Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 24 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
475
Hier :
936
Semaine :
1411
Mois :
4515
Total :
3862558
Il y a 5 utilisateurs en ligne
-
5 invités


WILLIAM BRANHAM CONTREDIT JESUS-CHRIST PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 23 Octobre 2010 12:59

Message du 06 mars 2008, Soir.

Abidjan, Dokui.

Bonsoir. Je voudrais aborder ce thème combien terrible : "WILLIAM BRANHAM CONTREDIT JESUS-CHRIST." Dans la vie des grands hommes de Dieu comme Branham, Moïse, et autres, il y a des hauts et des bas. Il leur arrive des choses que notre entendement ne peut pas comprendre. Prenez le grand prophète Moïse, par qui, l’Eternel Dieu a ouvert la mer rouge. Son ministère a été brutalement arrêté à cause d’une désobéissance flagrante ; pourtant, la Colonne de Feu était son guide.

Avec William Branham, il s’est passé des choses incompréhensibles. Je vais me pencher sur l’une d’entre elles : il a contredit son maître, celui qui l’a envoyé, Jésus-Christ, l’infaillible. Je suis parfaitement conscient de la gravité de ce que je viens de dire, ainsi que, des violentes protestations que cela va soulever dans les milieux branhamistes. Mais, gardons notre calme, et voyons ces choses ensemble. Dans Matthieu 24.36, Jésus répondant à une question relative au signe de son avènement et de la fin du monde, dit : « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. »

Voyons maintenant ce que dit William Branham, le dernier prophète messager dans le livre "EXPOSE DES SEPT AGES DE L’EGLISE," à la page 314 : « En me basant sur ces sept visions, ainsi que sur les changements rapides qui ont balayé le monde depuis cinquante ans, je PREDIS (je ne prophétise pas) que ces visions se seront toutes accomplies d’ici 1977. Et bien que beaucoup auront l’impression que cette affirmation est faite à la légère, vu que Jésus a dit que "personne ne connaît ni le jour ni l’heure", je continue à maintenir ce pronostic trente ans après parce que Jésus n’a PAS dit que personne ne pourrait connaître l’année, le mois ou la semaine, où Sa venue serait achevée. Donc, je le répète, je crois sincèrement et je maintiens, selon ce que j’ai étudié dans la Parole, ainsi que par l’inspiration Divine, que 1977 pourrait bien  marquer le point final des systèmes de ce monde, et nous introduire dans le millénium. »

Récapitulons : Jésus dit « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. »

Branham dit : « Vu que Jésus a dit que " personne ne connaît ni le jour ni l’heure ", je continue à maintenir ce pronostic trente ans après, parce que Jésus n’a PAS dit que personne ne pourrait connaître l’année, le mois ou la semaine où Sa venue serait achevée. Donc, je le répète, je crois sincèrement… que 1977 pourrait bien marquer le point final des systèmes de ce monde, et nous introduire dans le millénium. »

William Branham a essayé de contourner ce que Jésus a dit ; il a contredit le Seigneur. Selon lui, on peut connaître l’année, le mois ou la semaine de l’avènement du Seigneur. C’est pourquoi, il a prédit l’année 1977. Cette prédiction, à l’épreuve du temps, s’est avérée fausse.

Dans la brochure intitulée "LA REVELATION DE JESUS-CHRIST, AGE DE LAODICEE" (version Centre Missionnaire de la Parole Parlée, Suisse), à la page 9, paragraphe 43, il avait déjà prédit cette même année 1977. Mais, il a ajouté ceci : « Je ne dis pas que ce sera ainsi, mais je prédis qu’il se terminera vers 1977, que l’église entrera complètement dans l’apostasie et qu’elle sera rejetée de la bouche de Dieu. Et la seconde venue de Christ ou l’enlèvement par Christ, peut arriver à tout instant… Mais, je puis me tromper. » Cette déclaration a été faite le 11 décembre 1960. A cette époque-là, William Branham reconnaissait qu’il pouvait se tromper. Implicitement, il affirmait que cette fameuse révélation ne venait pas de Dieu. Si tel est le cas, pourquoi a-t-il fait cette prédiction ? C’est comme s’il disait : « c’est faux, mais je le dirai quand même. »

Il dit : « Je ne dis pas que ce sera ainsi, mais je prédis… » Il sait que l’enlèvement n’aurait pas lieu en 1977, mais il a quand même prédit. C’est là tout le problème. A-t-il donc prédit volontairement quelque chose qui n’arrivera pas ?

Je veux faire remarquer quelque chose ; c’est que le 11 décembre 1960, Branham dit qu’il peut se tromper en ce qui concerne la prédiction sur 1977. Pourtant, le 08 décembre 1960, dans la brochure intitulée "LA REVELATIO N DE JESUS-CHRIST, AGE DE THYATIRE" (version Centre Missionnaire de la Parole Parlée, Suisse), il a déjà parlé de cette même année. Page 39, paragraphe 227-228, « Je dis, puis je regardai de nouveau, et je vis les Etats-Unis voler en morceaux. Il ne restait plus rien sur tout le territoire. » Je prédis alors…Ceci, c’était AINSI DIT LE SEIGNEUR. La destruction totale des Etats-Unis d’Amérique est donc un AINSI DIT LE SEIGNEUR. Au paragraphe 231-232, il va prédire la date à laquelle cette destruction aura lieu. Ecoutons-le : « Je dis, je vis quelque chose qui ressemblait à des souches enflammées, à des rochers qui volaient en éclats ; l’ensemble des Etats-Unis avait un air nu et désolé… Je prédis, d’après la façon dont va le temps, que cela se passera entre les années 1933 et 1977. Et ces événements devront drôlement se précipiter pour se produire dans ce laps de temps. »

Résumons-nous : Branham dit que Dieu lui a révélé la destruction totale des Etats-Unis d’Amérique. Cette destruction aura lieu entre 1933 et 1977. Nous sommes en 2008, et les Etats-Unis d’Amérique ne sont pas encore détruits.

L’année 1977, pourquoi le prophète Branham y tenait tant ?

Le 08 décembre 1960, il prédit la destruction des Etats-Unis pour l’année 1977. Le 11 décembre 1960, il prédit la fin des systèmes du monde et  l’enlèvement de l’Eglise pour l’année 1977. Le 06 août 1961, dans "LES SOIXANTE DIX SEMAINES DE DANIEL", il prédit la même année 1977, comme année de l’enlèvement et du retour de Christ vers les Juifs. Page 128, paragraphe 198 : "Avez-vous saisi ça ? … Dieu a traité avec nous pendant exactement le même espace de temps qu’Il a traité avec les Juifs. A partir du moment où, il a fait la promesse à Abraham, jusqu’à ce que le Messie soit rejeté, en 33 après Jésus-Christ, ça donne mille neuf cent cinquante-quatre ans. Et maintenant, il nous reste dix-sept ans… Jusqu’en 1977, où ce sera le soixante-dixième jubilé, depuis le début des jubilés. Et qu’est-ce que ce sera ? Oh, frère ! Soyez bien attentif, là. Ne manquez pas ça. Ce sera le jubilé du départ de l’Epouse des nations, quand Elle montera, et du retour de Christ vers les Juifs…"

TOUTES CES PREDICTIONS CONCERNANT 1977 SONT VAINES. AUCUNE NE S’EST REALISEE. WILLIAM BRANHAM A VOULU CONTREDIRE JESUS.

Le 14 juin 1964, dans la brochure intitulée "DIEU DEVOILE" (version Centre Missionnaire de la Parole Parlée, Suisse), il parle du livre « L’EGLISE DE LAODICEE », écrit par le Dr Lee Vayle, en ces termes : « Le Dr Lee Vayle a écrit ce fameux livre  "L’EGLISE DE LAODICEE", c’est un livre véritablement étonnant. Il va bientôt paraître. Nous en faisons actuellement la dernière lecture. » Dans la brochure "J’AVAIS ENTENDU, MAIS MAINTENANT J’AI VU" du 27 novembre 1965, à la page 8, paragraphe 40, il reconnaît qu’il est l’auteur du livre "LES SEPT AGES DE L’EGLISE." Le 04 décembre 1965, ce livre est publié. Le 24 décembre 1965, William Branham meurt. Je parle de ce livre sur les Sept Ages de l’Eglise parce que c’est là-dedans que la contradiction apportée par Branham à Jésus est flagrante et incisive. C’est dans ce livre publié en 1965, donc de son vivant, qu’il a tenu ces propos : « Vu que Jésus a dit que " personne ne connaît ni le jour ni l’heure ", je continue à maintenir ce pronostic trente ans après, parce que Jésus n’a PAS dit que personne ne pourrait connaître l’année, le mois ou la semaine, où Sa venue serait achevée. Donc, je le répète, je crois sincèrement et je maintiens, selon ce que j’ai étudié dans la Parole, ainsi que par l’inspiration Divine, que 1977 pourrait bien marquer le point final des systèmes de ce monde, et nous introduire dans le millénium."

RECAPITULATIF DES DATES

08 décembre 1960 : Prédiction sur 1977

11 décembre 1960 : Prédiction sur 1977

06 août 1961 : Prédiction sur 1977

04 décembre 1965 : Prédiction sur 1977.

Hormis l’année 1977, William Branham a prédit d’autres années concernant l’enlèvement :

- Année 1993 : brochure "REVELATION DES SEPT SCEAUX, TROISIEME SCEAU ; 1963 ; page.2 ; paragraphe 11.

- Année 1999 : Brochure "TROIS SORTES DE CROYANTS (version Centre Missionnaire de la Parole Parlée) ; 1963 ; page.37 ; paragraphe 247.

Vu tout ce qui a été dit, la conclusion qui s’impose est la suivante : William Branham a contredit Jésus. Ses sympathisants disent : « Frère Branham n’a pas prophétisé, il n’a fait que prédire, donner un avis personnel. Ce n’était pas AINSI DIT LE SEIGNEUR. » Pauvres de nous, insensibles à la Parole. Remarquez, Branham dit : « Je PREDIS (Je ne prophétise pas), je ne fait que prédire par l’inspiration Divine. » A votre avis, que signifie "Prédire par l’inspiration Divine ?"

CONSEIL

Je veux vous donner ce conseil. Ne faites jamais comme les branhamistes qui disent que Branham est infaillible. Il  n’est pas infaillible, C’est un homme mortel, né au travers des rapports sexuels comme tous les humains. Jésus seul est né par la Parole, sans rapport sexuel. En disant qu’il est infaillible, les branhamistes l’ont élevé au rang de la Divinité suprême, comme l’ont fait les catholiques en ce qui concerne la vierge Marie. C’est le même esprit d’idolâtrie : la mariolâtrie et la branhamiolâtrie.

Quand vous dites : «  Branham a fait des erreurs », les branhamistes rétorquent en disant : « Si Branham a fait des erreurs, c’est que vous voulez dire que Dieu a fait des erreurs. » Chez ces gens, il est impossible qu’il se trompe. C’est pourquoi, ils essaient par tous les moyens de blanchir leur dieu tout-puissant en disant : « Frère Branham n’a jamais parlé de l’année 1977 ». L’église branhamiste de Koweït m’a envoyé un courrier avec des lettres circulaires d’Ewald Frank pour dire que William Branham n’a jamais prédit l’année 1977. Pourtant, ce sont dans les brochures même que Ewald Frank m’a expédiées, que je puise mes informations.

J’ai déjà prouvé que William Branham a aussi contredit l’Ange Gabriel et Jésus Lui-même. Je crois qu’il faut marquer un temps d’arrêt, et s’abandonner entre les mains du Seigneur. Frères, sachez-le une bonne fois pour toute ; William Branham s’est trompé, mais il reste toujours le prophète de Dieu. Moïse a désobéi, mais, il reste toujours le prophète de Dieu. Je me trompe toujours, comme vous avez pu le constater, mais je reste l’Aigle mandaté par le Seigneur Jésus-Christ avec une Manne Fraîche. JESUS-CHRIST EST INFAILLIBLE. A Lui, soient la gloire, la louange, la richesse, la sagesse, la puissance et les honneurs au siècle des siècles !

Amen !

FRERE CHRIST-MOÏSE

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix