Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 24 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
444
Hier :
936
Semaine :
1380
Mois :
4484
Total :
3862527
Il y a 6 utilisateurs en ligne
-
6 invités


FAUSSE PROPHETIE DE WILLIAM BRANHAM CONTRE LOS ANGELES PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 23 Octobre 2010 13:10

Message du 05 Aout 2008, Yopougon Selmer, Abidjan (Côte d’Ivoire)

Bonjour bien-aimés de Dieu. Que la grâce de Dieu soit sur vous. J’ai le grand honneur une fois encore de vous parler de la part du Seigneur Jésus-Christ  dont la venue est imminente. Ce sujet d’aujourd’hui concerne une prophétie de frère Branham contre Los Angeles. Sans plus tarder, entrons dans le vif du sujet. Prenons la brochure intitulée LE CHOIX D’UNE EPOUSE. Ce message a été  prêché  le 29 avril 1965, à Los Angeles, Californie. Je vais exploiter cette brochure, version Centre Missionnaire de la Parole Parlée, Suisse. Voici ce qu’il dit à la page 36, paragraphe 175 : « Toi qui proclame être la cité des anges, qui t’es exaltée jusqu’au ciel et qui a envoyé toutes ces choses sales et dégoûtantes, la mode et ainsi de suite, à tel point que même les pays étrangers viennent ici pour ramasser notre saleté et les répandre plus loin. Toi, avec tes belles églises et tes beaux clochers et ainsi de suite, rappelle-toi qu’un jour, tu vas te retrouver au fond de cette mer ! Tout  est crevassé en-dessous de toi déjà maintenant. La colère de Dieu gronde juste au-dessus de toi. Combien de temps encore va-t-Il maintenir ce ban de sable ? Lorsque cet océan là-bas va s’avancer d’une hauteur d’un mile jusque dans la Mer de Salton, cela sera pire que le dernier jour de Pompéi. » Frères, cette terrible prophétie a été donnée par Branham pendant qu’il prêchait à Los Angeles. En 1965 ; deux ans après la visitation des sept anges à Tucson, Arizona, l’apparition de la nuée mystérieuse et de l’ouverture des sceaux. Après la prédication, une dame, Florence Shakarian a chanté le cantique : ‘‘Doux Jésus, doux Jésus’’. Quelques temps avant cette prédication, frère Branham avait prophétisé la mort de cette femme. Mais voilà que ce jour-là, à la fin de la prédication et après le cantique chanté par Florence, quelqu’un  s’est levé et a prophétisé en disant : « Ainsi dit le Seigneur, ma fille, Dieu t’a entendue ce matin, et t’a guérie, tu ne mourras pas !» Frères, le problème ici, c’est qu’il y a deux prophéties contradictoires. William Branham dit : ‘‘ Ainsi dit le Seigneur, Florence  mourra.’’ Quelqu’un d’autre dit : « Ainsi dit le Seigneur, Florence, tu ne mourras pas ».   Face à cette situation on ne peu plus confuse, Billy Paul, le fils aîné de frère Branham était troublé. Ecoutons-le raconter la conversation qu’il a eue après le culte :

« Une fois le service terminé, nous sommes allés prendre une marche. J’avais la tête basse lorsqu’il me demande: ‘‘Qu’est-ce qu’il y a, Paul ?’’

‘‘ Oh ! rien du tout ’’ répondis-je.

‘‘ Ne veux-tu pas aller en Afrique ? ’’

Je dis : ‘‘ Oh, je ne sais pas.’’

Il dit : ‘‘ Mais  qu’est-ce, Paul ?’’

Je répondis : ‘‘ Papa, tu te rappelles de m’avoir dit, lorsque j’étais un tout petit garçon, lorsque tu m’as parlé de l’Ange du Seigneur ? ’’

‘‘ Oui. ’’

‘‘ Et au travers des années, tu m’as enseigné que je devais le respecter lorsque Dieu parlait.’’

‘‘ Oui.’’

‘‘ Tu m’as dit que, lorsqu’un message venait en langue, en prophétie, en interprétation, de respecter cela.’’ J’ajoutai : ‘‘Papa, je ne comprends pas. Il y a de la confusion.’’

Il dit : ‘‘Mais quelle confusion, Paul ?’’

Je dis : ‘‘Là, tu venais de prêcher, et tu m’as dit des mois auparavant que Florence allait mourir, et tu as dit aux gens dans tout le pays, que Florence allait mourir. Tu l’as dit à elle et à Demos, et puis ce frère se lève dans la réunion et prophétise : Ainsi dit le Seigneur  qu’elle n’allait pas mourir, et tu es resté assis là simplement sans rien dire.’’ Il dit : ‘‘ Mais j’avais dit ce que le Seigneur m’avait dit de dire. Paul, j’aimerais te dire quelque chose : où te trouves-tu ? Où sommes-nous ?’’

Je répondis : ‘‘ En Californie.’’

‘‘Mais sois plus précis que cela,’’ dit-il.

Je dis : ‘‘ A Los Angeles.’’

‘‘ Sois plus précis que cela.’’

Je regardai autour de moi et dis : ‘‘ Au centre-ville de Los Angeles.’’

Il répéta : ‘‘ Sois encore plus précis que cela.’’

Je dis : ‘‘ Nous sommes là devant la compagnie May.’’

Alors il me déclara : ‘‘ Le même Dieu qui m’a dit que Florence allait mourir, m’a dit de te dire en ce moment (il se peut que je ne sois plus ici), que tu ne seras pas un vieil homme avant que les requins ne nagent où tu te trouves aujourd’hui.’’ »

Le 11 Septembre 1965, Florence est décédée conformément à ce que Dieu a dit à William Branham. Mais, il reste une autre prophétie : celle concernant la destruction de Los Angeles. Selon les termes de cette prophétie, avant que Billy Paul ne devienne un vieil homme, cette ville sera engloutie dans la mer. Remarquez que frère Branham dit que c’est Dieu Lui-même qui lui a parlé de la destruction totale de Los Angeles. Reprenons ce qu’il a déclaré : «Le même Dieu qui m’a dit que Florence allait mourir, m’a dit de te dire… » Vous voyez, c’est donc un ‘‘ Ainsi dit le Seigneur.’’ Ce n’est donc pas frère Branham qui a parlé, mais le Seigneur Jésus-Christ Lui-même. Qu’a dit le Seigneur ? Que Billy Paul ne sera pas un vieil homme avant que les requins ne nagent à Los Angeles. Frères, le devoir  de  vérité et le souci de la véracité et de la transparence prophétique m’amènent à me poser ces quelques questions :

  1. Quel âge a aujourd’hui Billy Paul ?
  2. Los Angeles a-t-elle été engloutie dans la mer comme Dieu l’a révélé à William Branham ?

Vous conviendrez avec moi que ces deux questions revêtent une importance capitale pour nous. Répondons à la première question : Quel âge a Billy Paul aujourd’hui ? Il a 73 ans. A cet âge-là peut-on encore dire qu’il est jeune homme ? Comme vous pouvez le constater, Billy Paul est devenu un vieil homme. Mais Los Angeles n’a toujours pas été engloutie dans la mer comme l’a prophétisé Branham qui prétend  que toutes ses révélations sont vraies.

Répondons maintenant à la question suivante : Los Angeles a-t-elle été  engloutie dans la mer ? Bien sûr que non.

Frères, contrairement à ce que William Branham a dit de la part de Dieu, cette ville n’a pas encore été détruite. Que pensez donc de cette fameuse prophétie ? Moi, je pense qu’elle n’a pas été inspirée par Dieu ; et que frère Branham a été séduit par le diable. Il a été victime d’une mauvaise influence. Il a fait mentir le Seigneur.  Celui-ci  condamne ce genre de prophétie qui déshonore Son nom et fait de Lui un menteur. C’est exactement ce que dit l’Ecriture dans Jérémie 23.25. Dieu dit : « J’ai entendu ce que disent les prophètes qui prophétisent en mon nom le mensonge… » Jérémie 23.31, Il dit : «J’en veux aux prophètes qui prennent leur propre parole et la donnent pour ma parole ». Qu’on le veuille ou non, frère Branham est sous le coup de ce jugement divin. Car il a donné sa propre parole comme si c’était la Parole de Dieu. Quelqu’un qui se dit dernier prophète, et qui prophétise le mensonge au nom du Seigneur. Il a fait passer sa propre pensée pour une révélation divine. Dieu dit encore dans Jérémie 23.32 : « Je ne les ai  point envoyés, je ne leur ai point donné d’ordre. Et ils ne sont d’aucune utilité à ce peuple ». «Je n’ai point envoyé ces prophètes et ils ont couru ; je ne leur ai point parlé, et ils ont prophétisé ».Jérémie 23.21). Selon cette Parole de l’Ecriture, il y a des gens à qui Dieu ne parlent pas, mais qui prophétisent en Son nom ; il y a des gens qu’Il n’envoie pas, mais qui courent. Branham fait partie de ces gens-là, si nous considérons toutes fausses prophéties qu’il a données au nom du Seigneur. Dieu ne l’a pas envoyé et il a couru ; Il ne lui a pas parlé, et il a prophétisé au nom de Jésus. Est-il vraiment ce qu’il prétend être ? Est-il vraiment le dernier prophète-messager ?  Il a dit : «  Notez que dans Malachie 4, aussitôt que le messager s’en va, le monde est complètement brûlé et les justes entrent dans le millénium en marchant sur les cendres des méchants. » Frères, le messager Branham qui a prétendu être la parfaite révélation et l’entière incarnation de Malachie 4, le dernier Elie, est mort en 1965. Et jusqu’alors le monde n’est pas encore brûlé. Voilà une autre fausse révélation donnée par ce dernier. Vous voyez, tout ce qu’il a dit n’est pas vrai. Le message qu’il a donné est un mélange de vrai et de faux. Parce qu’il est un simple mortel comme nous. Le Christ est le seul Chemin, la seule Vérité et la seule Vie. Il est l’Immortel, l’Eternel, l’Immuable, l’Infaillible, l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier, l’Incomparable. Tout ce qu’Il dit est VRAI. Mais, tout ce que dit Branham n’est pas vrai. Tout ce que je dis, n’est pas vrai. Frères, la Bible dit que tout homme est menteur, et que Dieu seul est vrai. En vertu de cette Parole de Dieu, je déclare que Branham est menteur, et que Christ est vrai ; je suis menteur, Christ seul est vrai. C’est la Parole. Ou vous l’acceptez ou vous la rejetez. Il y a des gens qui osent comparer Branham à Jésus. Ils disent qu’il est le Seigneur Jésus – Christ en personne, Dieu en personne ; et en tant que tel, il est infaillible. Ces gens – là ne savent pas ce qu’ils disent ; ils ne connaissent pas Dieu. Branham a dit qu’il était né hors du péché, se faisant ainsi égal à Jésus, le seul qui soit né hors du péché. Il a aussi dit que ses révélations sont infaillibles, se faisant ainsi égal à Jésus, le seul Infaillible et Véritable. Par ses déclarations tonitruantes, il a réussi à détourner les regards des gens de Jésus – Christ pour les orienter vers sa personne. Et de centaines de milliers et de milliers sont ainsi séduits, et croient que William Branham = Jésus – Christ. Ils sont certainement éblouis et aveuglés par la lumière qui se trouve au – dessus de la tête de leur prophète. Si vous pouvez détourner vos yeux de cette lumière pour regarder à la Parole de vérité, vous aurez la révélation que William Branham est un mortel dont le message est truffé d’erreurs doctrinales et de mensonges. Frères, nous sommes devant la Parole immuable, vivante et permanente de Dieu, et nous sommes obligés de reconnaître que frère Branham a prophétisé le mensonge au nom du Seigneur. Je sais que quelques-uns d’entre vous vont s’éloigner de moi, mais je suis dans l’obligation de le dire : William Branham a prophétisé le mensonge en utilisant le nom de Dieu. Et puis, la prophétie n’est pas réalisée. Il a donc menti. Il a pris sa propre parole pour la Parole du Seigneur. Dieu Condamne ceux qui agissent ainsi. Dans (

Frères, je sais que vous avez beaucoup d’admiration pour frère Branham, moi aussi. Mais l’admiration que j’ai pour lui ne peut pas m’empêcher de voir la réalité en face. Je l’ai toujours dit, et je le répète à cette heure : William Branham n’est pas Jésus-Christ ; il n’est pas infaillible. Et puis, ce n’est pas les seules fausses prophéties qu’il a données. Il y en a beaucoup d’autres encore. Je vais prendre, avec votre permission, une autre fausse prédiction. Il s’agit de la prophétie contre les Etats-Unis d’Amérique.

FAUSSE PROPHETIE CONTRE LES USA

En 1933, William Branham voit dans une vision la destruction totale des Etats-Unis. Dans son livre sur les ‘‘ SEPT AGES DE L’EGLISE’’, il dit : << Dans la septième et dernière vision, j’entendis une effroyable explosion. En me retournant pour regarder, je ne vis  que décombres, cratères et fumées sur tout le territoire américain. >> Et il ajoute : << En me basant sur ces sept visions… je PREDIS (je ne prophétise pas) que ces visions se seront toutes accomplies d’ici 1977. >> D’après cette prophétie de frère Branham, les Etats-Unis d’Amérique devraient être détruits au plus tard en 1977. Nous sommes aujourd’hui en 2008. Pensez-y ! Encore un mensonge au nom du Seigneur.

Le 08 décembre 1960, il a prêché sur l’Eglise de Thyatire. Voici ce qu’il dit à la page 39 de sa brochure  (Version Centre Missionnaire de la Parole Parlée, Suisse) : << Puis, je regardai de nouveau, et je vis les Etats-Unis voler en morceaux. Il ne restait plus rien sur tout le territoire. Je prédis alors : ‘‘ ceci, c’était AINSI DIT LE SEIGNEUR. ‘’ Pensez à ceci : cinq de ces sept prédictions se sont réalisées ! ...Je dis : ‘‘ Je vis quelque chose qui ressemblait à des souches enflammées, à des rochers qui volaient en éclats ; l’ensemble des Etats-Unis avait un air désolé, aussi loin que portaient mes regards de l’endroit où je me trouvais.’’ Je dis : ‘‘ Je prédis, d’après la façon dont va le temps, que cela se passera entre les années 1933 et 1977.’’ "Et ces évènements devront drôlement se précipiter pour se produire tous dans ce laps de temps !">> . Voilà qui est clair : William Branham a prédit la destruction des Etats-Unis d’Amérique entre 1933 et 1977. Nous sommes aujourd’hui en 2008. Cette prophétie ne s’est pas réalisée. N’oubliez pas que cette prophétie était « Ainsi dit le Seigneur ». Encore un mensonge au nom du Seigneur.

UNE AUTRE FAUSSE PROPHETIE CONTRE LES USA

Dans sa brochure " LE CHEF – D’ŒUVRE " (version LA VOIX DE DIEU), à la page  16, frère Branham dit : «  Hier, c’était le 4 juillet. Thomas Jefferson avait signé la déclaration de l’indépendance, lui et les autres membres du comité, et la cloche de la liberté a sonné, nous avons été proclamés une nation indépendante. Selon l’histoire, il n’y a jamais eu, à aucun moment, une démocratie qui existe plus de deux  cents ans. Et ça, ça s’est passé en 1776, le 4 juillet. Alors il ne nous reste plus qu’onze ans. Y arrivera – t – elle ? Non, elle ne le peut pas, voyez – vous. Onze ans. Et, si elle y arrive, ce sera contraire à toute l’histoire. » Il a fait cette déclaration le 5 juillet 1964. Et le 4 juillet 1776, c’était la proclamation officielle de l’indépendance des Etats – Unis d’Amérique. Le 4 juillet 1964, il a prédit que dans 11 ans les Etats – Unis n’existeraient plus. Si on ajoute 11 à 1964, on a 1975. Par conséquent ce pays cesserait d’exister, tout au moins en tant qu’une démocratie en 1975. Mais, nous sommes en 2008 aujourd’hui, et les Etats – Unis d’Amérique continuent d’exister en tant que pays démocratique. Il avait d’abord prédit que ce pays allait être détruit, d’après la vision qu’il a eue en 1933, entre 1933 et 1977. Puis, le 5 juillet 1964, il fit une autre prédiction différente de celle de 1933. Dans cette dernière révélation prophétique, les USA devaient être détruits en 1975. Encore un autre mensonge au nom du Seigneur. Pourtant il prétend être le tout dernier prophète. Si le tout dernier prophète a donné toutes ces fausses prophéties, que deviendra l’Epouse du Seigneur ? Vous voyez, William Branham s’est trompé sur beaucoup de choses ; c’est pourquoi nous devons nous attacher à Celui qui est infaillible, le Seigneur Jésus – Christ, mort pour nos péchés, et ressuscité pour notre justification. Tout ce qu’Il a dit est la Vérité ; non seulement cela, mais Il est aussi la Vérité. C’est Lui, la Plénitude de la Parole de Dieu, le Saint des saints, la Véritable Immaculée Conception. Les catholiques ont leur immaculée conception en la personne de Marie. Les branhamistes  ont leur immaculée conception en la personne de Branham. Nous aussi, nous avons notre Immaculée Conception en la personne glorieuse de Jésus – Christ.

WILLIAM BRANHAM EST – IL LE DERNIER PROPHETE ?

William Branham est – il vraiment le dernier prophète comme il le prétend ? Chacun est placé devant la Vérité au nom du Seigneur Jésus – Christ. Ce dernier s’est toujours référé à Zacharie 14. 6 – 7, se réclamant de la lumière du soir. Il s’est proclamé messager du temps du soir. Mais, ce que vous ne savez pas c’est qu’il y a d’autres temps prophétiques après celui du soir. Et le Seigneur Lui – même en parle dans Marc 13. 32 – 35. Dans ce passage, les quatre temps prophétiques nous sont donnés :

  1. Le soir
  2. Minuit
  3. L’aube
  4. Le matin

Frères, remarquez que le Fils de l’Homme dit que le Maître de la maison peut venir, soit le soir, soit à minuit, soit à l’aube, soit le matin. Ce sont des temps prophétiques et symboliques et non physiques. Que Dieu nous aide à comprendre les Ecritures ! Dans Luc 12. 36 – 38, le Seigneur dit qu’Il peut arriver à la deuxième ou la troisième veille : «  Qu’il arrive à la deuxième ou à la dernière veille, heureux ces serviteurs, s’il les trouve veillant. »

William Branham a apporté la lumière du soir selon ce qu’il dit. Mais qui apportera la lumière pour les autres temps prophétiques ? La lumière de l’aube, qui l’apportera ? Dites – le moi ! Savez – vous pourquoi l’enlèvement n’a pas eu lieu au temps de Branham ? C’est parce qu’il n’est pas le dernier prophète. Et son message est rempli de faussetés et de mensonges. Un tel messager peut – il conduire les gens à la perfection ? Le Seigneur n’est pas venu au temps du soir parce qu’en ce temps – là, le soleil se couche. Observez la nature ! Le soir, le soleil se couche. Une fois qu’il est couché, c’est la lune qui apparaît pour éclairer les gens. Sa lumière est le reflet de la lumière du soleil. Le jour où il n’y a pas de lune, on ne voit pas le reflet du soleil ; il existe, mais on ne le voit pas. Le soleil bien que caché par la nuit continue son petit bonhomme de chemin. Il commence à se lever dès l’aube. Et le matin, il apparaît au grand jour. Que chacun s’instruise à partir de la nature. A travers elle, nous pouvons voir les perfections invisibles du Dieu invisible. La nature, c’est aussi la Parole de Dieu. Amen ! Revenons au Message de Dieu réparti dans les temps prophétiques. Au temps du soir, la lumière a paru. C’était le soleil à son couchant venant avec les ténèbres de la nuit prochaine. C’est pourquoi le message du soir de Branham a aussi produit des zones d’ombres, des zones de confusions de ténèbres. Ce n’était que la lumière du soir, le soleil à son couchant. Quelle force a le soleil lorsqu’il se couche ?  Il annonce la nuit. Mais, le soleil levant annonce le jour ; l’aurore annonce toujours le jour. Le soir annonce la nuit, et l’aurore annonce le jour. Le soleil couchant et le soleil levant n’ont ni la même clarté ni la même fraîcheur, mais c’est le même soleil. Le soleil couchant se couche avec des ténèbres ; et le soleil levant essaie de se débarrasser des ténèbres de la nuit afin d’annoncer le jour. C’est ici la pleine révélation de la Manne Fraîche. Et cette Manne Fraîche sera apportée par  un aigle qui prendra son envol en Afrique. Très peu le sauront car l’heure à laquelle le Saint – Esprit l’envoie pour annoncer le jour est l’heure à laquelle le sommeil est profond, très profond. Quand le soleil se couche, tout le monde le sait et tous le voient des quatre coins du pays. Mais, quand il commence à se lever à l’aube pour annoncer le jour, très peu le savent. Quelques – uns peuvent se lever à cette heure de l’aube, mais ils ont encore les yeux alourdis par le sommeil ; beaucoup se recouchent et  commencent à ronfler tout en sombrant dans les ténèbres de la nuit. A leur réveil, ils s’étonnent généralement de l’heure déjà très avancée du jour. Ils vont s’empresser, mais ils ne pourront pas rattraper le temps perdu. C’est ici la pleine révélation de la Manne Fraîche. Elle s’est débarrassée des ténèbres du message du soir parce qu’Elle  doit annoncer, non le coucher du soleil, mais le lever du soleil. Alléluia ! J’espère que vous comprenez les Ecritures. Je veux dire encore quelque chose : A l’aube, il y a aussi des ténèbres. Lesquelles s’évanouissent au fur et à mesure que le jour vient et que le soleil se lève. Amen ! Ce que je vous déclare c’est que je ne suis pas infaillible. Je fais et je ferai des erreurs. Mais quand Celui qui ne fait pas  d’erreur viendra, nous serons tous manifestés devant Lui. Ce jour – là, il n’y aura plus de deuils, plus d’erreurs, plus de pleurs ; ce sera la vie éternelle dans sa plénitude, la joie divine dans sa plénitude. Le Seigneur Jésus – Christ qui est le Dieu véritable est Celui que nous attendons. Pour l’heure, gardons nos lampes allumées ! Préparons – nous, et séparons – nous de tout ce qui est impur. Frères, prenons la Parole, et examinons le temps de Moïse le prophète. L’Ecriture dit que le soir, Dieu a donné les cailles comme nourriture aux enfants d’Israël ; le matin, Il leur a donné la manne, selon Exode 16. 13 – 14. Quand ils ont eu cette manne, ils se sont dit les uns aux autres : «  Qu’est – ce que cela ? » Quand ils ont eu les cailles, ils ne se sont pas posés de question. Pourquoi ? Mais, quand ils ont vu la manne, ils se sont demandés: « Qu’est – ce que c’est que cela ? » Pourquoi ? Frères, c’est ici la révélation : les enfants d’Israël dans leurs murmures ont demandé de la viande et du pain comme ils en mangeaient en Egypte. Quand Dieu leur donna la viande, ils n’ont posé aucune question, parce qu’ils en avaient l’habitude. Ils avaient l’habitude de manger de cette viande – là. Mais, quant à la manne, ils n’en savaient rien.  Un seul dans le peuple n’était pas surpris : Moïse le prophète. Celui – ci savait ce que c’était. Répondant à la préoccupation des enfants d’Israël, il dit : «  C’est le pain que l’Eternel vous donne pour nourriture. » (Exode 16. 15). Cette manne était couverte de rosée, parce qu’elle avait été déposée à une certaine heure de la nuit. C’est lorsque la rosée s’était dissipée qu’elle parut au grand jour. Savez – vous à quel moment de la nuit la rosée du matin commence à descendre du ciel, véritablement? C’est à partir de quatre heures du matin. Pas à minuit, mais bien au – delà de minuit ; pas le soir, mais bien au – delà de minuit. Au temps du soir, il n’y avait pas de rosée du matin ; au temps de minuit, il n’y avait pas de rosée du matin. Mais, à l’aube, la rosée du matin commence à descendre du ciel, d’auprès de Dieu. J’espère que vous comprenez ce que j’essaie de vous dire de la part du Seigneur. Je l’espère de tout mon cœur. Cette rosée se dissipe au fur et à mesure que le soleil se lève et que sa lumière éclaire et produit de la chaleur. C’est seulement lorsque la rosée s’est dissipée que les enfants d’Israël ont vu la manne. Et c’est à ce moment que Moïse le prophète a commencé aussi à leur expliquer ce qu’est ce pain mystérieux que Dieu leur a donné. Remarquez qu’il  n’a rien expliqué de particulier en ce qui concerne la viande. Remarquez aussi que Dieu a ordonné qu’une partie de la manne soit prélevée et gardée dans l’arche de l’alliance. Rien de semblable n’a été dit concernant les cailles, c’est – à – dire la viande.

La viande a été donnée le soir ; la manne, elle, a été donnée le matin.

Après la mort de William Branham, on a dessiné un aigle qui est arrêté sur son tombeau. Ce qui est remarquable, c’est qu’il a les ailes déployées, les deux pattes bien posées par terre. Quel sens peut – on donner à cette sculpture ? C’est un aigle qui est descendu des hauteurs de la révélation, et qu’un autre aigle va monter dans les lieux très élevés pour chercher la manne fraîche. L’aigle qui a volé en Amérique et qui est descendu des hauteurs de la révélation, n’est pas descendu pour remonter. Mais un autre aigle montera plus haut pour apporter la Parole. Les branhamistes diront : « Qu’est – ce que cela ? » Quand ils entendront que leur prophète a fait de grosses erreurs et a dit des mensonges, ils diront : « Qu’est – ce que cela ? Quelle est cette parole ? » Frères, l’enlèvement n’a pas eu lieu malgré les nombreuses et mensongères prophéties de William Branham qui s’est auto – proclamé dernier prophète. Le comble, c’est qu’il se vante d’être infaillible.

WILLIAM BRANHAM SE VANTE

William Branham dit : << Toute ma vie, j’ai eu des visions, et je demande à n’importe qui de se lever et dire si jamais l’une d’elles a manqué de se réaliser. Ce n’est jamais arrivé ! Cela ne peut pas arriver. Vous voyez, c’est impossible. >> (La REVELATION DE JESUS-CHRIST, AGE DE THYATIRE ; p.37-38). Il dit encore ceci : «  Si une personne seulement dans le monde entier peut prouver qu’une seule révélation ne soit pas juste, même partiellement, je suis d’accord qu’on me prenne pour toujours comme faux prophète. »

Quelle vanité ! Quelle prétention ! Il dit que ses visions sont infaillibles, que ses révélations sont toujours vraies, donc infaillibles. Il dit que si quelqu’un dans le monde entier peut prouver qu’une seule d’entre elles est fausse, même partiellement, il est d’accord qu’on le prenne pour un faux prophète. Mais, nous constatons que  malheureusement que toutes ses révélations ne sont pas vraies. Si je voulais me permettre de le prendre au mot, je dirais qu’il est un faux prophète. Mais, je ne le ferai pas, car je sais qu’il est prophète, seulement il s’est trompé sur beaucoup de choses. Tout ce qu’il a dit n’est pas vrai. Il dit si quelqu’un peut prouver qu’une seule de ses révélations n’est pas juste, même partiellement, il est d’accord pour qu’on le prenne pour un faux prophète. Frères, nous avons prouvé que plusieurs de ses révélations sont fausses, et entièrement fausses. Si nous voulons lui appliquer ce qu’il a dit, nous pouvons dire qu’il est un faux prophète. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est lui qui a lancé un défi, défi qui est relevé aujourd’hui. Mais je n’ose pas dire de mon plein gré qu’il est un faux prophète. Ce que je peux dire, c’est qu’il s’est trompé, c’est qu’il a dit des choses erronées et charnelles. Qui ne se trompe pas ! Le problème de Branham, c’est qu’il s’était vanté d’être infaillible. Or, Dieu n’aime pas cela. L’infaillibilité est un attribut que Dieu seul a. En lançant ce défi, Branham s’est pris à son propre piège. Et tous les branhamistes répètent à qui veut les entendre que ce prophète est infaillible.

Dans" LA PLUS GRANDE BATAILLE JAMAIS LIVREE", il dit : «  Rappelez – vous que tout ce que je vous ai dit est la vérité. » Mais force nous est de constater que tout ce qu’il a dit n’est pas la vérité. Tout ce qu’il a dit n’est pas vrai. Et c’est normal, c’est un mortel comme nous. Tout ce qu’il a dit n’est pas vrai. Car en 1933, il a eu sept visions dont cinq se sont accomplies avant 1977. Mais les deux dernières qui devaient aussi s’accomplir avant 1977 ne le sont pas jusqu’aujourd’hui. Frères, Dieu résiste aux orgueilleux, mais fait grâce aux humbles. D’après l’Ecriture, il y a aussi de vaines visions comme celles de Branham. Lisons par exemple Ezéchiel  13.6 : << Leurs visions sont vaines et leurs oracles menteurs : ils disent : l’Eternel a dit ! Et l’Eternel ne les a point envoyés et ils font espérer que leur parole s’accomplira. >> A propos de Los Angeles, il a déclaré que c’était Dieu qui lui avait parlé. Mais la prophétie ne s’étant pas accomplie, nous pouvons en déduire que frère Branham  a voulu faire passer sa propre parole pour la Parole du Seigneur. Dieu n’a pas parlé, et il a prophétisé le mensonge en utilisant le nom du Seigneur. Il espérait que sa parole s’accomplisse. Mais notre Dieu ne confirme pas ce qui est faux. Vous voyez, il n’est pas infaillible comme on essaie de nous le faire croire. Il s’est montré quelque peu prétentieux. Dieu dit dans Jérémie 28.9 : << c’est par l’accomplissement de ce qu’il prophétise qu’il  sera reconnu comme véritable envoyé par l’Eternel. >>  Je ne dis pas que William Branham n’est pas un envoyé de Dieu, mais je ne fais que citer : la Parole. Ce dernier lui-même dit ceci : << Comment peut-on dire de quelqu’un qu’il est prophète et dire ensuite qu’il a une fausse révélation ? >> (REVELATION DE JESUS-CHRIST, AGE DE THYATIRE ; p. 16). Je voudrais reprendre cela en ces termes : << Comment peut-on dire que William Marrion Branham est un prophète et dire ensuite qu’il a une fausse révélation ? > > Frères, je crois qu’il est un prophète. Pourtant il a eu beaucoup de fausses révélations. N’est –ce pas étrange ? C’est un prophète qui a eu de fausses révélations. J’espère que vous comprenez les Ecritures. Il a dit des paroles qui ne se sont pas réalisées. Or, Dieu dit que c’est par l’accomplissement de ce qu’il dit qu’un prophète est reconnu comme véritablement envoyé par Dieu. Je ne juge personne, je cite la Parole et je fais des comparaisons avec ce que Branham a dit.

FAUSSE PROPHETIE CONCERNANT JOHN KENNEDY

Le 14 octobre 1962, William Marrion Branham a fait dire à la Bible quelque chose qu’elle n’a jamais dite. En effet, dans la brochure intitulée " LA STATURE DE L’HOMME PARFAIT" (version Centre Missionnaire de la Parole Parlée, Suisse), à la page 55,  il déclare que la Bible dit que John Kennedy viendrait au pouvoir par une intrigue. Frères, la Parole de Dieu ne parle pas de cet homme politique. Toujours parlant de ce dernier, frère Branham dit dans ‘‘LA REVELATION DES SEPT SCEAUX, DEUXIEME SCEAU ; p. 30’’ que c’est  John Kennedy qui introduirait cette femme belle et cruelle qu’il a vue dans sa vision de 1933. «  Il finira par arriver ce que j’ai prédit : qu’une femme dominerait  l’Amérique. Souvenez – vous que je l’ai dit il y a 30 ans… L’homme qui va l’introduire est déjà là en place. C’est vous qui l’avez élu par votre politique.» Il a fait cette déclaration en 1963 quand John Kennedy était au pouvoir. D’après lui, c’est ce dernier qui allait introduire la femme qui monterait au pouvoir après Kennedy. Il a même dit que c’est ce dernier qui introduirait cette dernière. Voilà quarante cinq ans que Kennedy est mort. Il n’a donc pas eu le temps d’introduire cette fameuse femme.  Dieu voulant confondre Branham a permis que Kennedy meure  dans la même année où la prophétie a été donnée. Kennedy est mort en 1963. Qui va donc introduire cette femme ? Encore un mensonge au nom du Seigneur de la part du dernier prophète. A propos de celle-ci, William Branham se perd en conjecture ; il ne sait pas si c’est une femme physique ou l’Eglise catholique. Dans tous les cas ni l’une ni l’autre n’ont pris le pouvoir aux Etats-Unis entre 1933 et 1977, comme l’a prédit frère Branham. Voici ce que je pense : quand Kennedy est mort, il a compris que sa prophétie ne pouvait plus se réaliser, l’homme – clé de cette prophétie étant mort. Que faire ? Il va chercher une échappatoire en disant que cette femme peut être l’Eglise catholique. C’est ce que je pense ; et ce que je pense n’est pas ce que Dieu pense. De toutes les façons après John Kennedy, c’est un homme qui a été élu ; pas une femme. En cette année 2008, une femme était dans la course pour l’investiture à la magistrature suprême, Madame Hilary Clinton. Cela m’a fait penser à la prophétie de Branham. Mais Quelque chose m’a dit de faire attention, parce que la femme dont il parle devait être élue entre 1933 et 1977. Après les primaires, Hilary Clinton  a été battue par Barak Obama.

NAHUM ET CHICAGO

William Branham dit dans ‘‘LA REVELATION DE JESUS-CHRIST, LES 10 VIERGES’’, à la page 5, que le prophète Nahum a vu le boulevard périphérique de Chicago, USA. Que penser d’une telle révélation ? Est-elle vraie ? Je n’en sais absolument rien.

Frères, je crois que William Branham était un prophète de Dieu, mais tout ce qu’il a dit et enseigné ne vient pas de Dieu. Je suis parfaitement conscient de la gravité d’une telle déclaration, mais les preuves sont là. Frère Branham a déclaré que Judas était sauvé et sanctifié. Il a prédit la fin du monde pour 1977 ; il a dit qu’il était né hors du péché, comme Jésus. Il  a dit qu’aussitôt après sa mort, la terre serait détruite. Il a dit que la Bible a prédit l’élection de Kennedy.  Frères, vous connaissez mon intention en vous parlant de ces choses. C’est de vous éloigner de l’esprit branhamiste qui est un esprit de mensonge pour que vous puissiez vous rapprocher du Rocher des âges, de Christ, le Véritable et seul Seigneur et Sauveur. Si vous prenez tout ce que frère Branham a dit comme parole d’évangile, vous vous éloignerez du Seigneur Jésus-Christ. Je vous donne un conseil : Examiner toutes choses par la Parole de Dieu. William Branham et Jésus-Christ sont deux personnes différentes. Le tombeau de Branham se trouve encore parmi les hommes. Celui de Jésus est vide. Pensez-y, et choisissez la bonne part qui ne vous sera jamais ôtée. William Branham est mort. Le Seigneur Jésus-Christ, Lui, vit aux siècles des siècles. Amen !

Que Dieu vous bénisse ! Frères, prions pour être remplis du Saint-Esprit. N’oubliez pas que c’est l’Esprit de vérité qui nous conduit dans toute la vérité. Pas Branham, ni Ewald  Frank, ni moi ; C’est l’Esprit de vérité seul qui nous conduit dans toute la vérité. Alors, pourquoi ne cherchons-nous pas à être remplis du Saint-Esprit. Une seule question est à l’ordre du jour : Avez-vous reçus le Saint-Esprit quand vous avez cru ?


Que Dieu vous bénisse !

FRERE CHRIST-MOÏSE

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix