Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 17 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
39
Hier :
385
Semaine :
1986
Mois :
12866
Total :
3829803
Il y a 2 utilisateurs en ligne
-
2 invités


BRANHAM DIT QUE DIEU A CREE LE SAINT-ESPRIT: EST-CE VRAI ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Lundi, 25 Octobre 2010 11:09

Message prêché le 12 mars 2009, au Tabernacle le Chandelier d’Or ; Yopougon-Selmer, Abidjan, République de Côte d’Ivoire.

Bonjour. Aujourd’hui je ne serai pas long, par la grâce de Dieu. Je veux vous montrer quelques hérésies de William Branham, l’homme qui s’est autoproclamé infaillible, et qui dit être né hors du péché. Je sais qu’il est prophète ; je sais aussi qu’il a dévié par rapport à certains points de la Parole. Les branhamistes disent qu’il est infaillible, qu’il est Dieu Lui-même. Savez-vous pourquoi ? Ils sont  tellement impressionnés par la colonne de feu qui était au-dessus de Branham, et par les miracles qu’il a faits, qu’ils ne prennent pas garde à la Parole de vérité. Frères, aucun miracle fait par Branham ne peut nous enlever au ciel ; seule la Parole de vérité en nous le fera. C’est pourquoi, j’exhorte chacun de vous à lire les Ecritures, et de chercher à voir le Fils de l’Homme et à croire en Lui pour pouvoir avoir la vie éternelle.

Je vais lire une parole de Branham dans son livre intitulé “LA REVELATION DES SEPT SCEAUX”. Ce livre est préfacé par le fils de Branham, Billy Paul Branham, lui-même, et édité par “VOICE OF GOD RECORDING”, dirigé par Joseph Branham. Je lis à la page 92, le paragraphe 139 : Branham dit : «  Et Dieu, le Créateur de l’Esprit, nous est devenu parent, quand Il s’est fait homme pour pouvoir prendre notre péché. » Que dit-il ? Il dit que Dieu est le Créateur de l’Esprit. Le “ E ” majuscule utilisé pour écrire le mot ‘‘Esprit’’, signifie qu’il parlait du Saint-Esprit. Par conséquent, pour Branham, Dieu est le Créateur du Saint-Esprit. Une telle affirmation est une hérésie. Si Dieu a vraiment créé le Saint-Esprit, c’est que Dieu et le Saint-Esprit sont deux personnes bien distinctes : Il y a Dieu le Créateur, et le Saint-Esprit, une créature de Dieu. Dans sa brochure “ HONTEUX DE LUI ” de 1965, il parle de Dieu le Père, de Dieu le Fils et de Dieu le Saint-Esprit : « Il était Dieu le Père dans un acte, Dieu le Fils dans un autre acte et Dieu le Saint-Esprit dans cet acte-ci. » (Page 11) Ces trois expressions sont souvent utilisées par les partisans de la doctrine de la sainte trinité : Dieu le Père, Dieu le Fils, et Dieu le Saint-Esprit. Je ne sais pas où voulait en venir Branham, mais je veux simplement dire que c’est tout de même bizarre. Revenons à notre sujet du jour : « BRANHAM DIT QUE DIEU A CREE LE SAINT-ESPRIT : EST-CE VRAI ? »

Frères, mon intention n’est pas de critiquer Branham. Qui suis-je pour m’opposer à ce puissant prophète au-dessus de qui se trouvait la colonne de feu ? Qui suis-je pour oser corriger le puissant prophète qui a créé des écureuils ? Vous voyez, je ne corrige pas le prophète, mais c’est la Parole de Dieu qui corrige ses erreurs et ses déviations. Quand il a dit qu’il était né hors du péché, c’est la Parole qui a corrigé cette hérésie en ramenant toutes choses à la Glorieuse Lumière Divine, pour montrer que Jésus-Christ seul a été conçu hors du péché, et est né sans péché. Quand il a dit qu’il était le dernier prophète-messager de Laodicée, c’est la Parole qui a une fois encore corrigé cette hérésie, en montrant que l’ange de Laodicée, c’est l’Esprit d’Elie dans tous ceux qui viendront avec le ministère du Fils de l’Homme. Quand il dit que le chrétien doit payer la dîme, c’est la Parole qui a corrigé cette erreur doctrinale. Aujourd’hui, c’est par la Parole de l’Ecriture que je vais corriger une fois encore cette hérésie de Branham. Pas moi, mais la Parole au travers de moi. Branham dit que Dieu a créé le Saint-Esprit de Dieu.  Et il appelle le Saint-Esprit, Dieu le Saint-Esprit. Donc Dieu le Père a créé Dieu le Saint-Esprit. Maintenant, qu’en est-il de Dieu le Fils, qui l’a créé ? C’est Dieu. S’Il a créé le Saint-Esprit, ce n’est pas Dieu le Fils  qu’il ne peut pas créer. Je parle par rapport à la doctrine erronée de Branham. Moi je ne crois pas que Dieu ait créé le Saint-Esprit, l’Esprit. C’est peut-être une nouvelle révélation que Branham a reçue, mais je ne peux pas y croire. Ce prophète a combattu la fausse doctrine de la trinité pendant des années ; et puis voilà, au moment où il a commencé à créer des écureuils, il dit que Dieu a créé l’Esprit. Avant l’ouverture des sceaux, Branham dit que Dieu a envoyé sept anges de l’éternité pour le rencontrer sur la montagne Sunset. Ces anges l’ont enlevé dans la pyramide qu’ils avaient formée. C’est après cette expérience surnaturelle, qu’il a commencé à prêcher sur les sept sceaux, à les ouvrir, d’après ses propres termes. La colonne de feu était présente, quand il a donné cette révélation : «  Dieu est le créateur de l’Esprit. » Et on voudrait que je répète une telle hérésie sans discernement, parce que c’est Branham qui a parlé. Ce Branham n’a-t-il pas dit aussi que Judas était sauvé et sanctifié ? Dois-je répéter cela aux gens, au nom de Branham ? Ce Branham n’a-t-il pas donné plusieurs fausses prophéties concernant la date du retour du Seigneur pour l’enlèvement : 1977, 1993, 1999 ? Dois-je répéter ces faussetés, ces hérésies, parce que c’est Branham qui a parlé ? Qui est Branham, pour que je puisse avaler tout ce qu’il raconte ? Branham dit que Dieu a créé le Saint-Esprit, en 1963, après avoir été visité par sept anges, qui selon lui, étaient venus de l’éternité pour lui apporter toute la Parole. Cette révélation est la plus diabolique jamais donnée par Branham. SI QUELQU’UN CONNAIT UN BRANHAMISTE, JE VOUDRAIS QU’IL LUI POSE LA QUESTION. PEUT-ETRE POURRA-T-IL NOUS ECLAIRER. Branham racontait n’importe quoi souvent, alors qu’il était prophète, le prophète du temps du soir, et de minuit ; il n’est pas le prophète de l’aube ni du matin. Il fait croire qu’il était le dernier prophète-messager, alors que c’est faux. Il a raconté beaucoup de choses fausses que les gens à la conscience marquée par la flétrissure prennent pour la Parole de l’Evangile. Tenez, il a raconté l’histoire du petit rouge-gorge, le 28 novembre 1965, dans sa prédication intitulée  ‘‘SUR LES AILES D’UNE COLOMBE BLANCHE COMME LA NEIGE.’’ Il dit au sujet de cet oiseau : «  Un de mes oiseaux favoris est le rouge-gorge…Savez-vous pourquoi il a eu la poitrine rouge, mon rouge-gorge ? Un jour, vous savez, il y avait un Homme qui se mourait sur une croix, personne ne voulait L’aider ; Dieu avait abandonné cet Homme, et Il se mourait. Ses mains étaient percées de clous, Ses pieds et Son côté saignaient, une couronne d’épines était sur Sa tête ; le sang coulait sur Son visage. Et voici qu’un petit oiseau s’approcha, un petit oiseau brun…Il savait qu’il n’était qu’un petit oiseau mais, ayant aperçu ces énormes et cruels clous romains enfoncés dans Ses mains, il se précipita avec son petit bec pour essayer de les retirer. Il eut toute la poitrine baignée de sang ; dès lors, elle fut rouge. » Cette histoire racontée par Branham est fausse ; c’est peut-être une légende qu’il a essayé de faire passer pour la Parole du Seigneur. Je vous rappelle que l’Evangile que nous avons reçu n’est pas une légende savamment racontée aux hommes ; il n’est pas un conte profane. Rejetez-la, et revenez à la Parole de l’Ecriture qui dit : «  Repousse les contes profanes et absurdes » (1Timothée 4.7) En m’appuyant sur cette Parole de l’Ecriture, je déclare que l’histoire du petit  rouge-gorge de Branham est un conte profane et absurde. Je vous exhorte, au nom de la Parole, à ne pas vous attacher «  à des fables et à des généalogies sans fin qui produisent » de vaines discussions ; attachez-vous plutôt à la Parole vivante qui vous est révélée par le Saint-Esprit ; cette Parole vivante, c’est la Parole permanente annoncée par l’Evangile.

Le 29 juillet 1953, Branham dit : «  Aujourd’hui, la femme a dans son anatomie et sa constitution physique une côte de plus que l’homme, parce qu’une côte a été prise d’Adam. » (QUESTIONS ET REPONSES SUR LA GENESE). Frère Branham, le prophète du temps du soir, a encore dit quelque chose de faux. La femme n’a aucune côte de plus que l’homme. Il n’a pas compris les Ecritures ni la puissance de Dieu. Il a pensé que c’était une côte physique, un os. Mais, ce n’est pas une côte physique. L’Ecriture dit que Dieu a fait tomber un profond sommeil sur Adam, avant de prendre une de ses côtes, pour former la femme. C’est un type de Christ et de Son Epouse. De même, sur la croix, Dieu a fait tomber un profond sommeil sur le Dernier Adam ; puis Il a pris une de Ses côtes, pour former Son Epouse. Le premier Adam était l’ombre du Dernier Adam ; la femme d’Adam était l’ombre de la femme du Dernier Adam. Or, la femme du Dernier Adam, c’est le Sang de Christ manifesté, c’est la vie de Christ manifestée en chair.  De même, la femme du premier Adam, c’était le sang du premier Adam rendu manifeste ; c’est la vie même du premier Adam rendue manifeste. L’Epouse du Dernier Adam, de Christ, c’est la Parole de Christ manifestée en chair, c’est l’Esprit de Christ manifesté en chair. De même la femme d’Adam, c’était l’esprit d’Adam, la pensée d’Adam rendue manifeste. Dieu a créé Adam en tant que corps spirituel ; dans ce corps spirituel était un attribut de l’homme, l’esprit de la femme. Quand Il a créé l’homme et la femme, Il les a appelés du nom d’homme, du nom d’Adam. L’homme et la femme s’appelaient Adam, selon Genèse 5.1-2. Vous voyez, la femme était dans l’homme sous la forme d’un esprit. C’est comme cela que l’Epouse était en Christ dès avant la fondation du monde, sous la forme d’un attribut, sous la forme spirituelle. Après avoir créé Adam en tant que corps spirituel, Il l’a ensuite formé de la poussière de la terre. Il a ensuite soufflé dans ses narines un souffle de vie, et l’homme est devenu un être vivant. C’est après cela qu’Il a fait tomber un profond sommeil sur lui, et a pris une de ses côtes pour former la femme. Il a d’abord séparé l’esprit de la femme de l’homme ; et la femme est devenue un corps spirituel différent de l’homme. Puis Il l’a formée de la poussière de la terre ; Il a aussi soufflé un souffle de vie dans ses narines, et la femme est devenue un être vivant. Le mystère de la côte d’Adam se révèle donc sous deux angles :

Sur le plan spirituel, c’est l’esprit d’Adam.

Sur le plan physique, c’est le sang d’Adam.

Ce n’est pas un os ; il n’y a pas de vie dans l’os de l’homme, mais bien au contraire dans son sang. Les os, les oreilles, les pieds, les mains, et tout le reste, sont venus par le sang. Dans le spermatozoïde et dans l’ovule, il y a le sang. C’est ce sang qui devient un homme plus tard.

Dieu n’a pas créé l’Esprit, car l’Esprit n’a ni commencement de vie, ni fin de jours, Il est éternel. Qui est l’Esprit de Dieu ? C’est Dieu Lui-même. Et Dieu n’a pas été créé ; par conséquent, le Saint-Esprit n’a pas été créé. Dans Job 33.4, il est écrit : « L’Esprit de Dieu m’a créé, et le souffle du Tout-Puissant m’anime. » Job est un homme ; et il a été créé par l’Esprit de Dieu, qui est Dieu, comme le montre Genèse 1.26-27 : «  Dieu dit : Faisons l’homme à notre image. Et Dieu créa l’homme à Son image. »  Ici, c’est Dieu qui est le Créateur de l’homme ; dans Job 33.4, c’est l’Esprit de Dieu. Par conséquent, Dieu et l’Esprit de Dieu sont une seule et même Personne Divine. Nous savons que l’Esprit de Dieu, c’est le Saint-Esprit. C’est donc le Saint-Esprit qui a créé l’homme. L’Esprit de Dieu étant Dieu Lui-même, je ne sais pas pourquoi Branham dit qu’Il a été créé par Dieu. Peut-être, rencontrerai-je un branhamiste pour m’expliquer cela un jour. Dans Genèse 1.2, nous voyons l’Esprit de Dieu qui se mouvait au-dessus des eaux avant que Dieu ne prononce Sa Parole pour créer la lumière et les astres. L’Esprit de Dieu, est éternel, comment peut-Il être créé. Si l’Esprit de Dieu a été créé par Dieu, c’est qu’Il est une personne différente de Dieu, et nous sommes en plein dans la fausse doctrine de la trinité de personnes en un seul Dieu ; doctrine pourtant combattue par Branham. Pourquoi était-il revenu subitement et de façon voilée sur cette fausse doctrine au moment où il ouvrait les sceaux ? Etait-ce une révélation donnée dans la pyramide par les sept anges qui l’avaient visité sur la montagne Sunset ? Même si cette révélation vient de ces anges, nous la rejetons, parce qu’elle n’est pas conforme aux Saintes Ecritures. Après avoir commencé par la doctrine de l’unicité de la Divinité, Branham avait-il voulu terminer par la fausse doctrine de la trinité de personnes en Dieu ?

Frères, Dieu n’a pas créé l’Esprit. L’Esprit est éternel, Il est Dieu Lui-même. En tant qu’Esprit Eternel, Il ne peut pas être créé. L’Eternité de Dieu est différente de notre éternité.

LE MYSTERE DE L’ETERNITE

L’Esprit de Dieu est un Esprit Eternel, qui n’a ni commencement ni fin. C’est le seul être véritablement éternel. Il y a des êtres éternels dont l’éternité a commencé à un certain moment. Par exemple les enfants de Dieu : Ils sont éternels. Leur éternité a un commencement mais n’aura pas de fin, puisqu’ils vivront éternellement avec le Dieu Eternel. Dans l’éternité, l’Esprit était le seul être vivant. En Lui, il y avait la Sagesse Suprême et Eternelle, la Puissance Suprême et Eternelle, la Gloire Suprême et Eternelle, la Sainteté  Suprême et Eternelle, la Perfection Suprême et Eternelle. Il y avait aussi le mystère de la Paternité Suprême et Eternelle. Mais, Il a eu à un certain moment le désir de manifester Sa Paternité en créant Ses propres enfants. Son désir était en Lui avant le commencement, dans l’éternité, sous la forme de pensée. C’est à ce moment-là que Ses enfants ont commencé, dans l’éternité, dans Sa pensée Eternelle. Vous voyez ! Voilà une éternité qui a commencé  à un certain moment dans l’éternité, avant que les temps ne soient manifestés. C’est ici la Manne Fraîche. Les enfants de Dieu ont donc commencé dans l’éternité, mais ils n’auront point de fin. Car, ils sont éternels. Leur éternité a donc eu un commencement dans l’éternité, mais elle n’aura pas de fin. Frères, c’est un mystère. Mais, je sais que Dieu vous aidera à le comprendre. Quand vous prenez le diable, les démons et les enfants du diable prédestinés pour l’enfer, ils ont tous commencé dans l’éternité, avant le commencement des temps. Mais leur éternité prendra fin un jour. Vous voyez ! Ici, c’est le mystère de l’éternité qui a eu un commencement dans l’éternité, et qui aura une fin dans le temps. Dieu voulant, je vais par le Saint-Esprit, approfondir ce mystère de l’éternité.

Pour l’heure, retenez que Dieu n’a jamais créé l’Esprit de Dieu. Branham a reçu une fausse révélation. Je ne dis pas qu’il n’est pas un prophète, mais qu’il a reçu une fausse révélation. Il s’est trompé ; et cela m’arrive aussi. Ainsi, la gloire, toute la gloire reviendra à Dieu seul par Jésus-Christ.

Que Son Nom soit béni !

A bientôt.

FRERE CHRIST-MOÏSE

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix