Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 9 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
31
Hier :
385
Semaine :
1978
Mois :
12858
Total :
3829795
Il y a 4 utilisateurs en ligne
-
4 invités


QUESTIONS-REPONSES PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 23 Octobre 2010 15:07

Question 1 : Quand j’étais à Aboisso, mon pasteur m’a dit que les sept tonnerres sont révélés ; mais ici, le frère Théodore m’a dit le contraire. Je suis troublé, et je veux avoir des éclaircissements.

Réponse : Le frère Théodore a raison de dire que les tonnerres ne sont pas révélés. Nous parlons bien des sept mystérieux tonnerres d’Apocalypse 10. A ma conversion au Message du Soir en 1995, on m’avait mis en garde contre les frères tonnerristes. Le problème relatif aux tonnerres fait couler encore beaucoup d’encre et de salive. Puisque les uns disent, c’est révélé, et que les autres soutiennent le contraire, j’ai décidé d’interroger le Seigneur dans la prière. Nous sommes en 1995. C’est seulement en 1999, qu’Il m’a répondu en ces termes : « Je n’ai jamais révélé les tonnerres à personnes. Ils demeurent jusqu’aujourd’hui un mystère total. Les tonnerres ne sont pas révélés. Toi, n’enseigne pas ces choses. » C’était après avoir prié toute la nuit, par la grâce de Dieu. Hormis ces paroles que j’ai entendu, l’Ecriture aussi rend témoignage que les tonnerres ne sont pas révélés.

Prenons Apocalypse 8.1-2 : « Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données. » Il y a donc sept anges, et chacun d’eux a une trompette. L’Ecriture nous dit que les six premiers ont sonné de la trompette (Apocalypse 8.7-13 ; Apocalypse 9.1-13) Lorsque ces six anges ont sonné de la trompette, toute la terre était dans la désolation. Mais, avant que le septième ange ne sonne de la trompette, un autre ange puissant enveloppé d’une nuée, avec un arc-en-ciel au-dessus de la tête, se révèle à l’apôtre Jean. Cet ange-là, c’est Christ. Et de la façon dont Il est décrit, Il vient pour le jugement divin. C’est quand Il a crié d’une voix forte que les sept tonnerres aussi ont fait entendre leur voix. Maintenant, il y avait sept anges au départ ; six ont déjà sonné de la trompette ; il en reste un, le dernier, le septième. Malheureusement les tonnerristes ne cherchent pas à savoir si celui-ci a sonné de la trompette. Frères, je vous le dis au nom de la Parole, il l’a fait. Et quand il l’a fait, voici ce qui s’est passé ; et ce qui s’est passé ne s’est pas passé au jour de Branham. C’est pourquoi, je dis  que ce denier n’est même pas le septième ange d’Apocalypse 10.7. Qu’est-ce qui s’est passé ? Voyons le dans l’Ecriture. Prenons Apocalypse 11.15-18. Il y est écrit que le septième ange a aussi sonné de la trompette, et que ces choses se sont passées :

  1. Le royaume de ce monde est remis au Seigneur
  2. Le jugement dernier a eu lieu
  3. Les serviteurs de Dieu, les prophètes, et tous les enfants de Dieu sont récompensés.

Comme vous pouvez le constater, ces choses citées plus haut se sont passées quand le septième ange a sonné de la trompette. Ces choses-là ne sont pas arrivées au temps de Branham.

Je veux encore dire ceci : les sept trompettes dont nous parlons sonnent pendant la grande tribulation. Or, Branham et l’Epouse du Seigneur sont enlevés avant cette terrible période. Frères, les sept tonnerres font entendre leur voix après l’enlèvement de l’Eglise.

Question 2 : Frère Branham dit de répéter mot à mot ce qu’il a dit, et qu’il répondra de nous au ciel. Or, il a enseigné que l’Eglise n’a pas de nom, et toi, tu dis qu’elle a un nom. Pourquoi tu ne répètes pas mot à mot ce que le prophète a dit ?

Réponse : C’est quel nom ?

« C’est frère Emmanuel ». Frère Emmanuel, je veux aussi te poser une question. Je suis d’accord pour répéter mot à mot ce que frère Branham a dit, mais quand il dit quelque chose de contraire à la Parole, je suis obligé de prendre la vérité de la Parole, et laisser la pensée de Branham. Maintenant, voici la question : Frère Branham dit que Judas est sauvé et sanctifié. Dis-moi si cela est vrai ou faux. «  C’est faux (dit frère Emmanuel) ». Si c’est faux, que dois-je faire ? Répéter bêtement après Branham que Judas est sauvé et sanctifié, sous prétexte que Branham est le prophète de l’âge ? Je ne le ferai jamais.


Question 3 : C’est dans quelle brochure Branham a dit que Judas était sauvé et sanctifié ?

Réponse : C’est dans la brochure intitulée "LA REVELATION DE JESUS-CHRIST, LES 10 VIERGES" à la page 45, paragraphe 239.


Question 4 : Quelqu’un d’autre viendra-t-il après frère Branham ?

Réponse : Frère Branham est le messager de l’âge de Laodicée selon ce qu’il dit lui-même. Et cet âge-là prendra fin avec l’enlèvement de l’Eglise. Si cet âge est le dernier, c’est que Branham est le dernier messager. Etre dernier messager ne veut pas dire qu’après lui, il n’y a plus personne. C’est un mystère que je viens de dire là. Savez-vous quand les derniers jours ont commencé ? Ce n’est pas avec Branham, mais avec le Seigneur Jésus-Christ Lui-même. Oui, Monsieur. Et c’est là que nous nous achoppons : les temps de la fin n’ont pas commencé avec Branham, ils ne se termineront pas avec Branham. Prenons maintenant la Parole pour prouver cela, dans Hébreux 1.1 : « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes , Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils… » Quand les derniers temps ont-ils commencé, et avec qui ? Vous voyez, c’est la parole. Donc le message du temps de la fin a commencé avec Jésus lui- même ; pas avec Branham. C’est le même message de la fin qu’ont prêché les apôtres du Seigneur. Au travers de leur ministère, tous les mystères enseignés par Jésus ont été révélés et explicités pour nous. C’est ce qui se passe maintenant après frère Branham. C’est le même message de la fin des temps que je prêche, que d’autres personnes aussi prêchent : le même message, mais dans une dimension un peu plus haute, parce que nous avançons vers l’enlèvement. Tout ce qui est tordu dans le Message du Soir de Branham sera redressé par l’esprit d’Elie qui est sur d’autres personnes. Le Message du Soir, n’est pas le Message de la fin ; il fait partie du Message de la fin. Si tout s’est arrêté avec Branham, pourquoi les branhamistes ne sont-ils pas encore enlevés ? Après Branham, Dieu enverra d’autres hommes de Dieu oints de l’esprit d’Elie. Un jour que le prophète était en Afrique du Sud, le Saint-Esprit dit : « Comme Jean-Baptiste a été envoyé comme précurseur de la première venue du Seigneur, de même cet évangéliste était envoyé, avec d’autres de ses semblables, pour réveiller les gens et les préparer à sa seconde venue. » L’esprit d’Elie est ici en ce moment même. Amen !

Je veux ajouter ceci. Le message de la fin des temps prendra fin avec l’enlèvement de l’Epouse en ce qui concerne les nations. Mais, il sera révélé à Israël au travers des ministères des deux chandeliers d’Apocalypse 11.3.


 

Question 5 : Pourquoi la Sainte Cène se prend la nuit ?

Réponse : Le mot même de "Cène" peut déjà nous situer. Ce mot signifie repas du soir ou souper. Sur le plan prophétique, la première cène a eu lieu à Gosen, en Egypte avant l’exode des enfants d’Israël. Des animaux ont été tués, et un repas a été pris pendant la nuit. C’est dans Exode 12. Dans Jean 13, le Seigneur lave les pieds à ses disciples, et prend le dernier repas avec eux, pendant la nuit. A Gosen, l’agneau a été immolé pendant la nuit ; à Jérusalem, Jésus a été immolé pendant la nuit. Tout s’est fait pendant la nuit. C’est pourquoi, nous prenons le repas du Seigneur pendant la nuit.


Question 6 : Quelle est la différence entre le lavage des pieds et le baptême d’eau ?

Réponse : Le lavage des pieds consiste à laver uniquement les pieds. Quant au baptême d’eau, c’est tout le corps, qui est immergé dans l’eau, en quelque sorte lavée dans l’eau ; car le baptême d’eau, c’est aussi un lavage. Vérifions cela par la Parole. Ephésiens 5. 25-26 (version Darby) : « Mais… comme le Christ a aimé l’assemblée et s’est livré lui-même pour elle, afin qu’il la sanctifiât, en la purifiant par le lavage d’eau par la Parole…. »


Question 7 : Comment se paie la dîme : en nature ou en espèces ?

Réponse : Selon Deutéronome 14.24-26, la dîme se paie toujours en nature, jamais en espèces. Ceux qui donnent leur dîme en espèces, en argent, sont dans l’erreur.


Question 8 : Un chrétien peut-il manger les aliments sacrifiés aux idoles ?

Réponse : Oui et Non. Cela dépend de la foi de chacun, et de la façon dont nous envisageons ces choses. Celui qui a assez de connaissance et de foi peut en manger, rien ne lui arrivera. Souvenez-vous que Jésus nous a donné tout pouvoir sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi, avec la garantie que rien ne pourra nous nuire. Cependant, il ne faut pas mal utiliser cette autorité pour scandaliser ceux qui sont faibles dans la foi. En lisant 1Corinthiens 8, vous comprendrez mieux ces choses.


Question 9 : Pourquoi Jésus parlait-Il en paraboles ?

Réponse : C’est pour pouvoir envoyer des gens en enfer. Oui, Monsieur, c’est dur, n’est-ce pas ? Mais, c’est la vérité. Sinon, Il pouvait ne pas parler en paraboles. Il l’a fait pour se rendre incompréhensible, insaisissable. Dans Matthieu 13.10-15, Il dit qu’il parle ainsi afin qu’en entendant, on ne comprenne rien, et qu’en regardant on ne voie rien. Il dit encore que c’est pour ne pas que ceux qui ont le cœur endurci se convertissent.


Question 10 : Est-ce que la chevauchée du cavalier qui change de couleur englobe les âges de l’Eglise ?

Réponse : Oui, la chevauchée de ce cavalier traverse les sept âges de l’Eglise. Elle va du premier âge Ephèse au dernier, Laodicée. Et les sept âges eux mêmes sont inclus dans les quatre premiers sceaux. Le cinquième sceau est en rapport avec les Juifs ; le sixième parle de la grande tribulation. C’est sous le sixième sceau que justement les sept anges font retentir  leur trompette. Le septième sceau nous renvoie à la demi-heure de silence.


Question 11 : Le parler en langues est-il un signe du baptême du Saint-Esprit ?

Réponse : Non- le parler en langues est un don parmi tant d’autres. Et puis, c’est le plus petit des dons, selon l’Ecriture, voir 1 Corinthiens 12.28-30.


Question 12 : peut-on avoir le don du Saint-Esprit avant le baptême d’eau ?

Réponse : Oui. Ce fut le cas de Corneille. Il a eu le don du Saint-Esprit avant d’être baptisé d’eau : Actes 10.44-48.


Question 13 : Pourquoi Dieu permet à son prophète de se tromper ?

Réponse : C’est pour accomplir cette Parole de l’Ecriture de Psaume 82.6-7 : "J’avais dit : Vous êtes des dieux… cependant, vous mourrez comme des hommes, vous tomberez comme un prince quelconque." Vous voyez, le prophète est un Dieu. C’est Dieu dans l’homme, mais il mourra comme n’importe quel homme, il fera des erreurs comme n’importe quel homme, il mentira comme n’importe quel homme. Ainsi, Dieu seul demeurera éternellement le seul Seigneur, le seul Saint, le seul vrai, le seul pur, le seul infaillible, le seul immortel, le seul puissant, le seul bon. Le prophète qui est Dieu peut se tromper, et se trompe, Dieu permet ça, afin qu’il sache que quelque soit la puissance divine qu’il a, il reste toujours un mortel, pour ne jamais se glorifier.

Que Dieu vous bénisse!


FRERE CHRIST-MOISE

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix