c’est une Bible, c’est laquelle des Bibles, puisqu’elles sont plusieurs, toutes des versions conçues par des  humaines, des traductions faites par des hommes, et non par Dieu. D’ailleurs Dieu n’a jamais rien traduit. Il révèle Sa Parole. Lorsqu’Il a parlé à Moïse, il n’y avait aucune version de Bible. Quand, Il a parlé à Adam dans le jardin d’Eden, il n’y avait ni la version Darby, ni la version Louis Segond, ni aucune autre version. C’est ce Dieu- là  que  je désire rencontrer face à face, et non un livre qui me parle de Dieu. Beaucoup de gens ont la Bible version Darby, mais cela ne les empêche pas de baptiser les gens dans les titres de Père, Fils et Saint –Esprit. Il n’y aussi des gens qui ont la Bible version Louis Segond, mais qui ont quand même la révélation que le baptême s’administre dans le Nom du Seigneur Jésus – Christ, que les écoles pastorales sont du diable. Le 09 mars 1990, lorsqu’une Voix s’est adressée à moi, pour m’appeler par moi mon nom, et pour me dire de me mettre à part pour l’œuvre du Seigneur, je n’avais aucune Bible avec moi. D’ailleurs je n’en avais pas. Dieu, c’était le dernier de mes soucis. Le jour où une Voix m’a dit que je devais me faire baptiser d’eau dans le Nom du Seigneur Jésus – Christ, j’avais une Bible version Louis Segond. Ce n’est pas une Bible qui nous révèle Dieu le Père, mais le Fils. Les scribes et autres pharisiens avaient leurs Bibles, mais quand le Fils de l’homme  a commencé à se manifester, ils ont dit : c’est un démon. Dieu, le vrai Dieu n’a pas besoin d’un livre pour se révéler aux hommes. Moi, je ne crois pas à la Bible, mais je crois à la Parole de Dieu qui s’appelle Jésus – Christ. Et là, c’est plus que la simple lecture d’un livre, fut – il une Bible. Je crois en une Personne, et non dans un livre, car je ne suis pas un bouddhiste. La Bible est devenue pour certains chrétiens une idole. Ils la mettent sous leur oreiller avant de dormir, à cause de ces faux prophètes qui disent : Attention, la Bible, c’est la Parole de Dieu. Pour moi, elle n’est pas la vraie Parole. Un jour, j’ai jeté ma Bible par terre ; mais cela ne m’a pas empêché de prêcher la Parole de Dieu. Il y a des gens qui ne pourront plus prêcher, si un jour il n’y a plus de Bible. Dites- moi quelle était la version de la Bible que Dieu a révélée à Moïse sur la montagne d’Horeb : Version Darby ou version Louis Segond ? Si c’est le même Dieu de Moïse qui m’envoie, Il ne me donnera pas une Bible, mais Sa Parole. Dieu et la Bible, c’est deux choses différentes. Connaître la Bible et connaître Dieu, c’est deux choses différentes. Pourquoi avec Kacou Philippe va – t – Il nous imposer une Bible, une version parmi tant d’autres. Je n’accorde aucune importance particulière à la version Darby,  pas plus qu’à la version Louis Segond. Toutes les versions sont bonnes pour le feu. Elles doivent toutes  être brûlées, afin que Dieu puisse nous parler. C’est à cause de la Bible qu’on ne peut plus connaître Dieu véritablement. Vous pouvez et devez lire vos Bibles qu’elles qu’en soient la version, mais si vous voulez avoir la vie éternelle, séparez- vous d’elles, pour aller à la recherche d’un oint de Dieu. Jésus n’est pas sorti du sein de Marie avec la version Darby dans la main, à ce que je sache. Que dit ce dernier, dans Jean 5 : 39 – 40 : « Sondez les écritures, car vous, vous estimez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignages de moi :

Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie. » Examinez bien ce que le Seigneur dit, et vous verrez qu’on peut avoir la meilleure version au monde, et pourtant ne pas avoir la vie. Il dit que les écritures rendent seulement témoignage de lui, mais elles ne peuvent pas donner la vie. Pourquoi ? La vie ne se trouve dans aucune Bible fut – elle version Darby. La vie ne se trouve dans aucun livre, mais dans une Personne. Au lieu de conseiller une Bible à acheter, le Dieu de Kacou Philippe ferait mieux de me montrer un homme, qui est l’incarnation de la vie éternelle sur terre. Je lis la Bible pour avoir juste une connaissance livresque de Dieu. Mais quant à recevoir la vie éternelle, il me faut plus qu’une simple Bible ; un homme envoyé de Dieu. Quand le Cri de Minuit met l’accent sur la lecture de la version Darby, je me demande s’il n’est pas un plus de minuit. Sommes – nous toujours à minuit ? Ne sommes – nous pas à l’aube d’un temps nouveau ? Le Cri de Minuit n’est – t – il pas une nourriture couchée, avariée, qui enseigne aux enfants de Dieu à payer la dîme. A la page 89, le Prophète – Messager Kacou Philippe dit à propos de la dîme : «   Au point où nous sommes arrivés, quiconque se livre même une fois à la masturbation,… ou qui manque à la dîme et offrande est pour nous un ennemi redoutable. C’est dans la troisième Edition. Vous voyez, le fameux Cri de Minuit ressemble fort à la doctrine branhamiste et frankiste. Tous brandissent l’enseignement de la dîme comme le font les païens baptistes, pentecôtistes et autres. Enseigner la dîme aujourd’hui est contraire à la vraie révélation prophétique et apostolique. Même celui qui prétend être le serviteur fidèle et prudent enseigne la dîme. C’est dommage. Si quelqu’un donne sa dîme en espèces sonnantes et trébuchantes, il est maudit. Un pasteur qui enseigne cela aujourd’hui est aussi maudit ; il s’est trompé d’époque. Un prophète – messager qui enseigne cela aujourd’hui est un faux prophète. Savez – vous que la dîme ne se donne jamais en argent ? Savez – vous  que Dieu parle aussi d’une dîme de la troisième année ? La payez – vous aussi ? Dans Deutéronome 14 : 22 – 26, l’Ecriture montre clairement que la dîme ne doit pas se payer en argent. NON, JAMAIS. Quand je vois des gens écrire sur des enveloppes «  dîmes », je me sens triste. Ils sont aveuglés par les enseignements trompeurs des faux prophètes. Je défie quiconque de montrer dans les Ecritures, là où on a donné la dîme en argent. Même dans la Bible version Darby que Kacou Philippe affectionne tant, il est clairement dit que la dîme ne se donne pas en argent.

Je vais m’arrêter là pour aujourd’hui. Mais permettez- moi de vous dire qu’il est minuit passé. Il est un plus de minuit. Remarquez que je ne dis pas que Kacou Philippe n’est pas un envoyé de Dieu. Si quelqu’un est intéressé par son enseignement, il peut le suivre. On vous dira : est – ce que le ministère de frère Moïse est dans la Bible ? Répondez – leur en disant : Y – a – t – il in ministère qui ne soit pas dans la Bible. Je veux encore dire à mes frères d’éviter tout débat sur ma personne. Car, il ne s’agit pas moi, mais de celui qui m’a envoyé vous annoncer les mystères du Royaume des cieux. Le frère Joël a fait un songe où une Voix lui a dit : Le salut que vous cherchez se trouve en Moïse. Il est le salut. Vous direz en vous-mêmes, comment cela est – il possible. Cela est possible. Jésus n’a t – Il pas dit : Je suis la lumière du monde. ? Mais n’a – t – Il pas aussi dit : Vous êtes la lumière du monde ? Si Jésus est le salut, moi aussi, je suis le salut, par la grâce de Dieu. Croyez – vous cela ? Cette Parole est trop dure, qui peut l’accepter ?

Que Dieu vous bénisse !

 

KACOU PHILIPPE ET SON CRI DE

MINUIT 2

 

Le Prophète – Messager Kacou Philippe, c’est comme ça qu’il se fait appeler, a dit quelque chose qui me semble en contradiction avec la Véritable Parole de Dieu. C’est pour cette raison que je tiens à apporter une correction au travers des Saints Ecritures, afin d’éclairer non pas le monde entier, mais ceux à qui j’ai l’honneur d’enseigner les choses de Dieu.

Kacou  Philippe a écrit ceci dans la première édition de son livre intitulé Le Cri de minuit : «  Le messager de Matthieu 25, … lui seul ne peut être baptisé, sinon par qui ?... Le prophète – Messager baptise et consacre tout le monde et ne peut lui – même être baptisé ou consacré. (Page 105.)

Cette déclaration de Kacou Philippe n’est pas absolument vraie, si on la considère du point de vue de l’Ecriture. J’en veux pour preuve certains cas bibliques.

PREMIER CAS

Le Seigneur Jésus – Christ, qui est la plénitude la Parole manifestée en chair, conçu et engendré en dehors de tout rapport sexuel, a été baptisé par Jean – Baptiste, selon l’Ecriture. Il est écrit expressément que «  de Galilée, Jésus vint au Jourdain vers Jean pour se faire baptiser par lui. » (Matthieu 3. 13)

DEUXIEME CAS

L’apôtre Paul, comme chacun de nous le sait depuis l’ouverture des sceaux à travers le ministère prophétique de frère Branham, est le premier Messager des sept âges de l’Eglise. En outre il est prophète comme le dit l’Ecriture dans Actes 13. 1 – 2 : «  Il y avait dans l’Eglise d’Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabé… et Saul. » Vous voyez,  l’apôtre Paul est non seulement Prophète mais aussi Messager. Il est donc Prophète – Messager. Contrairement à ce que dit Kacou Philippe, ce prophète – Messager qu’est Paul a bel et bien   été baptisé d’eau par quelqu’un, selon l’Ecriture. Voici ce que Ananias lui a dit, dans Actes 22. 16 : «  Et maintenant que tardes – tu ? Lève – toi ; fais – toi baptiser et purifier de tes péchés en invoquant son nom. » Frères, ce témoignage de l’Ecriture ne peut faire l’objet d’une interprétation particulière : Le Prophète – Messager Paul a été baptisé. Et c’est Ananias qui lui imposé les mains pour qu’il reçoive le Saint – Esprit selon l’Ecriture : «  Ananias sortit. Arrivé dans la maison, il imposa les mais à Saul en disant : «  Saul mon frère, c’est le Seigneur, ce jésus qui t’est apparu sur le chemin, qui m’envoie, afin que tu recouvres la vue et que tu sois rempli du Saint – Esprit. » A cet instant, il tomba des yeux de Saul comme des  écailles, et il recouvra la vue. Il se leva et reçut le baptême. (Actes 9.17 – 18)                  Comme vous pouvez le constater, l’enseignement de Kacou Philippe est en totale contradiction avec la Parole vivante de Dieu. Peut – être dira – t – il que c’est une révélation spéciale qu’il a reçue. Même si c’est le cas, il y a toujours problème, car chaque révélation vient toujours pour vivifier l’Ecriture. La révélation n’est pas le fruit des humeurs des hommes.

TROISIEME CAS

Je veux maintenant parler de frère Branham, le Prophète – Messager de l’âge de Laodicée. Lui aussi a été baptisé d’eau par quelqu’un. C’est même un pasteur baptiste qui l’a baptisé. Il a même été consacré par ce même pasteur baptiste du nom de Davis.

CONCLUSION

Après le témoignage de l’Ecriture et celui de frère Branham, peut – on encore croire ce que dit Kacou Philippe ?

En ce qui me concerne, si je dois un jour parler de ces choses, je dirai ceci : Il y a des prophètes – messagers qui ont été baptisés, et il y end’autres qui n’ont pas été baptisés. Et je ne prendrai pas mon opinion pour confirmer cela, mais je m’appuierai sur l’ensemble des Ecritures. Ce que j’écris n’est pas destiné à m’opposer à Kacou Philippe ; mais comme tout homme, j’ai soif de Vérité et je veux me préserver des élucubrations des soi – disant prophètes et autres marchands d’illusion. C’est pourquoi j’ai toujours adopté l’attitude des chrétiens de Bérée, qui examinaient chaque jour les Ecritures pour voir si ce que l’apôtre Paul leur disait était vrai. (Actes 17.11) Vous voyez, vouloir soumettre les déclarations de Kacou Philippe à la lumière des Ecritures est tout à fait biblique.

Que Dieu bénisse chacun de nous ! Qu’Il nous aide à comprendre les Ecritures et Sa puissance. Amen !

 

KACOU PHILIPPE: VRAI OU FAUX

PROPHETE ?

 

Je me suis  déjà interrogé sur la véracité des enseignements de Kacou Philippe et de son fameux cri de minuit. J’ai déjà prouvé que  ce qu’il enseigne sur certains points n’est pas scripturaire. Il enseigne et encourage par exemple le paiement de la dîme à une époque où on ne doit pas parler de  dîme. Son enseignement sur la dîme est le même que la doctrine des branhamistes, qu’il passe pourtant tout son temps à traiter de fils du diable. Sur la question de savoir si le chrétien peut boire de l’alcool, il rejoint  encore les branhamistes qui disent qu’on ne  doit pas boire. A ce sujet, j’ai montré par les Ecritures que Jésus buvait, selon Luc 7.33. Ce que je ne comprends pas, ce sont les attaques de Kacou Philippe contre les branhamistes, alors qu’il enseigne comme eux.

Sur les questions de la dîme et de la consommation de l’alcool, Kacou Philippe et les branhamistes sont dans l’erreur. Pour quelqu’un qui se proclame dernier prophète – messager, doublé de crieur de minuit, il y a de quoi s’inquiéter.

Aujourd’hui je vais examiner d’autres déclarations de Kacou Philippe à travers cette interrogation : Kacou Philippe : vrai ou faux prophète ?

A PROPOS DU  CAILLOU BLANC

Kacou Philippe dit : «  Maintenant  pourquoi William Branham coupa le sommet de cette pyramide ? A cause de cette immense statue à nouveau dressée sous le nom de christianisme. Et William Branham a simplement coupé le sommet et a vu cette pierre blanche sans inscription, mais quant à l’interprétation, c’est un autre personnage qui allait venir après lui. Pourquoi Dieu n’a pas permis à William Branham d’interpréter ce caillou blanc qui est la langue inconnue ? C’est  parce que sa propre postérité allait devenir la quatrième bête qui est le branhamisme. » (Voir Le Cri de minuit ; 3éme Edition ; p. 198.)

Dans cette déclaration, Kacou  Philippe a dit DEUX mensonges :

PREMIER MENSONGE : Il dit que William Branham n’a pas interprété  le caillou blanc. C’est faux ; frère Branham l’a fait. Prenons la brochure de Branham intitulée Aujourd’hui cette Ecriture est accomplie, à la page 24, paragraphe 173 – 174.

Branham dit : «  Et que dire de la fois où un jeune ministre de nos amis, ici, d’une  église sœur associée, Junior Jackson, est venu en vitesse nous voir, un soir où j’étais là – bas. Il a dit : Frère Branham, j’ai eu un songe, qui me tracasse. J’ai vu tous les frères rassemblés sur une colline. Et il a dit : Sur cette colline, vous étiez en train de nous enseigner en vous referant à des lettres qui étaient inscrites, on aurait dit des lettres que le temps avait gravées dans le roc. Quand vous avez terminé, vous nous avez dit : Approchez – vous, et nous nous sommes approchés là – haut.

Il a dit : Vous avez tendu le bras quelque part et vous avez pris un genre de pied – de – biche, vous avez donné des coups et vous avez ouvert le sommet de cette petite pyramide. Et, à cet moment – là, il a dit : C’était de la roche de granit, avec rien d’écrit dessus. .. Il a dit : j’ai remarqué que vous vous dirigiez vers l’ouest,  à toute vitesse, vers le soleil couchant.

Et je suis resté là un petit moment, jusqu’à ce que le Saint – Esprit révèle ce qu’il en était. J’ai dit : La Bible entière, toutes ces choses qui  ont été révélées à l’homme, à travers la justification, la sanctification, le baptême du Saint – Esprit, le baptême au Nom de Jésus, et  toutes ces choses, elles ont été révélées ; mais il y a des secrets qui sont cachés à l’intérieur, parce que la Bible est scellée de sept sceaux. Je dois aller là – bas pour découvrir ça. »

Dans le livre intitulé « Biographie de William Branham », frère Branham dit  à la page 439 : «  Vous avez peut – être remarqué que dans le songe de frère Jackson, il n’y avait pas d’inscription à l’intérieur du Rocher. C’est pour cela que je suis parti pour l’ouest. Je vous ai dit : Un jour, je vous dirai ce que cela signifie. » A la page 448 du même livre, il dit : «  Cela préfigurait le retour vers l’Est avec les sceaux, comme le montrait le songe de Jackson, dont le Seigneur ME DONNA l’interprétation pour lui.  A l’intérieur de cette pyramide, il y avait une pierre blanche, sur laquelle rien n’est écrit. C’est la raison pour laquelle il fallait que j’aille dans l’ouest pour recevoir le Message des Anges afin de pouvoir revenir ici  le révéler à l’église. » Comparons ces paroles de frère Branham avec les mensonges de Kacou Philippe. Frère Branham dit que le Seigneur lui a donné l’interprétation de la pierre blanche. Et que c’est pour cela qu’il est parti pour l’ouest. Mais que dit Kacou Philippe ? Il dit ceci : «  Et William Branham… a vu cette pierre blanche sans inscription, mais quant à l’interprétation, c’est un autre personnage qui allait venir après lui. » Frère Branham dit  que le Seigneur lui donné l’interprétation de la pierre blanche ; Kacou Philippe , quant à lui, dit que quant à l’interprétation quelqu’un d’autre doit venir. Entre frère Branham et Kacou Philippe, il y a un menteur. Qui est – ce ? Entre frère Branham et Kacou Philippe il y a un séducteur. Qui est – ce ? Voulez- vous d’autres preuves que Kacou Philippe n’est ce qu’il prétend être ?  En voici une autre, toujours dans la biographie de Branham, à la page 448. Frère Branham dit : «  Dans la constellation en forme de pyramide, il était à ma gauche. Et rappelez – vous que c’est dans la pyramide que se trouvait le mystérieux caillou  blanc sur lequel rien n’était écrit. Et les anges me firent entrer dans cette pyramide qu’ils constituaient.» Frères, vous êtes des enfants de Lumière et qui aimez la vérité, je vais vous poser quelques questions.                                                                             Où était le mystérieux caillou blanc ?

Dans la pyramide.

De quoi était constituée cette pyramide ?

Des sept anges venus de l’éternité

Vers qui ces anges étaient venus : Frère Branham ou Kacou Philippe ?

Vers frère Branham

Où s’est formée cette pyramide : à Tucson en Arizona,  en Amérique ou à Sikensi en Côte d’Ivoire ?

A Tucson en Arizona,  en Amérique.

Quand la révélation du caillou blanc a été donnée : le 28 février 1963 ou le 24 avril 1993 ?

Le 28 février 1963.

Qui était à l’intérieur de la pyramide formée par les sept anges : Frère Branham ou Kacou Philippe ?

Frère Branham.

Vous voyez, à Tucson, les Anges de Dieu venus de l’éternité ont apporté le Message de Dieu à frère Branham. Mais à Sikensi les esprits de Dipri ont chanté à la naissance de Kacou Philippe. Cela fait deux choses bien différentes.

QUE CELUI QUI VEUT LE SAVOIR LE SACHE UNE BONNE FOIS POUR TOUTES : FRERE BRANHAM A REVELE LE MYSTERE DU  CAILLOU BLANC.

Dans le songe de Junior Jackson, frère Branham a interprété un certain nombre de lettres écrites dans du roc. Mais, il restait un caillou blanc sur lequel, il n’y avait rien d’écrit. Et frère Branham se dirigeait vers l’ouest. Pourquoi s’était – il dirigé vers l’ouest ? Il donne lui – même la réponse : « Je dois aller là – bas pour découvrir ça. » Et nous savons qu’il était parti à l’ouest, à Tucson pour avoir la révélation des sceaux. Il était à l’Est (Jeffersonville) ; mais il partit pour l’ouest (Tucson). Il dira plus tard dans la brochure intitulée «  Révélation des sept sceaux, septième sceau, à la page 33 ; paragraphe 204 : «  J’ai pris un genre de barre de fer, et j’ai détaché Cela, et à l’intérieur, c’était du roc blanc, avec rien d’écrit dessus. Et, alors j’ai commencé à me diriger vers l’ouest.

Je suis allé à l’ouest pour la déflagration ; je suis revenu à l’Est, et le Saint – Esprit a interprété cette Parole qui n’était pas écrite. » Vous voyez, le mystère du caillou blanc, c’est les mystères des sept sceaux, révélés déjà par frère Branham. C’est pour cela qu’il était parti pour l’ouest. Dire qu’on attend un autre personnage comme l’affirme Kacou Philippe n’est que mensonge du diable. Personne ne viendra encore pour ça. Quiconque dit le contraire est un imposteur et un faux prophète. Dans le songe de Junior Jackson, c’est frère Branham qui a été vu, allant vers l’ouest ; pas Kacou Philippe. Le caillou blanc vu par Junior Jackson a déjà  eu son interprétation. Quand Kacou Philippe dit que quelqu’un d’autre viendra pour interpréter cela, il veut simplement se faire un nom. Il ment, il séduit pour se faire un nom. Et je pèse bien mes mots. Si un jour ce que j’écris tombe entre ses mains ou entre les mains de ses disciples, qu’il sache que je l’ai dit.

Et j’exige une rencontre pour qu’il m’éclaire davantage sur sa révélation du caillou blanc. PRECISEMENT SUR CE MYSTERIEUX CAILLOU BLANC.

Parce que entre frère Branham et lui, il y a un imposteur. Et, il me tarde de débusquer rapidement ce serpent caché dans l’herbe,  avant qu’il ne fasse plus de mal aux enfants de Dieu.  Kacou Philippe ment. Pour quelqu’un qui se dit prophète, c’est grave. Il dit que le caillou blanc est égal à la langue inconnue qu’un certain agneau serait venu lui interpréter. Je ne crois pas que ce soit le vrai Agneau. Car le Saint – Esprit a déjà interprété ce mystère du caillou à frère Branham.

Je le répète, le caillou blanc vu par Junior Jackson, c’est le mystère des sept sceaux. Et les sept sceaux ont déjà été révélés par frère Branham en mars 1963.

DEUXIEME MENSONGE : Kacou Philippe dit que la quatrième bête, c’est le branhamisme,  qu’il appelle «  postérité de Branham. » C’est encore un mensonge, une déclaration légère et fantaisiste, sans aucune considération pour les Ecritures. Le branhamisme est du diable, tout le monde le sait. Mais, dire que c’est la quatrième bête,  est du diable. Celui qui fait de telles déclarations montre  qu’il ne connaît pas la Parole. Que dit la Bible ? Daniel 7. 7 : « Après cela, je vis dans les visions de la nuit, et voici une quatrième bête, effrayante et terrible et extraordinairement puissante, et elle avait de grandes dents de fer : elle dévorait et écrasait ; et ce qui restait,  elle le foulait avec ses pieds. Et elle était différente de toutes les bêtes qui étaient avant elle ; et elle avait dix cornes. Je considérais les cornes, et voici une autre corne, petite, monta au milieu d’elles, et trois des premières cornes furent arrachées devant elle. Et voici, il y avait à cette corne des yeux comme des yeux d’homme, et une bouche proférant de grandes choses. » Dans Daniel 7. 23, il est écrit : « Il dit ainsi : La quatrième bête sera un quatrième royaume sur la terre, qui sera différent de tous les royaumes, et dévorera toute la terre, et la foulera aux pieds et l’écrasera. Et les dix cornes, ce sont dix rois qui surgiront du royaume. »

Selon l’Ecriture que nous venons de lire, la quatrième bête est décrite comme suit :

-Effrayante et terrible

-Extraordinairement puissante

-Avec dix cornes

-Avec une petite corne avait des yeux d’homme.

-Trois de ses premières cornes furent arrachées

Je défie quiconque de me prouver que le branhamisme répond à cette description biblique. Je défie Kacou Philippe de me prouver que le branhamisme est vraiment la quatrième bête. Je le défie de me dire ce que représentent les dix cornes dans le branhamisme. L’Ecriture dit que ces dix cornes sont dix rois. Qu’il me dise qui sont ces dix rois. Il est aussi écrit que trois de ses premières cornes furent arrachées. Qu’il me dise ce que représentent ces trois premières cornes  dans le branhamisme, et où  ont – elles été arrachées. Qu’il me dise ce que représente la petite corne dans le branhamisme, sinon il est un faux prophète. J’espère que Dieu permettra que ce que j’écris tombera un jour entre ses mains, et qu’il viendra m’éclairer. Pour l’heure, je dis qu’il ment. Le branhamisme n’est pas la quatrième bête. Si le branhamisme est la quatrième bête, et les trois premières bêtes, qui sont – elles ? Qu’il ait le courage de venir m’enseigner la – dessus. Il est très facile de dire des choses, mais difficile de les prouver. Et puis, c’est la première fois que je vois un prophète faire des déclarations avec une légèreté déconcertante, alors qu’il est censé veiller sur les âmes que Dieu lui a confiées. Quand un vrai prophète doit parler, il doit d’abord assister au Conseil de Dieu. Un vrai prophète n’est pas bavard. Mais je constate que Kacou Philippe bavarde pour ne rien dire. Un jour un de ses disciples m’appelle au téléphone. Il dit avoir eu  mon contact par le biais d’un de mes frères. C’est un samedi matin. Il me dit qu’il sera le lendemain matin  là où nous prions pour un débat. J’ai dit : « Avec plaisir, mais indiquez – moi où vous priez, et je viendrai moi – même vers vous pour ce débat que  vous demandez. Inutile de vous déplacer. Moi, je viendrai dans votre église. » Il a refusé. J’ai insisté. Il a promis de me rappeler. Cela fait aujourd’hui plus de trois mois.

KACOU PHILIPPE AVOUE SA SORCELLERIE

Voici ce qu’il dit : «  Pour finir, je veux dire ceci : En 1995, un ange de Satan m’a montré des révélations… Et les choses se passèrent exactement ainsi. Et je me rappelle que par cette pratique démoniaque, j’avais scandalisé deux frères à qui j’ai demandé pardon. » (Voir Le Cri de minuit ; p.21 ; 3ème Edition.)

Que penser d’une telle confession ? Kacou Philippe reçoit des révélations venant du diable. Je comprends pourquoi il parle de l’Ange de l’Eternel. Ce qui est bizarre, il dit que son message a pour mission de porter les élus loin des esprits de divination. Or, il est lui – même un devin.

Je sais que ses disciples diront que Dieu l’a délivré des révélations venant du diable, et que maintenant c’est le Grand Dieu Lui – même qui lui parle. Qui est fou ?

Qu’est – ce me prouve qu’il n’est plus possédé du diable ?

A PROPOS DE L’ANGE DE L’ETERNEL

Dans une prière, il dit : «  Ô Seigneur Jésus – Christ, l’Ange du 24 avril 1993, Toi la Colonne de Feu, l’Ange de l’Eternel, fais qu’aucun de ceux – ci ne tâtonne plus sur cette terre ! (Voir Le Cri de minuit ; p. 213 ; 3ème Edition.)

Je voudrais d’abord faire une remarque très importante. C’est le 24 avril 1993 que Kacou Philippe dit avoir fait une glorieuse vision sur laquelle repose son ministère. Dans cette vision l’agneau de dieu lui aurait parlé dans une langue inconnue qui serait le caillou blanc vu par frère Junior Jackson. POURTANT, en 1995, comme il le dit lui – même, c’est Satan qui lui révélait les choses.

Pour lui, l’Ange du 24 avril 1993, c’est l’Ange de l’Eternel. Je comprends maintenant plus encore pourquoi il y a beaucoup d’enfantillage dans ses prédications. Figurez – vous que dans tout le Nouveau Testament, il n’a jamais été question de l’appellation « Ange de l’Eternel ». C’est sous l’Ancienne Alliance que Dieu s’est révélé comme étant l’Ange de l’Eternel. Pas aujourd’hui. Consulter les Ecritures, et vous verrez. L’ange qui est apparu à Joseph s’appelait « ange du Seigneur » et non « ange de l’Eternel ». (Matthieu 1. 19 – 20.) Aucun prophète du Nouveau Testament n’a rencontré l’Ange de l’Eternel. Le vrai Seigneur Jésus – Christ ne peut pas apparaître en ces derniers jours en tant qu’Ange de l’Eternel. Par conséquent, l’ange qui est apparu à  Kacou Philippe  dans sa vision du 24 avril 1993 est un mauvais ange ; c’est le diable pour être beaucoup plus précis. Prenons une autre Parole de l’Ecriture dans Actes 8. 26 ; il est question d’un ange du Seigneur et non d’un ange de l’Eternel. Dans Actes 10, il est parlé d’un ange de Dieu, et non d’un ange de l’Eternel. C’est l’esprit de divination qui apparaît aujourd’hui sous la forme de l’ange de l’Eternel. Nous sommes dans un âge où Dieu ne peut pas se révéler sous la forme de l’Ange de l’Eternel, mais de l’Ange du Seigneur ou de l’Ange de Dieu. Je prends la Parole révélée à témoin. Le mot «  ETERNEL » n’est même pas écrit dans le Nouveau Testament, parce que Dieu s’est révélé sous un autre nom. Comment se fait – il qu’après l’ouverture des sept sceaux et l’apparition du Fils de l’Homme dans la nuée du 28 février 1963, Dieu se révèle encore  à  quelqu’un en 1993 sous l’appellation « Ange de l’Eternel ?» C’est l’esprit de la grenouille. Savez – vous que la grenouille avance en regardant en arrière ?  Le cri de minuit de Kacou Philippe, c’est l’esprit de grenouille. Les mêmes esprits de l’erreur et de grenouille qui  agissent dans les dénominations religieuses diaboliques, agissent dans la vie de Kacou Philippe et dans son assemblée. Il le reconnaît d’ailleurs lui – même en disant que le diable lui donne des révélations.  Remarquez ceci : En ces derniers jours, les enfants du diable organisent des cultes, des veillées et autres consécrations à la gloire de l’Eternel. A la télévision, dans les journaux, on entend dire : «  Louange à l’Eternel ; veillée de délivrance à la gloire de l’Eternel. » Ce sont les baptistes, les pentecôtistes qui disent souvent ce genre de choses parce qu’ils sont possédés de l’esprit de grenouille, et ne discernent pas le temps dans lequel ils vivent. Je suis donc surpris de voir le grand prophète Kacou Philippe avoir les mêmes révélations qu’eux. Voici comment les prophéties commencent dans ces morgues spirituelles : «  Ainsi parle l’Eternel ». Tout se fait à la gloire de l’Eternel. Je le répète, tout ce qui est fait ou dit par l’Esprit de l’Eternel ou à la gloire de l’Eternel est du diable. Kacou Philippe devrait savoir cela.

Les vrais hommes de Dieu qui ont eu le privilège de parler au Nom du Seigneur Jésus - Christ sous la Nouvelle Alliance, l’apôtre Pierre, l’apôtre Paul et  les autres,  N’ONT JAMAIS utilisé le nom « Eternel », parce qu’ils savent qu’une telle appellation n’est pas conforme à leur époque. Mais à l’époque de l’Ancien Testament.

Voici ce que dit l’Ecriture dans Exode 6. 1 – 3 : « Et Dieu dit à Moïse : Je suis l’Eternel (Jéhovah). Je suis apparu à Abraham, à Isaac, et à Jacob comme le Dieu Tout – Puissant ; mais je n’ai pas été connu d’eux par mon nom d’Eternel. » (Bible version Darby). Dans Jean 17. 11, Jésus dit : «  Père Saint, garde – les en ton nom que tu m’as donné. » Vous voyez, dans la Nouvelle Alliance, le Père a fait connaître Son nom, c’est Jésus, et non Eternel. Tout esprit qui se fait appeler l’Eternel aujourd’hui est du diable. Sous l’Ancienne Alliance, le nom du Père, c’était l’Eternel ou encore Jéhovah, selon l’Ecriture. Aujourd’hui, Son nom, c’est Seigneur Jésus – Christ, selon l’Ecriture.

Avec Abraham, Dieu s’est révélé en tant que Dieu Tout – puissant ; mais avec Moïse, sous le nom Eternel ; avec le Fils, sous le nom de Jésus. C’est la parfaite progression prophétique. Et bizarrement avec Kacou Philippe, Il fait volte – face pour se révéler comme étant l’Ange de l’Eternel. Kacou Philippe enseigne que le temps du soir est terminé, et que le temps de minuit a commencé. Il dit que ceux qui ne veulent pas écouter son cri de minuit iront en enfer. Il veut brûler les brochures de Branham parce qu’elles  sont dépassées à cause de son cri de minuit. Il sait donc qu’il y a une progression dans l’accomplissement des prophéties bibliques. Pourquoi donc sort – il de cette vision, pour retourner à l’âge où Dieu agissait en tant qu’Ange de l’Eternel ?  Vous voyez, c’est la manifestation subtile de l’esprit de grenouille qui agit aujourd’hui dans les fils de la rébellion. Mais, je bénis Dieu parce que c’est aussi l’accomplissement de Sa volonté. Si le Message du soir, comme je le dis souvent comporte des erreurs, le cri de minuit aussi  comporte des défauts. C’est pourquoi le Seigneur a pourvu à une Manne Fraîche, que ni les branhamistes, ni les frankistes, ni les crieurs de minuit ne peuvent voir. Le Message du soir et le Cri de Minuit de Kacou Philippe enseignent les mêmes erreurs. C’est à juste titre, car il dit lui – même qu’il est sorti des reins de Branham.

Kacou Philippe dit dans la première Edition de son livre, à la page 69 : « Si quelqu’un dit avoir le Saint – Esprit, ne discutez pas avec lui, mais présentez – lui la Parole. » Je lui présente donc la Parole révélée dans l’Age de l’Epouse. Où est – il question de l’Ange de l’Eternel ?  Vous voyez, l’Eglise est peut – être à minuit, mais pas l’Epouse du Seigneur. A minuit, il y a plus de ténèbres qu’au temps du soir. Amen ! Je vais vous le prouver plus loin dans le sous – titre « A PROPOS D’APOCALYSPE 12. 14 », que le cri de minuit de Kacou Philippe ne s’adresse pas à l’Epouse de Christ, mais à ceux qui passeront par la grande tribulation représentée par le désert.

A PROPOS DE SA NAISSANCE

Voici ce que dit Kacou Philippe : « Kacou Philippe est né le 30 décembre 1972. Au même moment, E. Frank, Barilier et Baranowski étaient en Côte d’Ivoire, à Sikensi. Et tous savent que des anges ont chanté un matin très tôt,  en ces temps – là.» (Voir Le Cri de minuit ; p. 140 ; 3ème Edition.)  Kacou Philippe fait souvent référence à cet évènement surnaturel pour essayer de donner du crédit à son ministère. Mais, je veux faire quelques  remarques en m’appuyant sur les Ecritures. Quand Jésus était né, des anges de Dieu ont chanté ; mais ils n’ont pas chanté seulement, ils ont donné un Message : « C’est aujourd’hui dans la maison de David, il vous est né un sauveur. » Sachez aussi que la chanson même des anges était un Message divin. Consultez les Ecritures et vous verrez.  Les anges ont chanté le jour de sa naissance, soit ; mais que dit la chanson ? Quel message véhicule – t – il ? Je bénis Dieu pour la présence de Frank, de Barilier et de Baranowski. Mais pourquoi n’ont – ils jamais parlé de cet évènement glorieux ? Pourquoi Barilier qui est au courant de ces choses n’en a jamais parlé ? Pourquoi a – t – il opté pour M’bra Parfait comme étant la véritable voix de minuit et non pour Kacou Philippe? Vous voyez, il y  a eu un signe surnaturel ; mais il n’y a pas eu de voix. C’est donc du diable. Car le véritable signe de Dieu a toujours une voix. La voix du signe, n’est – ce pas ? J’attends que Kacou Philippe me rapporte les paroles de la chanson chantée par les anges. Si nous n’avons pas les paroles exactes de cette chanson, comment allons – nous faire pour voir si elles sont de Dieu ou non. Pensez – vous que Dieu puisse dépêcher des anges sur terre pour chanter à  la naissance d’un bébé, et s’arranger dans le même temps pour que personne n’écrive les paroles de la chanson ? Dans ce cas, pourquoi a- t – Il fait chanter alors ? Si c’était Dieu, le vrai, Il allait permettre que quelqu’un écrive ces choses, puisqu’elles sont importantes dans le plan de la rédemption, et en rapport avec l’accomplissement d’une importante Parole de l’Ecriture, Matthieu 25. 6. Et puis, la chanson des anges, n’était – elle  pas chantée à cause de la Parole que les Frank ont apportée?

De toutes les façons, il a été suffisamment  prouvé que Kacou Philippe enseigne des choses qui laissent à désirer, et qui sont contraires à la véritable Parole de Dieu pour notre âge, c’est – à – dire, l’âge de l’Epouse. Par conséquent si des anges ont chanté, c’est assurément des anges de Satan. Je le dis à cause des faux enseignements qu’il donne sur la dîme, la consommation de l’alcool, sur la sainte cène, sur la dot, sur le baptême d’eau, etc. N’a – t – il pas reconnu lui – même que Satan lui parle ?

A PROPOS DE SON PREMIER ENFANT

Comme premier enfant, il a fait une fille. C’est le seul prophète qui a fait une fille comme premier enfant. Tous les prophètes de la Bible ont toujours commencé par un petit garçon. Il y a des raisons à cela. Consultez les Ecritures et vous verrez.

A PROPOS D’APOCALYPSE 12. 14

Kacou Philippe dit : « C e Message est les deux ailes du grand Aigle, qui doit porter les élus au désert. » (Voir Le Cri de minuit ; p. 32 ; 3ème Edition. ). Cette déclaration est de très grande importance. Ceux qui croient que Le Cri de minuit de Kacou Philippe va les conduire à l’enlèvement sont vraiment séduits et aveuglés. Il dit que son cri de minuit les conduira au désert, pas dans l’enlèvement.  Dans Apocalypse 12, il est question d’une femme en travail, de la naissance et de l’enlèvement du fils mâle vers Dieu et Son trône. Après l’enlèvement du fils mâle, la femme s’enfuit dans le désert. Et les deux ailes du grand  aigle lui sont données afin qu’elle s’envole au  désert vers son  lieu où elle sera nourrie pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent. Cela se passe après que le fils mâle ait  été enlevé vers Dieu et son trône. La femme qui a enfanté le fils mâle, elle, n’est pas enlevée vers Dieu, mais elle est dans le désert. Et Kacou Philippe dit   explicitement que son cri de minuit va porter les élus au désert. Pourquoi pas vers Dieu et Son trône ? Pourquoi au désert ? Au lieu de conduire vers Dieu, il conduit au désert. Or, le fils mâle n’est pas allé  dans le désert, mais bien dans la présence de Dieu, au ciel. Il n’est pas poursuivi par le dragon ; mais la femme qui l’a enfanté qui est poursuivie par le dragon.

Le fils mâle, c’est un mystère. Un fils, c’est déjà un mâle. Pourquoi donc un fils mâle ? C’est le mystère de l’Epouse qui est sortie de l’Eglise ; ce sont les vierges sages ; ceux qui prendront part à l’enlèvement parce qu’ils sont scellés par le Saint - Esprit. La femme qui a fui dans le désert,  représente les vierges folles, ceux qui n’ont pas été enlevés. Ils recevront le secours du grand aigle pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps. Dois – je en déduire que Kacou Philippe prépare ses disciples à passer par la grande tribulation ? Le fils mâle n’a pas été secouru par le grand aigle ; c’est à la femme que Dieu a donné les deux ailes du grand aigle. Si le message de Kacou Philippe doit porter les gens au désert comme il le dit lui – même, c’est que ceux qui le suivent ne sont pas le fils mâle, qui est l’Epouse. Je comprends davantage pourquoi ce crieur de minuit va d’erreur en erreur, de séduction en séduction, de divination en divination.

A PROPOS DE L’ANGE DE L’ETERNEL DU 24 AVRIL 1993

Kacou Philippe s’appuie sur cette déclaration de frère Branham pour essayer de convaincre les branhamistes de la véracité de sa révélation : «  Je vais essayer de vous déboussoler pendant quelques minutes, alors soyez prêts. Je crois que Jésus va venir dans moins de trois minutes selon sa mesure du temps. Vous savez combien cela représente de temps ? Environ 35 ans… nous sommes à moins de trois minutes de sa venue. (Ce qui est de l’ordre d’une trentaine d’années) ; voyez donc ce que trois minutes sont pour lui. Il est déjà en train de Se lever pour venir ! (Révélation des sept sceaux, 3ème sceau, 1963, page 2 ; paragraphe 11.)

Quand on ajoute 30 ans à 1963, on arrive à 1993. Et c’est le 24 avril 1993 que l’Ange de l’Eternel  a parlé à Kacou Philippe. Il dit même que le temps du soir est terminé  en 1993, à la page 109 de son livre 1 ère Edition. Jésus est venu. Et c’est Kacou Philippe. D’après la révélation de frère Branham, Jésus revient en 1993. Cette prophétie a été faite le 20 mars 1963 au Branham Tabernacle, à Jeffersonville. Et elle dit qu’il restait 30 ans pour la venue de Christ. Pour Kacou Philippe, cette prophétie s’est accomplie en sa personne le 24 avril 1993 lorsque l’Ange de l’Eternel s’est révélé à lui. Je suis davantage convaincu que c’est le diable déguisé en ange de lumière  qui lui a parlé. Pourquoi ? La raison, c’est que ce que frère Branham a dit est FAUX. Jésus n’est pas venu en 1993. Si Kacou Philippe est le Jésus dont parlait frère Branham dans sa prophétie, alors c’est le faux Jésus. C’est le diable. Les faux christs, il y en a beaucoup aujourd’hui pour accomplir Matthieu 24.24.

Dans la prédication intitulée « Trois sortes de croyant » du 24 novembre 1963, à la page 37, paragraphe 247, le même frère Branham dit, qu’il restait 36 ans pour que Jésus revienne. Quand on ajoute 36 ans à 1963, on arrive à 1999.

Dans la prédication «  Le Chef – d’œuvre» du 05 juillet 1964, il dit qu’il reste 11 ans. Ajoutons 11 ans à 1964, on arrive à  1975.

Dans la brochure intitulée «  La Révélation de Jésus – Christ, Age de Laodicée » du 11 décembre 1960, à la page 9, paragraphe 43, frère Branham dit : «  Nous croyons que l’église de Laodicée a commencé en 1906. Je prédis qu’elle  se terminera vers 1977, que l’église entrera complètement dans l’apostasie et qu’elle sera rejetée de la bouche de Dieu. Et la seconde venue, ou l’enlèvement par Christ peut arriver à tout instant. Je peux me tromper d’un an, de vingt ans, de cent ans. »

En définitive pour la seule venue de Christ, frère Branham a donné quatre dates : 1993, 1975, 1977, 1999

Kacou Philippe croit avoir la bonne date, mais elles sont toutes fausses. L’Ange de l’Eternel du 24 avril 1993 est un démon.

Le 11 juin 1933, voici le Message que la Colonne de Feu a donné : «  De même que Jean – Baptiste est venu comme précurseur de la première venue de Christ, il te sera donné un Message qui préparera Sa seconde venue. » Kacou Philippe veut – il dire qu’il est le Christ Jésus devant qui Dieu a envoyé frère Branham ? Quelle aberration ! Quelle séduction !

En ce qui concerne la venue du Seigneur Jésus – Christ, voici ce que dit la Parole dans Marc 13. 32 – 37 : «  Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul…Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin. »  Examinons attentivement cette Parole de l’Ecriture. Jésus détermine quatre temps possibles en ce qui concerne Sa venue :

Le temps du soir, le temps de minuit, le temps de l’aube et le temps du matin. Remarquez que Kacou Philippe est au temps de minuit, selon ce qu’il dit lui - même. Mais le Seigneur ne vient pas au temps de minuit ; c’est seulement un cri qui dit : « Voici l’Epoux, sortez à sa rencontre. » Une marche a commencé à minuit pour s’achever au petit matin de l’enlèvement. C’est pourquoi je ne suis pas intéressé par le cri de minuit de Kacou Philippe, qui, comme il le dit lui – même est destiné   à conduire ses fidèles dans le désert pour recevoir les deux ailes du grand aigle. Le véritable Cri de minuit conduira les véritables élus vers Apocalypse 14. 14 – 16 pour la moisson, pour l’enlèvement. Ce véritable ministère du Cri de Minuit n’est pas l’achèvement de l’œuvre de la rédemption.  Il va conduire au ministère d’Apocalypse 14. 14 – 16 qui est le couronnement du ministère de l’Epouse. Kacou Philippe prétend être Matthieu 25. 6 et Apocalypse 12. 14. Mais qu’il sache qu’il  y a mieux que ça. Frère Branham s’est referé à Apocalypse 10.7, à Malachie 4. 5 – 6 et à Apocalypse 3.14. Ewald Frank s’est identifié à Matthieu 24. 45. M’bra Parfait se dispute Matthieu 25.6 avec Kacou Philippe. Mais, il y a Apocalypse 14. 14 – 16, avec l’avènement de quelqu’un qui ressemble à un fils d’homme. C’est de cette Ecriture que je veux qu’on me parle. Cette Parole de l’Ecriture est restée toujours vierge, loin des manipulations diaboliques. C’est le corps qui produira aujourd’hui le Corps de Christ comme l’ prédit frère Branham dans la Parole Parlée est la semence originelle.

A PROPOS DE LA BIBLE DARBY

Kacou Philippe dit que Dieu lui a révélé que la Bible version Darby est la Bible de l’Epouse. (Voir Le Cri de minuit ; 1ère Edition ; p. 31) Cette révélation comme toutes les autres,  est fausse et diabolique. Pourquoi ? Parce ce qu’aucune Bible n’est la vraie Parole de Dieu. Elles ont toutes des défauts. Je vais le prouver en prenant la Bible version Darby qu’un certain dieu a révélée  à Kacou Philippe.

Prenons 2 Samuel 24.1 et 1 Chroniques 21.1 ; il y a des contradictions flagrantes dans ces deux passages. Prenons aussi 2 Samuel 24. 9 et 1 Chroniques 21. 5, c’est la même chose. Prenons aussi 1 Samuel 16.10 et 1 chroniques 2. 13 – 15, c’est la même chose. Il y a des défauts dans la Bible version Darby. Et puis, la véritable Epouse du Seigneur n’a pas besoin de Bible, fut – elle version Darby. Ce dont elle a besoin, c’est de la pure Parole. Et cette Parole ne saurait être un livre traduit de l’Hébreux au Français. C’est une PERSONNE en qui il n’y a aucun défaut. Maintenant remarquez : Malgré sa version Darby, il n’a pas la révélation que la dîme n’est plus en vigueur. Malgré sa version Darby, il dit que la sainte cène  se prend avec du jus de raisin et non avec du vin alcoolisé. Son dieu ferait mieux de lui révéler les Ecritures que de lui révéler un livre que quelqu’un a traduit.  Quand on traduit un texte d’une langue à une autre, on perd beaucoup de choses. On est obligé d’ajouter ou de retrancher. Voici ce que Darby lui – même a écrit : « Les mots que les exigences de la langue française obligent d’ajouter dans le texte pour compléter le sens sont placés entre crochets. »Ce n’est pas Dieu qui dit d’ajouter, mais ce sont les exigences de langue française, de la langue anglaise ou espagnole. Il dit encore que les textes  douteux sont précédés de l’astérisque. Consultez la page X de la  version Darby, et vous verrez. Darby a  donc ajouté des choses de lui  - même dans la Parole véritable afin de compléter selon ses propres termes,  le sens des textes. Il dit même qu’il y a des textes douteux dans sa version. Que font ces textes douteux dans sa version ? Pourquoi a – t – il mis des textes douteux dans sa version ? N’est – ce pas pour semer le doute ? Vous voyez, la version Darby est douteuse à cause des textes douteux qu’on y trouve, et à cause des choses que Darby a ajoutées à  cause des exigences de la langue française. Je parie que le dieu de Kacou Philippe n’a pas fait attention à ce que je suis en train de révéler. C’est pourtant écrit par Darby lui – même à la page X. Une version avec des textes douteux et des choses que l’homme a ajoutées est devenue la Bible de l’Epouse, par la volonté d’un soi – disant prophète de minuit. Et puis, de quelle Epouse parle Kacou Philippe ? Celle de Christ ou celle de Satan ?

LA VERITABLE EPOUSE DE CHRIST N’A AUCUNE VERSION DE BIBLE. C’EST UNE PERSONNE QUI VIT EN ELLE. ELLE ET CETTE PERSONNE SONT UN.

Lorsque Dieu a rencontré Moïse, c’était par quelle version de Bible ? Lorsque Jésus prêchait, quelle version a – t – Il utilisée ? Quelle est la version utilisée par les apôtres du Seigneur ?

Frères, soyez très vigilants, la séduction a atteint son paroxysme avec l’avènement de faux prophètes et de faux christs. Je vous ai dit la vérité.

Que Dieu nous aide !

FRERE CHRIST- MOÏSE

Mise à jour le Vendredi, 22 Octobre 2010 16:57
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix